Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
30 Nov 2018 | Profession
 

La première boutique de « cannabis légal » à Reims avait ouvert ses portes le 2 juillet dernier. Dès le lendemain, des saisies ordonnées par la justice ont été effectuées dans la boutique ainsi que dans un bar-tabac de la ville, tout comme dans une autre boutique située, non loin de là, à Tinqueux.

Dans les produits saisis, les analyses se sont révélées positives avec divers taux de THC.

Les gérants de trois commerces sont aujourd’hui poursuivis pour infraction à la législation sur les produits stupéfiants. Cinq personnes au total ont été placées, mercredi 28 novembre, sous contrôle judiciaire avant leur convocation devant la justice, prévue le 28 février prochain.

En attendant, les produits saisis par la justice n’ont pas été restitués et aucune mesure pour fermer les établissements n’a été prise par le procureur de la République.

(Voir aussi Lmdt des 22 et 24 octobre, ainsi que du 14 septembre).