Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Fév 2017 | Trafic
 

Ils étaient placés sous surveillance policière depuis plusieurs semaines. Trois hommes âgés de 30 à 48 ans ont été interpellés, ce mardi 14 février, en flagrant délit de revente de cigarettes sur la place du Commerce à Nantes.

L’enquête devra le confirmer, mais apparemment, la marchandise provenait d’Algérie. Les trois vendeurs comparaîtront devant le tribunal correctionnel prochainement, pour vente à la sauvette en réunion.

Philippe Glory (président de la chambre syndicale des buralistes de Loire-Atlantique) rappelle que la part du marché parallèle du tabac est estimée à 23 % dans le département. « Mais, c’est une estimation. Les opérations « ramasse paquets » ne portent que sur la voirie publique et ne vont pas jusqu’aux poubelles des particuliers. Désormais, la façon de repérer les paquets du marché parallèle est plus facile puisque la France est le seul pays à avoir adopté le paquet neutre. Alors, dès qu’on voit une note de couleur … ».

16 Fév 2017 | Trafic
 

Le travail de sensibilisation – effectué auprès de toutes les institutions – par la fédération des buralistes de Midi-Pyrénées porte ses fruits. Y compris auprès des magistrats.

Ainsi, ce début de semaine, le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné à deux mois ferme, avec maintien en détention, un vendeur à la sauvette du quartier Arnaud-Bernard, haut-lieu du marché illégal du tabac à Toulouse (voir Lmdt du 31 décembre).

Il faut dire que le prévenu a donné du sien, si l’on ose dire.

• « Le revoilà ! » s’est exclamé le procureur Chastenet en voyant entrer au tribunal, accompagné de son interprète, Abdallah, un demandeur d’asile algérien de 19 ans. Lire la suite »

14 Fév 2017 | International, Trafic
 

L’unité marine de la douane du port de Sfax a intercepté, ce vendredi 10 février, dans un bateau qui comptait se diriger vers la Libye, 15 conteneurs contenant 16 271 cartons remplis de tabac de contrebande. La valeur globale des cigarettes a été estimée à plus de 50 millions de dinars (20,5 millions d’euros).

Mais, d’après les informations relayées par le laboratoire de l’office national du tabac, les cartouches de cigarettes contenues dans chaque carton étaient périmées.

Selon des sources moins officielles, le bateau venait de Turquie.

12 Fév 2017 | Trafic
 

On sait que les buralistes de Strasbourg souffrent de la concurrence directe des boutiques de tabac allemandes de Kehl, de l’autre côté du pont du Rhin. À 8 kilomètres. Un coup de voiture, vite fait.

À partir du 29 avril, ce sera encore plus facile. Il suffira, avec son ticket valable sur le réseau de transport strasbourgeois, d’emprunter le tram franco-allemand, soit l’extension de la ligne D jusqu’à Kehl. Les derniers essais donnent satisfaction.

Alors que l’Alsace se caractérise par un prix du tabac sensiblement plus cher qu’Outre-Rhin – phénomène qui va s’aggraver avec la forte hausse du tabac à rouler au 20 février – ce prolongement de la ligne de tramway suscite de fortes inquiétudes du côté des buralistes locaux.

« Certains spécialistes pourront prendre le tram plusieurs fois par jour et ramener à chaque fois quatre cartouches … ils ne risquent strictement rien, si ce n’est qu’on leur demande éventuellement un jour si c’est pour leur consommation personnelle » commente Patrice Soihier (président de la chambre syndicale des buralistes du Bas-Rhin).

 Commentaires fermés sur Strasbourg : vers une recrudescence des achats « tram-frontaliers »  
11 Fév 2017 | Trafic
 

Pour se rendre compte de la réalité du marché parallèle du tabac, cette concurrence directe et déloyale au réseau des buralistes, il suffit de prendre connaissance de ce témoignage de Gilles Grangier, président de la chambre syndicale des buralistes de la Loire (dans Le Progrès du 3 février).

• Le Progrès : Ce marché parallèle est-il important (localement) ?

