Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Sep 2019 | Profession
 

Emmanuel Macron a salué vendredi, à la veille des Journées du patrimoine, le succès de la mission menée par l’animateur Stéphane Bern, qui fait « un énorme travail » pour protéger les bâtiments historiques en péril.

La protection du patrimoine, « ce n’est pas simplement des Journées, c’est un engagement de toute l’année » a déclaré le chef de l’État, en visitant de la maison de la peintre Rosa Bonheur, à Thomery (Seine-et-Marne).

•• « Je continue à œuvrer », a souligné Stéphane Bern, qui s’est dit « très heureux » des résultats du Loto du patrimoine, lancé il y a un an (voir Lmdt des 11 et 9 juillet ainsi que du 3 septembre). « On espère faire mieux cette année » car « il faut sauver tous les bâtiments en déshérence, qui sont le trésor de la France », a-t-il ajouté au cours de la visite, en présence de Brigitte Macron et des ministres Franck Riester (Culture) et Jean-Michel Blanquer (Education).

•• Les jeux de la Française des Jeux (loto et grattage) ont permis de réunir 25 millions d’euros, auxquels se sont ajoutés 10 millions de dons et parrainages, en plus des 14 millions de crédits exceptionnels débloqués par le ministère de la Culture, selon les chiffres de la mission Patrimoine.

•• Cette mission, présidée par Stéphane Bern « avec beaucoup de talent », et l’action du ministère « ont révélé une chose très importante : nos concitoyens ont pris conscience que c’était leur patrimoine », a déclaré Emmanuel Macron.

21 Sep 2019 | Profession
 

C’est au titre de secrétaire général adjoint de la Confédération des Commerçants de France, mais aussi de président de la fédération Ile-de-France / Oise / Seine-Maritime des buralistes que Bernard Gasq a lancé un avertissement sur CNews, hier après-midi, dans la perspective de débordements évoqués pour les manifestations de ce samedi.

•• « Les Gilets jaunes ont tout à fait le droit de faire entendre leurs revendications mais casser des commerces … non !

« Des collègues qui ont vu leurs établissements détruits lors de manifestations de Gilets jaunes (voir Lmdt des 9 et 11 décembre) m’ont raconté que ce n’était pas d’ailleurs le fait de ces derniers … mais de casseurs, de black-blocks

•• « Il faut savoir que dans les quartiers concernés, l’activité n’a pas vraiment repris pendant plusieurs mois. Notamment pour les commerces de proximité, les bars, les tabacs…On parle beaucoup des mesures générales prises par les forces de l’ordre mais il faut prendre en compte les intérêts des commerçants concernés, dès maintenant, aussi. »

21 Sep 2019 | Profession
 

« Des gamins du quartier qui ont besoin d’argent »

• Rhône. Le buraliste de Vaulx-en-Velin, cible de quatre braquages successifs, ne s’était pas trompé (voir Lmdt des 11 et 9 septembre).

Ce jeudi 19 septembre, un individu âgé de 19 ans a été mis en examen et écroué, suspecté d’avoir participé à la série. Le suspect habitait chez sa mère dans la cité vaudaise, et a avoué deux vols à main armée, perpétrés le 21 août et le 10 septembre derniers.

La maire Hélène Geoffroy est montée au créneau pour soutenir le commerçant, réclamant des renforts de police. Anecdote :  le quatrième vol à main armée s’est déroulé un mardi à l’aube, à l’ouverture du commerce, juste avant l’arrivée des unités de police missionnées pour sécuriser la ville. Lire la suite »

20 Sep 2019 | Profession
 

Le département du Cher abrite encore 173 buralistes, dont 71 % adossés à une activité de bar. 25 d’entre eux ont mis la clef sous la porte depuis 2012, sous le double effet de la désertification rurale et des politiques du prix des tabacs 

Du coup, les maires relèvent leurs manches pour sauver ces points de vente de proximité, en partenariat avec la chambre syndicale des buralistes et la profession met le coup de turbo sur la diversification et la Transformation. Focus du Berry Républicain.  Lire la suite »

20 Sep 2019 | Profession
 

Deux nouvelles nominations au PMU : Céline Lelièvre est nommée directrice financière du PMU et Emmanuelle Malecaze-Doublet arrive au poste de directrice marketing et client.

•• Après cinq années en tant que responsable du contrôle de gestion du PMU, Céline Lelièvre, en tant que directrice financière, rejoint le comité de direction et sera rattachée à Cyril Linette, directeur général.

Âgée de 43 ans, diplômée de l’ESCP-EAP, Céline Lelièvre a commencé sa carrière dans l’audit chez PWC. Elle a ensuite occupé les fonctions de contrôleur financier chez Hachette puis de directrice du contrôle de gestion chez Marionnaud avant de rejoindre le PMU en 2014.

