Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Avr 2018 | Profession
 

La Française des Jeux et les loteries des huit autres pays de la Communauté EuroMillions proposent, ce vendredi 20 avril, un Super Jackpot EuroMillions de 130 millions d’euros.

Ce jackpot est le premier grand jackpot exceptionnel de l’année 2018.

Rappelons que le dernier Super Jackpot EuroMillions proposait également un jackpot du même montant, le vendredi 15 septembre 2017. Ce jackpot s’est d’ailleurs élevé jusqu’à son montant plafond – 190 millions d’euros – et a été remporté le 6 octobre 2017 en Espagne après six tirages roulants (voir Lmdt du 3 octobre 2017).

Ces tirages exceptionnels génèrent en moyenne 5,5 millions de prises de jeu en France, à comparer aux 2,8 millions habituellement.

19 Avr 2018 | E-cigarette, Profession
 

British American Tobacco propose au marché français les premières capsules de e-liquides aux sels de nicotine : à travers la marque Vype (voir Lmdt du 18 mars 2016).

Ces capsules innovantes se déclinant en trois saveurs : V-pro saveur classique sélection, V-pro menthe glacée, V-pro fruits des bois.

•• Selon BAT, il s’agit d’accompagner « la vraie mutation des habitudes de consommation des produits nicotiniques à laquelle nous assistons actuellement : que ce soit pour des raisons de santé ou de budget, les consommateurs cherchent une alternative plus satisfaisante. »

Une alternative plus satisfaisante ? Soit une satisfaction – rapide et intense – se rapprochant de celle ressentie avec les cigarettes traditionnelles. Voilà ce qu’apportent les sels de nicotine.

•• En effet, ces sels correspondent à la forme la plus naturelle de la nicotine. Ils se distinguent donc de la nicotine modifiée, ou purifiée, présente dans les e-liquides proposés jusqu’à maintenant sur le marché.

Il y a une meilleure délivrance de la nicotine, ce qui procure un effet quasi-instantané. Et le « hit », ressenti en gorge, s’avère bien plus doux qu’avec un e-liquide classique à fort taux de nicotine.

•• Ces nouvelles capsules répondent tant aux besoins des fumeurs souhaitant arrêter la cigarette pour passer au vapotage … qu’à ceux des « vapo-fumeurs » : ces consommateurs de cigarettes électroniques pas encore complètement satisfaits des e-liquides présents sur le marché et ayant tendance à compenser avec des cigarettes.

BAT soutient ces arguments en précisant que les sels de nicotine ont, déjà, notamment rencontré un grand succès Outre-Atlantique et dans certains pays d’Europe.

19 Avr 2018 | Profession
 

Des clients d’un bar de Laigneville (Oise), installés en terrasse, ont fait avorter mercredi une tentative de braquage d’un camion de livraison de cigarettes, en jetant verres et cendriers sur les malfaiteurs, a annoncé le maire de la ville (voir Lmdt du 18 avril).

À 13h00, « au moment où la livraison commençait, quatre individus ont surgi pour essayer de s’emparer de la marchandise », raconte Christophe Dietrich, maire de cette commune de 4 500 habitants, sur sa page Facebook.

« À la seconde même où les individus ont tenté leur coup, les clients les ont copieusement arrosés avec tous les objets qui leur sont tombés sous la main (verres, chaises, cendriers…) » obligeant les braqueurs à battre en retraite, poursuit-il.

Selon l’édile, l’un des braqueurs s’est « retrouvé en situation d’être capturé, ce qui a provoqué de la part de ses complices l’utilisation de gaz lacrymogènes ».

Trois personnes, légèrement blessées après avoir reçu du gaz lacrymogène dans les yeux, ont été transportées à l’hôpital de Creil, ont précisé les sapeurs-pompiers. Le véhicule en fuite a été identifié. La vidéosurveillance de la ville continue d’être exploitée dans le cadre de l’enquête.

19 Avr 2018 | Profession
 

L’affaire est reprise par les médias, gonfle sur les réseaux sociaux et peut déboucher sur une polémique aussi stérile que disproportionnée. 

Rappelons que les buralistes reçoivent 10 millions de clients : la vraie vie, avec toutes ses difficultés, telle qu’elle est. Et que les incidents, incompréhensions et autres disputes sont très minimes dans un réseau de 24 500 points de vente.

Mais revenons aux faits, rapportés par les médias. Tout part d’une plainte pour « discrimination en raison de la religion » déposée contre une buraliste d’Albi. Et confirmée par le procureur de la République d’Albi à l’hebdomadaire tarnais Le Journal d’Ici.

