Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Déc 2019 | Profession
 

Forestiers, papetiers, imprimeurs, diffuseurs de presse … le cabinet EY a calculé que l’écosystème du papier en France ne pèse pas moins de 312 000 emplois et 0,7 % du PIB.

L’étude rappelle surtout que le papier journal ou magazine est recyclable cinq à sept fois.

Alors que « le numérique est énergivore et participe à l’épuisement des ressources naturelles ».

C’est dit.

9 Déc 2019 | Profession
 

« Les mégots nuisent à l’écosystème, les buralistes eux-mêmes en ont conscience » explique Laurence Proust, présidente des buralistes de la Sarthe, dans l’édition d’hiver des Cahiers de Sablé qui fait un zoom sur l’opération éco-citoyenne de collecte des mégots lancée cet automne (voir 10 et 3 octobre). Extraits. 

Laurence Proust s’est fait l’ambassadrice d’un projet d’intérêt général, en allant à la rencontre de Marc Joulaud, maire de Sablé, pour lui proposer une action conjointe avec les buralistes de la ville.

•• 2 500 cendriers-étuis à cigarettes ont été mis à la disposition des fumeurs dans sept bureaux de tabac et bars de Sablé. Le but de cette opération : inviter les fumeurs à rapporter leurs mégots au bureau de tabac, ou à les déposer dans des cendriers urbains.

Une campagne d’affichage et la pose de 35 cendriers supplémentaires à proximité des bâtiments de la ville complètent l’opération pour un coût total de 5 800 euros.

•• « Ce coût est bien moins important que celui du ramassage des mégots tout au long de l’année » explique Laurent Fournier, adjoint au Maire en charge du patrimoine bâti, de l’espace public et de la sécurité.

« C’est une démarche responsable des buralistes qui nous a franchement intéressés (…) Si nous pouvons faire en sorte qu’il n’y ait plus de mégots dans les rivières, sur les aires de jeu et sur l’espace public, nous le faisons ».

•• Chaque buraliste participant est doté d’un bidon de recyclage. « Les mégots collectés seront transportés au Mans pour être recyclés » rappelle Laurence Proust, « ils seront transformés en « mobilier urbain, vêtements, appareils auditifs … ».

9 Déc 2019 | Profession
 

Après avoir frappé un client …

• Loir-et-Cher. Les rideaux d’un bar-tabac d’Onzain (17 kilomètres de Blois) étaient déjà baissés, ce jeudi 5 décembre, et quatre personnes finissaient leur consommation.

C’est alors que deux individus masqués et armés ont fait irruption par une porte secondaire … frappant un client sur leur passage. Calmes et déterminés, ils ont ordonné à tous de s’allonger sur le sol et sont passés derrière le comptoir pour ouvrir le tiroir-caisse et s’emparer de la recette.

Ils ont également fait main basse sur des cartouches de cigarettes avant de prendre la fuite.

8 Déc 2019 | Profession
 

Sur le palier de l’appartement de la buraliste

• Doubs. Ce mercredi 4 décembre, une buraliste du quartier de la gare à Besançon rentrait chez elle, avec la recette du jour en poche, accompagnée par son employé afin de sécuriser son trajet. Arrivés sur le palier de l’appartement, ils se sont trouvés … face à un homme armé.

L’employé a tenté de se jeter sur l’arme mais le malfaiteur, capuche sur la tête, lui a asséné un violent coup de crosse

S’emparant d’un sac plastique (contenant seulement des denrées alimentaires), l’agresseur s’est alors engagé précipitamment dans l’escalier, rejoint par une complice qui se trouvait à l’étage supérieur … Mais la suite a pris un tour compliqué : affolement, trébuchement, grosse chute, jambe apparemment cassée … et fuite éperdue à cloche-pied pour le voleur aidé de sa complice. Lire la suite »

6 Déc 2019 | Profession, Récents
 

L’affaire fait un certain bruit sur les réseaux sociaux. Une mère de famille a porté plainte, ce mercredi 4 décembre, contre un buraliste au commissariat de Pontarlier (Doubs).

Elle poursuit en justice le buraliste pontissalien pour avoir vendu des cigarettes à sa fille mineure de 14 ans. Elle tient à pousser « un coup de gueule » pour alerter les parents d’élèves, selon les médias locaux.

D’après elle, la veille, la jeune fille lui avait avoué avoir acheté des cigarettes en compagnie d’un autre camarade, lui-même âgé de 13 ans. Ce dernier se procurerait souvent des cigarettes ainsi pour lui et son amie. Lire la suite »

6 Déc 2019 | Profession
 

Malgré plusieurs perturbations – à l’occasion du mouvement national de grève de ce jeudi (voir 5 décembre) – la préparation des livraisons tabac, au niveau des différentes Directions départementales de la Distribution (DRD) de Logista, a été réalisée normalement.

En conséquence, les livraisons prévues ce vendredi devraient avoir lieu normalement.

6 Déc 2019 | Profession
 

Arme en plastique

• Allier. Un individu casqué, encagoulé et armé, s’est introduit dans un bar-tabac à Saint-Germain-des-Fossés (à une dizaine de kilomètres de Vichy), ce mercredi 4 décembre en plein milieu d’après-midi.

Deux clients, dont une personne âgée, s’y trouvaient, ce qui n’a pas empêché le malfaiteur de braquer directement le buraliste avec une arme de poing. Ce dernier a rapidement repéré que ladite arme était en plastique … Avec sang-froid, il s’en est saisi et a tenu tête au malfaiteur qui, décontenancé, a fini par prendre la fuite sans butin. Lire la suite »

5 Déc 2019 | Profession
 

Certains salariés de Logista ayant annoncé qu’ils s’associent au mouvement social de ce jour, l’activité devrait être la suivante dans les différentes DRD (Directions régionales de la Distribution / voir 2 décembre).

Paris / Lognes : la préparation devrait se faire, sous réserve que le personnel puisse se déplacer jusqu’au site. Tous les CR (Centres de Réapprovisionnement) devraient être ouverts.
Lyon / Mions : probabilité de perturbations partielles à la préparation. Tous les CR ouverts.
 Le Mans : probabilité de perturbations. Tous les CR ouverts.
 Toulouse : probabilité de perturbations. Les CR de Colomiers, Lunel et Pau fermés.

Comme d’habitude, Logista préviendra les buralistes concernés en cas d’impact sur leur livraison.

5 Déc 2019 | Profession
 

Le succès s’est confirmé pour l’entrée en bourse de la Française des Jeux (FDJ), avec l’annonce mercredi par l’entreprise du déblocage d’un paquet de titres supplémentaires gardés en réserve pour satisfaire la forte demande, apprend-t-on dans une dépêche de l’AFP sous la signature de Jules Bonnard.

« L’option de surallocation a été intégralement exercée. La taille totale de l’offre est donc portée à environ 1,826 milliard d’euros », soit environ la moitié du capital de la FDJ, s’est félicitée l’entreprise dans un communiqué.

•• Ce montant en fait la plus importante introduction en Bourse en France depuis celle de Natixis en 2006 (4,2 milliards d’euros). Mais au total, l’État empochera comme prévu 2,1 milliards d’euros en comptant la « soulte », la somme que versera la FDJ en échange du monopole pour exploiter pendant 25 ans les jeux de loterie et paris sportifs dans son réseau physique. Lire la suite »