Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Mar 2019 | Observatoire
 

« Best Hemp », boutique de produits à base de CBD, avait ouvert début septembre à Poitiers, prenant pied dans une précédente « Maison de la Presse ». Des produits relaxants, selon les vendeurs, qui présentaient leurs produits comme ayant des vertus thérapeutiques : une pratique illégale selon le parquet de Poitiers.

•• Le procureur avait ainsi ordonné la saisie du stock du magasin par la police, dès le 25 septembre, après la publication d’articles dans la presse.

Le gérant avait été placé en garde à vue, le procureur de la République de Poitiers ayant considéré notamment que vanter « les qualités thérapeutiques des produits à base de cannabidiol constituait une tromperie au sens du Code de la consommation. » 

•• Convoqué devant la justice, le 7 mars, l’homme est poursuivi pour « détention et usage non autorisé de stupéfiants », « tromperie sur la nature, la qualité d’une marchandise », « infraction aux règlements sur le commerce ou l’emploi des médicament » et « provocation à l’usage de substance présentée comme douée d’effet stupéfiant ». Mais au dernier moment, le procès a été renvoyé au 21 mars. 

À suivre