Elle aura pour mission de piloter la stratégie financière de l’entreprise.

•• La nouvelle directrice marketing et client, Emmanuelle Malecaze-Doublet est rattachée à Cyril Linette, également . Elle succède à Gérard Callegari qui est nommé conseiller stratégique auprès du directeur général.

Âgée de 31 ans, diplômée d’HEC Paris, Emmanuelle Malecaze-Doublet a passé six ans dans le cabinet de conseil McKinsey & Company. Elle a travaillé sur des missions dans le secteur de la grande consommation et du retail, du luxe, ou encore de l’habillement. En octobre 2018, elle avait rejoint le PMU en tant que directrice financière.

20 Sep 2019 | Profession
 

Vidéo-surveillance neutralisée

• Dordogne. Les malfaiteurs ont détourné l’objectif de la caméra, coupé les fils de l’éclairage avant de facturer une fenêtre d’un restaurant-tabac situé à l’entrée de Sanilhac (à 8 kilomètres de Périgueux) dans la nuit au mardi 17 au mercredi 18 septembre.

À l’intérieur, ils ont dévalisé la réserve.

L’idée du SDF 

• Nord. Un SDF de 38 ans, sorti de détention le 4 septembre, est retourné à la case prison. Dimanche 15 septembre en fin d’après-midi, errant dans le quartier de Dorignies à Douai, il s’est mis en tête de cambrioler un bar-tabac … mais la police est arrivée après qu’il ait brisé une baie vitrée et commencé à faire de gros dégâts.

Lime, morceau de brique, spatule tordue, traces de sang même … le suspect a déclaré qu’il voulait squatter les lieux mais pas cambrioler. Verdict du tribunal rendu ce mercredi 18 septembre : dix mois ferme.

19 Sep 2019 | Profession
 

Dans le cadre de sa démarche environnementale et RSE, PMU a déjà mis en place le tri et la collecte des déchets papiers et cartons dans ses propres locaux, en partenariat avec Recygo (filiale commune de La Poste et Suez). Le PMU vient d’étendre le système aux points de vente pour les tickets de jeu et les récépissés. 

•• Au départ, pour les déchets dans ses locaux, c’était une demande des collaborateurs dans leur ensemble et la démarche s’est accompagnée d’une campagne de sensibilisation aux gestes d’économies en général (comme l’énergie, par exemple). La démarche a donc été bien accueillie avec une adhésion rapide, selon le PMU. Lire la suite »

19 Sep 2019 | Profession
 

Coup de feu

• Gironde. Un jeune homme a fait irruption dans un tabac-presse à Coutras (à une vingtaine de kilomètres au nord de Libourne), armé d’un pistolet à grenaille, ce mercredi 18 septembre en plein après-midi.

Il a alors menacé le buraliste, tiré un coup de feu l’air puis est reparti avec des cigarettes.

Après les recherches de la police municipale et de la gendarmerie, appuyées par un hélicoptère, il a finalement été interpellé vers 17 heures puis placé en garde à vue. Lire la suite »

18 Sep 2019 | Profession, Récents
 

Seita, filiale d’Imperial Tobacco, et deuxième acteur français sur les produits du tabac et de la vape, rejoint le Cluster Western Europe du groupe Imperial Brands. Composé du Portugal, d’Andorre, de l’Espagne, de la France, de la Belgique et des Pays-Bas, ce cluster sera dirigé́ par Jon Fernández de Barrena.

Ce cluster, l’un des plus important du Groupe Imperial Brands en termes de volumes de ventes et de revenus liés aux produits de nouvelles générations (NGP), permettra à̀ Imperial Brands de renforcer le leadership sur la vape en Europe de l’ouest, grâce à son produit à système fermé myblu. Lire la suite »

18 Sep 2019 | Profession
 

Hier après-midi, lors des questions au Gouvernement, le député de l’Aisne Jean-Louis Bricout a critiqué implicitement le recours aux buralistes pour de nouvelles missions de service public, notamment pour la perception d’impôts (voir Lmdt des 23 et 24 juillet).

Le ministre de l’Action et des Comptes publics lui a répondu, clairement devant des parlementaires très attentifs.

•• Question. « Avant l’été, vous avez présenté aux élus locaux une nouvelle carte d’implantation des services des finances publiques dans les départements. Au premier coup d’œil, quelle satisfaction de voir autant de points de présences sur nos territoires. Mais en regardant de plus près, quelle déception !  Notre trésorerie et ses agents qualifiés vont donc disparaître (…) Lire la suite »