Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Fév 2021 | Profession
 

Dans une interview qu’il a accordée aux Échos, Philippe Coy tire un bilan positif de 2020 grâce à la résilience du réseau des buralistes et constate que le Plan de Transformation prend de l’ampleur. Extraits.

•• Activité tabac

« La trajectoire choisie par la Confédération des buralistes nous a permis de passer cette crise de façon plus agile que d’autres. Le réseau s’est montré très résilient et, au final, nous tirons un bilan positif de cette année 2020. Près de 95 % des bureaux de tabac sont restés ouverts pendant les confinements, sauf en Ile-de-France où le taux de fermeture a été plus important au printemps.  Lire la suite »

23 Fév 2021 | L'essentiel, Profession
 

Avec la récente présentation de son nouveau plan stratégique sur cinq ans, Stefan Bomhard, le nouveau CEO d’Imperial Tobacco (voir 3 février 2020) a ciblé un certain nombre de marchés-clés en fonction des activités prioritaires d’un groupe qui a su faire preuve de résilience lors de son dernier exercice (voir 18 novembre 2020).

Ainsi, concernant le marché du combustible, 5 marchés représentent à eux seuls 72 % du bénéfice opérationnel du groupe : les États-Unis, l’Allemagne, le Royaume-Uni, l’Australie et l’Espagne.

En même temps, Imperial continue à s’investir sur d’autres marchés du tabac, européens et africains, où il continue à jouer un rôle de premier plan.  D’après nos informations, la France en fait partie.

•• Plus nouveau : Imperial Brands annonce son intention de concentrer ses investissements pour saisir des opportunités dans le domaine du tabac chauffé sur le marché européen et pour consolider son implantation sur certains marchés du vapotage (comme les États-Unis et la France selon nos informations). De même pour le segment de la nicotine orale (voir 15 avril 2020).

•• L’idée étant de développer durablement une activité spécifique de produits de nouvelle génération en apportant une contribution significative à la réduction des risques.  

Pour le groupe, il s’agit d’une approche nouvelle qui résulte d’enquêtes auprès de consommateurs.  « Nous avons placé le consommateur au centre de tout ce que nous faisons » souligne Stefan Bomhard, « nous commençons à redéfinir notre culture d’entreprise pour soutenir cette nouvelle stratégie ».

23 Fév 2021 | International, Profession
 

Un discours qui nous rappelle quelque chose.

Durant la crise due à la Covid-19, nos concitoyens ont « redécouvert le rôle des estancos comme points de services publics – notamment pour les services considérés comme essentiels – et dans les communes les plus petites, leur rôle s’est avéré fondamental.

« Au-delà du tabac, nous proposons des titres de transport, des photocopies, le transfert d’argent, le relais-colis, le rechargement de cartes … ». Lire la suite »

23 Fév 2021 | Profession
 

FDJ et l’ensemble des dix loteries de la communauté Euromillions proposent pour la première fois, ce mardi 23 février, un jackpot historique de 210 millions d’euros.

Il fait suite au Méga Jackpot de 130 millions d’euros mis en jeu le vendredi 5 février, qui n’a pas encore été remporté (voir 19 février).

Si ce nouveau jackpot est remporté en France, il s’agira du plus gros gain de l’histoire de FDJ mais aussi du record dans l’ensemble de la communauté européenne.

Le record de gain actuel est de 200 millions d’euros ; il a été remporté en France sur Internet en fin d’année dernière.

Le jackpot plafond actuel est fixé à 210 millions d’euros. Il peut être remis en jeu durant quatre tirages consécutifs, avant d’être forcément remporté ou partagé. À la fin de ce cycle, le plafond augmentera de 10 millions d’euros pour atteindre 220 millions d’euros. Le même mécanisme s’appliquera jusqu’à un plafond maximum de 250 millions d’euros.

23 Fév 2021 | Profession
 

Alarmes au cœur de la nuit 

• Isère. Même saccage, même véhicule. En l’espace de quasiment une demi-heure, ce lundi 22 février, une équipe de malfaiteurs a attaqué deux buralistes pour un butin dérisoire.

Il est 2 heures 15 du matin, quand un véhicule rouge s’est arrêté devant un bureau de tabac en plein centre de Saint-Jean-de-Bournay (à une vingtaine de kilomètres de Vienne). Trois individus sont sortis de la voiture pendant qu’un quatrième attendait au volant.

