Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Nov 2019 | Trafic
 

Voici le bilan des principales saisies de tabac de contrebande, au niveau des Directions régionales de la Douane, pour la période comprise entre les 28 octobre et le 3 novembre (voir 3 novembre).

. Roissy (voyageurs) : 54 constatations, 111 kilos
. Roissy (fret) : 30 constatations, 99 kilos
. Paris (Ouest) : 17 constatations, 55 kilos
. Marseille : 17 constatations, 35 kilos
. Perpignan : 15 constatations, 42 kilos
. Orly : 11 constatations, 55 kilos
. Paris (Est) : 15 constatations, 64 kilos
. Toulouse : 13 constatations, 133 kilos
. Lyon : 11 constatations, 27 kilos
. Lille : 10 constatations, 27 kilos
. Dunkerque : 8 constatations, 74 kilos
. Aix-en-Provence : 8 constatations, 63 kilos
. Mulhouse : 8 constatations, 16 kilos
. Nice : 5 constatations, 17 kilos
. Montpellier : 5 constatations, 11 kilos
. Pays de la Loire : 4 constatations, 7 kilos
. Le Havre : 4 constatations, 6 kilos
. Annecy : 4 constatations, 5 kilos
. Bordeaux : 4 constatations, 3 kilos
. Strasbourg : 3 constatations, 26 kilos
. Dijon : 3 constatations, 9 kilos
. Centre – Val de Loire : 2 constatations, 273 kilos
. Nancy : 2 constatations, 11 kilos

10 Nov 2019 | Trafic
 

Il y avait de tout dans ce véhicule immatriculé en Algérie et revenant d’Espagne, intercepté par les agents de la brigade de la Douane de Pau ce mercredi 6 novembre.

Des contrefaçons de textile, d’abord. Mais le contrôle a surtout permis de constater la présence de 14 poufs rangés dans le véhicule, ainsi que dans le coffre de toit … dans lesquels étaient dissimulées 420 cartouches de cigarettes.

Il faut y ajouter 20 cartouches cachées derrière les garnitures du coffre. Le conducteur s’expliquera plus complètement au tribunal.

10 Nov 2019 | International, Trafic
 

C’est une histoire hallucinante. Qui nous rappelle comment de gros contrebandiers « historiques » du tabac peuvent encore se jouer des lenteurs de différentes juridictions du continent européen.

En effet, les autorités espagnoles accusent, depuis un temps certain, José Ramón Nené Barral – ancien maire (Parti populaire, situé à droite de l’échiquier espagnol) de Ribadumia, dans la région espagnole de Galice – d’avoir dirigé l’une des plus importantes organisations de contrebande de tabac d’Europe, et ce, pendant 35 ans.

Rappelons qu’historiquement certaines familles mafieuses galiciennes ont un lourd passif de contrebande de tabac et de trafic de drogue.

•• Et le tribunal fédéral helvétique vient, enfin, de valider une « demande d’entraide » judiciaire qui permettra au juge espagnol, en charge de l’affaire, de consulter les relevés bancaires suisses d’une des filles de l’accusé : une résidente genevoise soupçonnée de faire partie de l’organisation criminelle.

Il était temps car les autorités espagnoles sont en procédure avec Nené Barral depuis 2001, date d’un premier coup de filet qui avait conduit à son arrestation avec 17 autres personnes. Mais après huit ans de procédure, dont plusieurs demandes infructueuses d’entraide à la Suisse, les accusations pénales avaient été abandonnées en 2009.

•• Poursuivi, en définitive, sur le seul volet fiscal, Nené Barral avait conclu un accord en 2016 avec la justice galicienne, qui s’apprêtait à requérir huit ans de prison ferme à son encontre. Le maire déchu s’en était sorti avec une peine d’un an et une amende de 700 000 euros.

Mais les procureurs n’avaient pas lâché l’affaire pour autant. En parallèle de la procédure fiscale, le parquet de Lugo a relancé l’enquête pénale, dès 2014, dans une nouvelle opération baptisée Zebra. C’est dans ce cadre que l’Espagne a à nouveau sollicité l’aide des autorités suisses … en juin 2018.