•• D’après ce dernier, les faits remontent au 13 avril dernier. « Une dame entre dans le bureau de tabac pour retirer un colis. La buraliste lui demande d’enlever son voile pour contrôler son identité. La dame lui répond qu’elle n’est pas voilée intégralement. Néanmoins, elle accepte d’enlever son voile à l’écart, à l’abri des regards masculins. La buraliste refuse » explique une source proche de l’enquête, selon le journal local.

Et Le Parisien reprend :  la cliente en question a fini par donner une procuration a l’un des clients du tabac-presse à qui la buraliste a accepté de remettre le colis.

•• Cette version est confirmée par la plaignante – plainte pour discrimination – sur sa page Facebook. Le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF) affirmant au Parisien s’être porté partie civile.

•• « Une enquête est donc en cours et devrait connaître des développements dans les jours prochains » a précisé le procureur d’Albi à La Dépêche du Midi qui confirme « le renvoi de trois affaires similaires devant le tribunal correctionnel d’Albi, le 24 mai prochain ».

•• « Choquée, outrée que cette affaire prenne de telles proportions pour une simple question de sécurité », la buraliste affirme à La Dépêche du Midi « avoir toujours respecté la loi ». Elle a pris un avocat et « attend patiemment » de s’expliquer devant la justice.

À l’entrée de son magasin, elle a publié une affichette où elle invoque la circulaire du 2 mars 2011 sur « la dissimulation du visage dans l’espace public ».

•• De son côté, la société Pickup a expliqué sur son compte Twitter, le 16 avril : « il ne s’agit en rien d’une exigence de notre part : nous demandons aux relais de vérifier la cohérence entre le nom du destinataire, la pièce d’identité présentée et la personne qui se présente pour retirer un colis … Bien, évidemment, un voile ou un turban ne fait pas obstacle à ce contrôle. 

« Nous avons déjà demandé à ce relais de ne pas exiger des clients venant retirer un colis Pickup qu’ils ôtent leur voile ou turban, un nouveau rappel va être fait dans ce sens ».

18 Avr 2018 | Profession
 

La Française des Jeux (FDJ) a connu une nouvelle année de croissance en 2017, tirant les bénéfices de son plan de transformation lancé il y a trois ans, une bonne nouvelle pour l’État qui envisage de privatiser le groupe, annonce l’AFP.

La FDJ a enregistré un bénéfice net en hausse de 2,8 % à 181 millions d’euros l’an dernier, contre 176 millions d’euros un an plus tôt, a annoncé lors d’une conférence de presse Stéphane Pallez, PDG du groupe détenu par l’État à hauteur de 72 %.

« Nous sommes sur une année positive (…) qui confirme un modèle de croissance » des principaux indicateurs de rentabilité grâce au projet stratégique FDJ 2020, a-t-elle ajouté.

•• Les ventes (c’est-à-dire les mises des joueurs), déjà publiées fin janvier, ont atteint 15,1 milliards d’euros (+ 5,7 %). Le produit brut des jeux (différence entre les ventes et les gains) s’affiche pour sa part en progression de 5 % à 5 milliards d’euros (voir Lmdt du 25 janvier).

Le bénéfice opérationnel a nettement progressé, de 6,1 % à 258 millions d’euros, tout comme l’excédent brut d’exploitation (+ 5,3 % à 316 millions d’euros). Lire la suite »

18 Avr 2018 | Profession
 

On sait que la Confédération met les feux pour que les buralistes renforcent et approfondissent leur offre « produits de vapotage » (voir Lmdt des 26 mars et 24 janvier) : « dans un contexte de transformation du métier, la première étape tend à outiller le réseau pour prendre le marché du vapotage » est-il indiqué dans une communication interne.

Dans ce contexte, le site buralistedelavape.fr (lien) vient d’être ouvert.

•• Avec des conseils, un lexique, des arguments de vente, des tutos, des vidéos et divers outils : « plus qu’un site, un programme d’accompagnement ».

•• On peut aussi y établir un dialogue avec deux buralistes : « des conseils concrets et pratiques entre collègues ».

Et des outils à télécharger y sont disponibles : affiche, affichettes, logo pour les pages Facebook, vidéos pour les clients : « montrer à vos clients que vous êtes un buraliste de la vape ».

