Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Sep 2019 | Trafic
 

Près de 27 millions d’articles contrefaits – représentant 740 millions d’euros de valeur marchande – ont été saisis par les douanes dans l’Union européenne en 2018. Arrivent en tête les cigarettes, avec 15% du volume total des articles retenus, suivies par les jouets (14 %).

Selon la Commission européenne qui dévoile ces statistiques dans un rapport « Report on the EU customs enforcement of intellectual property rights », « le nombre d’interceptions de marchandises de contrefaçon, importées dans l’UE, a augmenté en 2018 en raison de la multiplication du nombre de petits colis acheminés par la poste ou les services de fret express ». La valeur marchande totale des marchandises ainsi interceptées a représenté 740 millions d’euros. Lire la suite »

19 Sep 2019 | Récents, Trafic
 

« Amiens tabac pas cher » … C’est le nom d’un compte éphémère Facebook, créé il y a quelques jours, et qui annonce un tarif défiant toute concurrence pour des pots de tabac, quasiment à moitié prix de ce que l’on trouve chez le buraliste. 

Une pratique qui n’étonne guère Pascal Baudouin (buraliste à Amiens et également secrétaire de la chambre syndicale des buralistes de la Somme) interrogé par Le Courrier Picard : « Facebook est le miroir de la société. On trouve du tabac à vendre sur Facebook comme on en trouve dans la rue. » Lire la suite »

18 Sep 2019 | Trafic
 

Deux hommes ont été jugés en comparution immédiate, ce mardi 17 septembre devant le tribunal de Foix, après avoir été arrêtés dans la nuit de samedi au dimanche, en compagnie d’un troisième comparse, en Haute-Ariège.

Le trio avait été interpellé par les douaniers de la Brigade de Surveillance d’Ax-les-Thermes, alors qu’ils revenaient d’Andorre. Dans les coffres de leurs voitures, 800 cartouches de cigarettes et de tabac à rouler dans de gros sacs de sport.

Ils ont été condamnés à quatre mois de prison chacun avec mandat de dépôt à la sortie de l’audience. Et à des amendes respectives de 22 000 et 24 000 euros.

Voir aussi Lmdt des 14 septembre, 20 et 5 juillet.

16 Sep 2019 | Trafic
 

Quatre malfaiteurs ont coincé un camion de livraison tabac, ce matin vers 6h30, en début de tournée à Saint-Priest (Rhône), à quelques kilomètres du site de Mions.

Une cinquantaine de cartons ont été dérobés, sous la menace de deux cutters.

Les chauffeurs sont sains et sauf. Un suspect aurait été interpellé entre 7 heures et 7 h 30 à Saint-Priest même, selon Le Progrès.

Il s’agit du 19ème braquage d’un camion Logista de l’année et le 3ème en moins d’un mois (voir Lmdt des 6 septembre et 23 août).

16 Sep 2019 | Trafic
 

Un contrôle de gendarmerie a débouché sur une « grosse prise » de cigarettes de contrebande – ce samedi 14 septembre, à la mi-journée – au niveau de la barrière de péage de Beynost (Ain), sur l’autoroute A42.

L’attention des gendarmes s’est porté, en effet, sur un véhicule break immatriculé en Pologne, circulant en direction de Lyon et dont le coffre était rempli de cartons.

Il s’est avéré que ceux-ci contenaient des cartouches de cigarettes : soit 6 000 au total qui ont été saisies et mises à la disposition de la Douane.

Tout comme le conducteur du véhicule qui devra s’expliquer sur ce supposé trafic, selon Le Progrès.

16 Sep 2019 | Trafic
 

Une épicerie de nuit – située dans le quartier de Port-Marianne, à Montpellier – vient d’être frappée d’une fermeture administrative, pendant une semaine.

37 paquets de cigarettes y ont été saisis lors d’un contrôle des policiers de la Sécurité publique de la Sureté départementale de l’Hérault.

Les cigarettes étaient vendues à l’unité aux clients. Comme dans presque toutes les épiceries de nuit de la ville, d’ailleurs.

L’épicier savait à quoi s’en tenir : en effet, pas plus tard qu’en juillet dernier, la Douane de Montpellier y avait saisi du tabac à chicha.

14 Sep 2019 | Trafic
 

« Co-prince » d’Andorre au nom d’une tradition qui remonte à Charlemagne, le chef de l’État a rapidement visité la Principauté hier.