•• Selon la demande espagnole, résumée dans un arrêt du tribunal pénal fédéral (TPF), « Nené Barral serait le chef de l’une des plus importantes organisations de contrebande de tabac d’Europe avec des connexions s’étendant à plusieurs pays :  comme le Portugal, les États-Unis, la Grèce, la Roumanie, la Chine, les Émirats arabes unis, le Royaume-Uni. Les membres de la famille Barral feraient partie de l’organisation criminelle et prendraient part aux activités illégales de contrebande de tabac et de blanchiment de capitaux. » Lire la suite »

9 Nov 2019 | Trafic
 

Enfin … une opération, dans cette ville de Perpignan où l’on retrouve du tabac de contrebande à peu près dans tous les quartiers (voir 26 octobre 2018). 

Près de 500 paquets de cigarettes de contrebande, en provenance d’Espagne et d’Andorre, ont été découverts, lors d’une opération de police ce mercredi 6 novembre, dans une épicerie du centre.

C’est grâce au placement sous surveillance de l’établissement qu’a été mis à jour le manège. Ce jour-là, les enquêteurs ont observé plusieurs clients entrant dans la boutique et en ressortant paquet de cigarettes en main. Une jeune femme, contrôlée en possession de deux paquets, a admis les avoir achetés en fraude pour 5 euros pièce. Lire la suite »

8 Nov 2019 | Trafic
 

Le 9 août, en pleine nuit, les douaniers avaient contrôlé – au péage autoroutier de Thun-l’Évêque (à 9 kilomètres de Cambrai) – une voiture conduite par un trentenaire originaire d’Afghanistan et résidant en région parisienne. 

Bonne pioche : avec la découverte, dans le véhicule, de 250 cartouches de cigarettes provenant de Belgique.

« Je devais ramener les cigarettes à quelqu’un d’autre qui m’a utilisé. J’ai fait une erreur » a insisté à l’audience le prévenu – par ailleurs, demandeur d’asile – grâce à son interprète. Lire la suite »

7 Nov 2019 | L'essentiel, Trafic
 

Le Projet de Loi de Finances (PLF 2020) prévoit la mise en place d’un outil d’intelligence artificielle destiné à surveiller de façon systématique les données que les internautes consommateurs laissent sur les réseaux sociaux et les plateformes commerciales comme Facebook, Leboncoin ou Instagram. Parmi les objectifs d’un article du PLF : la lutte contre les trafics de tabac sur Internet.

Dans Le Figaro de ce jour, Gérald Darmanin explique la démarche :

•• « L’article 57 du Projet de Loi prévoit l’usage de l’Intelligence artificielle (IA) pour mieux cibler les contrôles sur les informations mises en ligne (…) ce que les agents des impôts et les douaniers peuvent déjà faire aujourd’hui mais sans les outils adaptés. Lire la suite »

6 Nov 2019 | Trafic
 

Un chauffeur routier – de nationalité roumaine vivant en Espagne – circulait de nuit au volant d’un camion frigorifique immatriculé en Espagne, sur l’A9 à Sigean, le dimanche 27 octobre.

Or, il n’aura échappé à personne que le dimanche, en France, les poids lourds n’ont pas l’autorisation de circuler, excepté ceux qui transportent des denrées périssables.

•• En inspectant le véhicule, les douaniers ont d’abord constaté que le système frigorifique ne fonctionnait pas, puis ils ont relevé la présence de produits chimiques.

Et en poussant un peu plus loin la visite de la remorque … surprise : 3 840 paquets de tabac étaient dissimulés dans des tubes en silicone. Il y avait aussi des GPS, trois téléphones portables … En garde à vue, le suspect a nié avoir eu connaissance du contenu illicite du chargement avant d’expliquer qu’il venait d’Espagne et devait monter en Allemagne.