18 Avr 2018 | Profession
 

Le sénateur Michel Dennemont (LREM / La Réunion) a déposé une question écrite auprès de la ministre de la Santé pour s’enquérir de la récente plainte du CNCT contre les principaux fabricants – British American Tobacco, Philip Morris, Japan Tobacco et Imperial Brands / Seita  – « pour mise en danger d’autrui » (voir Lmdt des 9 et 10 février).

« Ces cigarettiers sont soupçonnés de truquer les tests pour sous-évaluer le taux de goudron et de nicotine de leurs cigarettes. Les résultats seraient faussés sur un facteur de 2 à 10.

« Cette pratique, si elle était avérée, rappellerait la falsification par Volkswagen lors des contrôles antipollution. L’opinion publique s’en était émue, à juste titre. Et l’État français avait su être proactif en lançant sa propre enquête.

« Aussi, le sénateur demande si le Gouvernement compte travailler à renforcer les tests sanitaires des cigarettiers, comme ce fut le cas pour le secteur automobile. »

Concernant la réaction des cigarettiers, voir aussi Lmdt du 9 février.

On prendra aussi connaissance d’une décision de justice, émanant des Pays-Bas sur le sujet (voir Lmdt du 22 février).

18 Avr 2018 | Profession
 

Campagne média à 360 degrés (radio, TV, réseaux sociaux et points de vente) pour la carte prépayée PCS Mastercard du 3 avril jusqu’au 15 juillet collant à l’événement sportif de l’année : le mondial de football qui se déroulera en Russie. Signature : « PCS : on a tous une carte à jouer ».

Avec plus de 2 millions de cartes émises depuis son lancement en 2010, PCS se positionne comme le leader des cartes de paiement prépayées en France. Accessible et simple d’usage, la carte PCS séduit de plus en plus de consommateurs souhaitant maîtriser leur budget. Dont les amateurs de paris sportifs en ligne et les fans de football désireux de retirer de l’argent aux distributeurs de billets du réseau Mastercard.

•• Le plan média, orienté vers la cible des amateurs de football, allie des partenariats sponsoring, des spots radios et TV classiques (RMCL’Équipe 21), une présence forte sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Youtube). En plus, chaque nouveau client bénéficiera de 2 mois d’abonnement gratuit à l’offre numérique de L’Équipe.

•• La campagne investit le principal réseau de distribution : les buralistes. Avec des affiches, de la PLV (Publicité sur Lieu de Vente), des écrans TV dans 3 000 points de vente.

Au total, ce sont 30 millions de contacts potentiels en radio et TV qui seront touchés sur la période, et plus de 20 millions sur le web ainsi que chez les buralistes.

18 Avr 2018 | Profession
 

Ces jours-ci, la marque Pulco lance Pulco Fines Bulles.

Pulco Fines Bulles vient compléter la gamme du spécialiste de la boisson citronnée, particulièrement appréciée des consommateurs en quête d’un plaisir sain. Et qui tire la croissance d’Orangina Suntory France (voir Lmdt du 13 avril).  

•• « Les consommateurs sont plus que jamais en attente de boissons alliant naturalité et plaisir. L’avantage de Pulco c’est le citron ! Un fruit très apprécié de 66% des Français, lui-même gage
 de bien-être. Notre ambition
 est de recruter de nouveaux consommateurs, fans de citron, grâce à Pulco Fines Bulles, nouvelle offre bien-être pétillante qui nous permet d’étendre notre expertise autour de cet ingrédient star ! » explique Anne Rocca, Marketing Manager Pulco France.

•• Consommée par plus de cinq millions de Français, Pulco se décline déjà en Pulco à diluer (à doser selon les envies) et Pulco Citronnade (prêt à boire).

Pulco Fines Bulles, c’est la rencontre de la citronnade et des bulles délicates : une recette toujours faible en calories, sans édulcorant ni conservateur.

Une nouvelle offre proposée dans les trois parfums best-sellers de la gamme Citronnade : citron, citron/citron vert et citron/menthe.

17 Avr 2018 | Profession
 

Deux sites de paris de la Française des jeux (FDJ), fdj.fr et Parions Sport, ont été bloqués de samedi matin à lundi après-midi par le groupe après des « anomalies d’affichage », a indiqué la société mardi à l’AFP (voir Lmdt du 16 avril).

Entre le début de l’incident vendredi soir et le blocage des sites décidé par la FDJ samedi, des clients ont rapporté avoir eu accès aux informations personnelles d’autres clients mais pas à leurs moyens de paiement, a précisé le groupe qui exclut tout piratage informatique.

La Commission nationale informatique et libertés (CNIL) et l’Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) ont été informées, a dit le groupe. Lire la suite »