Armés d’une pioche et d’une masse, ils se sont acharnés sur la devanture, une vitre blindée. Suite au déclenchement de l’alarme, les malfaiteurs ont alors compris qu’ils avaient perdu la partie.

Vingt kilomètres plus loin, à Jardin, le même véhicule rouge s’est arrêté quasiment après 2 heures 30. Trois hommes, toujours encagoulés, se sont attaqué au volet roulant puis à la porte qui a résisté. À coups de masse et de pioche, ils ont brisé la vitre de la devanture et pour ne pas se couper avec le verre brisé, les malfaiteurs se sont protégés avec des tissus.

Mais là encore, le dispositif anti-intrusion s’est mis en route avec l’épais brouillard du générateur de fumée. Ne parvenant à dérober que quelques cartouches de cigarettes, la bande a disparu dans la nuit. Lire la suite »

22 Fév 2021 | Profession
 

Quasiment en conclusion de la présentation de ses résultats pour l’année 2020 (voir 15 et 12 février), la Française des Jeux se montre très prudentes sur les perspectives à venir. Voici ce qu’elle en dit exactement.

Le groupe FDJ poursuit sa stratégie pour offrir une expérience de jeu toujours plus globale et renforcer sa position de leader du marché français des jeux d’argent et de hasard.

Avec un modèle solide et résilient, il est confiant dans ses perspectives de moyen terme, qui conjuguent croissance et haut niveau de rentabilité.  Lire la suite »

22 Fév 2021 | Profession
 

Poursuite des remontées de la presse régionale sur le déploiement du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 15 et 9 février 2021, 28 juillet 2020).

•• Ce 18 février chez un buraliste de Gramat (3 400 habitants, au cœur du Quercy), Thierry Scheid, président des buralistes du Lot et administrateur de la Confédération, ainsi que Marie-Virginie Defresne, responsable Pôle Animation DDFIP du Lot, ont fait le point sur le paiement de proximité lancé il y a sept mois.

« Il y a une montée en charge du dispositif dans le Lot. La barre des 1 000 paiements a ainsi été franchie depuis le lancement. Le réseau des buralistes est passé de 21 au démarrage à 35 aujourd’hui. Ce service de proximité constitue une offre de service supplémentaire » a précisé cette dernière à Medialot. Lire la suite »

22 Fév 2021 | Profession
 

Arnaque à l’échange de tickets de paris sportifs

• Gard. Un homme, âgé de 44 ans, recherché un peu partout en France, avait mis au point une technique particulière de vol par l’astuce pour arnaquer les buralistes au moment de payer les paris sportifs. Il aurait sévi dans l’Orne, à Nîmes où une quinzaine de buralistes auraient été arnaqués. Et s’est fait coincer à Alès.

Ce mardi 16 février, dans premier un tabac-presse, il avait rempli, puis fait valider de nombreux tickets. Mais au moment de régler la note (500 euros), il avait expliqué avoir oublié son argent liquide dans son véhicule stationné juste à côté et partir le chercher. Lire la suite »

 

L’Amateur de Cigares a mis en ligne plusieurs visuels de cigares désormais commercialisés au Canada en mode paquet neutre. Édifiant.

Les bagues et les boites d’origine – dans de nombreux cas, d’éblouissants travaux artistiques – ne peuvent plus être présentés à la vente.

Antonio Marsillo, correspondant de L’Amateur au Canada précise que les boutiques de cigares au Canada ont, au moins, jusqu’à mai pour écouler les stocks encore avec leur emballage d’origine. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Cigares : quel est le pire … le prix ou le paquet neutre ?  ,
 

Il n’y a pas qu’en province que des bar-tabacs se retrouvent frappés par une décision de fermeture administrative, pour non-respect des consignes sanitaires (voir 3, 5 et 17 février).

Ainsi, un splendide bar-tabac-loto-PMU du cœur de Paris, particulièrement bien tenu, s’est lui aussi retrouvé sous le coup d’une fermeture administrative pour quinze jours.

Malgré les efforts du buraliste et de ses employés, l’attroupement d’une clientèle stationnant trop longuement devant l’établissement, gobelet de café à la main, aura été la cause de cette décision de la Préfecture de Paris.