•• Devant le tribunal de Narbonne, ce lundi 4 novembre, il a répété n’avoir en aucun cas vérifié sa cargaison. C’est à Barcelone que son patron avait chargé la marchandise … dans une plateforme, plusieurs fois mise en cause par la justice espagnole dans le cadre de trafics, a-t-il juste reconnu.

Jugement : un an de prison avec sursis et une amende de 63 000 euros.

4 Nov 2019 | Trafic
 

Les journalistes de L’Aisne et du Courrier Picard se sont posés à Macquenoise-Montmignies – point de frontière entre le département de l’Aisne et la Belgique, à 70 kilomètres de Saint-Quentin – au lendemain de la hausse de 50 centimes du prix des paquets de cigarettes (voir Lmdt du 31 octobre). Les clients français y sont nombreux, sans surprise. Extraits

« En général, la différence avec la France tourne autour de trois euros. Pour les cartouches, la différence varie entre 20 et 30 euros. Avec la nouvelle hausse, nous sommes encore plus proches des 30 euros moins chers, et l’écart sera encore plus large avec les nouvelles augmentations prévues en France » annonce le patron d’un bar-tabac belge.

•• « Avant nous allions acheter le tabac au Luxembourg, mais c’est vraiment trop loin. Macquenoise n’est qu’à une heure de route de Saint-Quentin, c’est plus pratique et plus rentable » confie un couple de Saint-Quentin.

« À chaque fois, j’achète un seau de tabac à 75 euros qu’on ne trouve pas en France » ajoute la femme. « Avec ça, je tiens plus d’un mois, et ça me revient moins cher que d’acheter les pots à 15 euros chez les buralistes français. Et les nouvelles hausses de prix ne vont pas nous changer nos habitudes. »

•• « Nous venons de Château-Thierry » précisent trois autres clients. « Depuis le sud de l’Aisne, il faut presque deux heures de route pour venir jusque Macquenoise, mais ça vaut clairement le coup. »

Ils font escale à la frontière une fois par mois en moyenne. « Sur ce que nous consommons comme tabac par mois, nous gagnons environ 150 euros en l’achetant en Belgique. C’est énorme ! Mais même pour seulement 50 euros d’économie, nous ferions le même trajet. Et beaucoup de connaissances font pareil que nous ».

 Commentaires fermés sur Prix du tabac : « deux heures de route pour gagner 150 euros sur sa consommation de tabac mensuelle » (Aisne)   
3 Nov 2019 | Trafic
 

Un exemple typique de la façon dont le trafic de tabac des zones urbaines « ruisselle » dans les zones rurales.

Avec ces quatre jeunes prévenus, de 20 à 24 ans, qui se sont retrouvés devant le tribunal correctionnel de Mâcon, ce mercredi 30 octobre : pour commerce illégal de tabac entre les 1er mars et 1er juillet derniers en pleine campagne.

•• Tout est parti de la dénonciation du buraliste de Palinges (à une vingtaine de kilomètres de Montceau-les-Mines), en mai 2019, qui indiquait que des personnes vendaient des cartouches de cigarettes de façon illicite … sur la place même du village, notamment. Les gendarmes ont alors mené leur enquête, le bistrotier du coin confirmant lui aussi les faits et parlant même d’échanges via des réseaux sociaux. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Saône-et-Loire : petit trafic de tabac rural au tribunal  ,
3 Nov 2019 | Trafic
 

Le 13 février dernier, plusieurs malfaiteurs avaient bloqué un fourgon de livraison tabac, à la sortie de la DRD de Lyon-Mions, et menacé le chauffeur, après avoir cassé la vitre avec un marteau (voir Lmdt du 15 février). 

Seuls deux des malfaiteurs, arrêtés par les gendarmes, se sont retrouvés dans le box du tribunal, ce mardi 29 octobre.

•• Face aux juges, ils ont tout nié. Pourtant l’ADN du premier a été trouvé sur des gants et sur une clé, découverts près d’un local à Grigny (à une vingtaine de kilomètres de Mions) où avait été transvasé le tabac volé. Des traces sur un brouilleur et sur un sac à dos accusent le deuxième. Lire la suite »