Emmanuel Macron s’est adressé à la mi-journée aux membres du Conseil général, au titre « d’enfant des Pyrénées » (selon l’AFP), pour les encourager à mener à terme leurs longues négociations pour signer un accord d’association avec l’Union européenne.

Et indiquer, sous forme d’allusion : « le choix de l’Europe est celui d’un nouveau modèle qui ne repose pas sur des exemptions et des facilités mais sur la beauté des paysages, la force de son tissu économique ». Lire la suite »

14 Sep 2019 | L'essentiel, Trafic
 

Voici le bilan des principales saisies de tabac de contrebande, au niveau des Directions régionales de la Douane, pour la période comprise entre les 2 et 7 septembre (voir Lmdt du 7 septembre).

. Roissy (voyageurs) : 57 constatations, 130 kilos
. Marseille : 28 constatations, 123 kilos
. Paris (Ouest) : 21 constatations, 77 kilos
. Roissy (fret) : 21 constatations, 43 kilos
. Paris : 21 constatations, 6 kilos
. Perpignan : 19 constatations, 109 kilos
. Lyon : 16 constatations, 142 kilos
. Amiens : 13 constatations, 24 kilos
. Orly : 12 constatations, 112 kilos Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Douane : saisies au 7 septembre  
13 Sep 2019 | Trafic
 

Contrôlés le 7 septembre au péage de Montreuil-aux-Lions (Dhuisy, Seine-et-Marne) avec près d’une tonne de cigarettes de contrebande (voir Lmdt du 9 septembre), le patron d’une entreprise de transport polonais et son employé ont été jugés en comparution immédiate, ce mardi 11 septembre, par le tribunal correctionnel de Meaux.

Alors que le parquet a requis une peine de prison avec sursis mais surtout une amende douanière de 435 000 euros, les juges ont prononcé une relaxe « au bénéfice du doute ». Les deux hommes, via des interprètes en langue biélorusse et polonaise, n’ayant  eu de cesse de clamer leur innocence. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Relaxe « au bénéfice du doute » … malgré 1 tonne de tabac de contrebande dans le camion  , ,
12 Sep 2019 | Trafic
 

Trois ans et demi après leur interpellation, cinq personnes ont été jugées, ce mardi 10 septembre, par le tribunal de Lons-le-Saunier, dans le cadre d’un important trafic de cigarettes volées (voir Lmdt des 14 février et 22 avril 2016). 

Soupçonné de recel, l’ancien gérant du tabac Le Clemenceau, à Bourg-en-Bresse, a expliqué au tribunal comment il s’est retrouvé mêlé à ce trafic, selon lui.  « J’ai été contraint de vendre ces cigarettes car j’ai subi des pressions » a assuré Claude Malbranque qui a reconnu avoir écoulé dans son magasin des cartouches volées à 50 euros l’unité, percevant 5 euros par transaction.

•• Celui qui lui fournissait cette marchandise, considéré comme l’intermédiaire, n’a pas le même avis : « je lui donnais les cigarettes, il les vendait pour se faire du black et s’occupait de la comptabilité ». Les cigarettes, ce trentenaire se les procurait, à son tour, auprès d’un autre individu … spécialiste du cambriolage de buralistes.

Pour les cambriolages eux-mêmes, commis dans le Jura et dans l’Ain, trois hommes sont soupçonnés. Deux prévenus ont été jugés mardi. Un troisième comparaîtra en janvier prochain.

•• Selon le juge qui a mené l’instruction, il y a bien eu entente entre tous ces protagonistes. Le receleur a rencontré, à plusieurs reprises, l’un des cambrioleurs dont la compagne est poursuivie pour avoir prêté sa voiture en vue des expéditions.  D’autres véhicules ont été volés dans le Jura pour commettre les cambriolages.

Toujours selon le juge, la géolocalisation et les interceptions téléphoniques valident la thèse de la préméditation et de l’association de malfaiteurs.

•• Après plus de deux heures de délibéré, les quatre suspects ont été reconnus coupables. Les cambrioleurs ont été condamnés respectivement à trois ans et deux ans de prison, chacun (dont un an avec sursis).  L’intermédiaire et l’ancien buraliste ont été condamnés, eux, à deux ans de prison (dont un avec sursis) chacun.

 Commentaires fermés sur Trafic de cigarettes volées dans l’Ain et le Jura : prison ferme pour les voleurs et receleurs … dont un ex-buraliste   , , ,