• Gilles Grangier : Il est dramatiquement important et je l’ai signalé au préfet de la Loire, lors d’un entretien. Le quartier du Palais de justice à Saint-Étienne est au cœur d’un important trafic de tabac. Ce trafic se déroule dans certaines associations qui ont pignon sur rue et dans les bars. La situation est très grave. Car certains buralistes sont prêts à arrêter leur activité ; ils sont écœurés par les ventes sous le manteau qui se déroulent sous leurs yeux, devant leur pas-de-porte et en toute impunité. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Saint-Étienne : témoignage sur un trafic de tabac ordinaire  
9 Fév 2017 | Trafic
 

Le député européen polonais (PPE), Tomáš Zdechovský, estime que l’Union européenne devrait pousser la Biélorussie, principal exportateur de tabac illégal selon lui, à lutter contre la contrebande et la menacer de sanctions, le cas échéant. Membre de la commission sur le contrôle budgétaire, il a rencontré la Haute Représentante pour les Affaires Étrangères et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini.

• Le commerce illégal du tabac ne cesse d’augmenter dans l’Union européenne. Les gouvernements y ont perdu 11,3 milliards d’euros de recettes fiscales. « Les États, particulièrement ceux qui partagent une frontière avec la Biélorussie, et les entreprises y perdent beaucoup d’argent. Il ne serait pas sérieux de ne pas s’attaquer au problème » explique le député européen dans une interview à Euractiv.

• Selon lui, en Biélorussie, la production est énorme, soutenue par le marché noir existant en Pologne, en Lettonie, en Slovaquie, en Hongrie, en Roumanie et en République Tchèque. « Des produits peu chers, de mauvaise qualité, produits de manière légale sous un régime d’impôts très bas, puis exportés illégalement ». Lire la suite »

7 Fév 2017 | Trafic
 

Le coffre rempli de 96 cartouches de cigarettes … la voiture de deux jeunes hommes avait foncé sur des douaniers à Ax-les-Thermes, dans la matinée du mercredi 1er février dernier. 

• Jugés en comparution immédiate deux jours après – pour importation de contrebande de cigarettes, opposition à l’exercice des fonctions des agents douaniers, refus d’obtempérer, exposition directe d’autrui à un risque de mort, conduite sans permis et défaut de maîtrise du véhicule – le tribunal correctionnel a condamné le chauffeur à un an de prison de ferme et le passager à six mois. Sans oublier l’amende douanière solidaire de 6 700 euros. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Des contrebandiers prêts à tout … sur la route d’Andorre   , ,
2 Fév 2017 | Trafic
 

L’amendement sur la traçabilité du tabac présenté hier en commission des Lois de l’Assemblée nationale (voir Lmdt du 1er février) a été défendu par Jean-Christophe Lagarde.

Il a été immédiatement rejeté par le rapporteur Yves Goasdoué (PS, Orne), sous motif que cet amendement est « un cavalier » n’ayant pas de rapport avec le projet de loi discuté.

1 Fév 2017 | Trafic
 

Où l’on reparle de traçabilité des produits du tabac. À l’Assemblée nationale, un amendement de commission a été déposé, ce 30 janvier, au projet de loi « Sécurité publique ».

Il est formulé par Thierry Benoit (Ile-et-Vilaine / voir Lmdt du 26 novembre 2015) et co-signé par Arnaud Richard (Yvelines) ainsi que Jean-Christophe Lagarde (Seine-Saint-Denis), tous les trois du groupe UDI.

Dans son exposé sommaire, il est indiqué que cet amendement vise à supprimer plusieurs articles du code de la Santé qui « permettent aux fabricants de tabac d’être maîtres d’œuvre de la traçabilité des produits du tabac, ce qui est contraire au Protocole de l’OMS.

« Cet amendement permettrait une mise en œuvre immédiate du Protocole de l’OMS pour éliminer le commerce illicite du tabac » (voir Lmdt du 8 novembre 2016 et du 17 décembre 2015).

L’amendement devrait être examiné ce matin par la commission des Lois, saisie au fond.

 Commentaires fermés sur Amendement « traçabilité » à l’Assemblée nationale  ,
31 Jan 2017 | L'essentiel, Trafic
 

Et de huit (voir Lmdt du 27 janvier).

Ce lundi 30 janvier, à 11 heures 15, un camion de transport de tabac a été attaqué à Bondy (Seine-Saint-Denis). En plein jour et en pleine ville.

Il allait livrer un buraliste quand il a été bloqué par une camionnette. Trois individus encagoulés en sont descendus. L’un d’eux était armé et a menacé les chauffeurs.

D’après Le Parisien de ce 31 janvier, le vol présente une valeur estimée de 17 000 euros.