Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Août 2020 | Profession
 

• « Ici, nous traitons avec la même attention les gros et petit trafics de tabac. C’est une question de zéro tolérance par rapport aux nouvelles limites de transport de tabac, il faut que cela soit dit. Et je le dis pour les buralistes que nous protégeons de par leur rôle de débitants de tabac mais aussi parce qu’ils apportent un réel service de proximité … » lance Patrice François (Directeur régional de la Douane / voir 21 janvier 2020).

« C’est normal que le Gouvernement soutienne les buralistes qui sont en train complètement de se réinventer … » répond Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance.

« Nous avons démontré tout cela pendant la crise sanitaire … » rajoute alors Philippe Coy.

On a pu surprendre cet échange, hier jeudi 13 août, au péage de Biriatou (frontière franco-espagnole, côté basque) où le ministre est venu inspecter la brigade de la Douane d’Hendaye (voir 13 août), pas très loin de son traditionnel lieu de vacances.

•• Biriatou … là où pas moins de 21,6 tonnes de tabac ont été saisies l’année dernière. C’est aussi à ce point de passage, connu de nombreux européens, que 15 % des saisies de cannabis en France ont été réalisées :

présentation de bilans, toutes fraudes confondues, sous l’égide de Serge Puccetti, Directeur inter-régional.
explications sur les inventions de fraudeurs jamais en panne d’imagination ;
énumération, preuve à l’appui, des stratégies et astuces douanières pour damer le pion à ces derniers …

Le ministre aura consacré une bonne partie de la matinée à cette visite que les témoignages des agents ont su rendre particulièrement intéressante. Surtout quand de gros camions venant d’Espagne et se dirigeant vers l’Europe du Nord sont visités en direct, deux chiens étant mobilisés pour les fouilles en dernier ressort.

•• Philippe Coy s’adresse aux parlementaires présents – Jean-Paul Mattei (membre de la commission des finances de l’Assemblée nationale) et Laurence Farreng (députée européenne) – pour dresser un rapide tableau de ce qu’ont vécu les buralistes frontaliers pendant la période de confinement. Claudine Mora (présidente des buralistes du Pays Basque) et Jérôme Récapet (Béarn et Soule) sont là pour en témoigner.

Jean-Paul Mattei confirme la mise en place d’une mission parlementaire sur le sujet (voir 24 juin).

•• Parmi les nombreux journalistes présents, plusieurs posent des questions sur les nouvelles limites aux quantités de tabac pouvant être ramenées par un particulier venant de l’étranger. Chacun note les nouvelles quantités : 1 cartouche de cigarettes … 100 cigarillos … 50 cigares … 250 grammes de tabac à rouler …

. « À partir de quand ? »
. « … Depuis le 1er août » précise le président de la Confédération.

14 Août 2020 | Profession
 

Flagrant délit

• Loire-Atlantique. Il était aux alentours de 5h15 ce jeudi 13 août. La brigade anticriminalité a surpris trois hommes sur la butte Sainte-Anne à Nantes en train de s’attaquer à un débit de tabac.

Les trois suspects, âgés de 19 à 21 ans, portaient des gants et se trouvaient en possession de barres de fer pour forcer l’ouverture du commerce. Ils ont été placés en garde à vue pour tentative de vol par effraction en réunion.

Prison ferme pour une employée agressée

• Ille-et-Vilaine. L’employée d’un bar-tabac à Rennes avait surpris un passant mettre un coup de pied dans le présentoir de presse, ce mardi 11 août. Elle était sortie pour lui demander d’arrêter mais l’homme de 38 ans s’était énervé et avait des cartes postales installées à l’entrée du magasin. Elle avait tenté une nouvelle fois d’intervenir, mais avait reçu un coup de coude. Les policiers, une fois arrivés sur place, avaient constaté un individu en état d’ivresse, prononçant des menaces de mort … menace réitérées, toujours à l’encontre de la vendeuse, dans la voiture des forces de l’ordre, puis au commissariat. Lire la suite »

13 Août 2020 | Profession
 

Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance se rend à Hendaye, ce jeudi 13 août, pour rencontrer et suivre les agents de la Douane déployés sur la frontière franco-espagnole, au péage de Biriatou dans les Pyrénées-Atlantiques.

D’après le ministère, cette visite est l’occasion de présenter l’unité de la brigade d’Hendaye, son activité et ses résultats en matière de lutte contre la fraude.

À l’issue, le ministre suivra les agents de la Douane sur un contrôle routier au péage de Biriatou. Lire la suite »

13 Août 2020 | Profession
 

Poursuite de notre tour d’horizon des réactions de la presse régionale à la généralisation du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 11, 6, 5 août et 28 juillet).

•• Le dispositif était déjà en test dans la Marne depuis le 24 février. Dans le sud-ouest du département, on compte cinq Points Paiement de proximité : Sézanne, Montmirail, Esternay et Fère-Champenoise. Un changement d’habitude dans la manière de régler ses factures, qui a déjà conquis une certaine frange de la population.

« En une journée, jeudi 6 août, j’ai eu une vingtaine de personnes qui se sont déplacées pour utiliser ce service » témoigne une buraliste à Sézanne. « Toutes les factures du trésor public en dessous de 300 euros peuvent être réglées, en une ou plusieurs fois. C’est simple, rapide, et cela m’amène un peu de passage. Les clients en profitent pour me prendre un café ou un jeu à gratter. Ce n’est que du positif. »

« Je trouve cela important de garder un établissement référent, où on peut se déplacer physiquement » déclare un client Sézannais qui utilise pour la première fois le dispositif. « Je ne suis pas du tout à l’aise avec internet, et je préfère payer en main propre. Quand je ressors, je sais que ma facture est réglée. Et c’est plus facile pour moi de me rendre chez le buraliste qu’à la trésorerie. C’est une bonne chose  » (L’Union).

•• Depuis le 28 juillet, 96 buralistes du Finistère proposent le paiement de proximité, dont deux à Châteaulin (5 500 habitants).

« Une procédure simple pour faciliter le quotidien des citoyens » assure l’une d’elle. « Le service est fait pour payer des amendes, et seulement les payer. En aucun cas on ne peut venir en aide aux personnes » explique-t-elle.

Sa consœur rappelle qu’il était déjà possible d’acheter des timbres fiscaux, pour payer des contraventions. Concernant ce nouveau service, elle est d’avis qu’« il est bien que les gens sachent qu’on le propose » (Le Télégramme). Lire la suite »

12 Août 2020 | Profession, Récents
 

Le Journal Officiel du 11 août est paru avec un arrêté, en date du 20 juillet 2020, portant homologation des prix de vente des produits du tabac qui seront en vigueur à partir du mardi 1er septembre prochain. Lien : Liste prix sept 2020

Concernant le marché des cigarettes (paquets de 20), quelques changements, par exemple :

•• Chez BAT
. la Lucky Strike X séries passe de 9,50 à 9,40 euros
. la Lucky Strike Bleu Classic passe de 9,60 à 9,40 euros
. la Lucky Strike Red Classic passe de 9,60 à 9,40 euros
. mise sur le marché de la Lucky Strike Ice à 9,40 euros
. mise sur le marché de la Lucky Strike Bleu Longues à 9,50 euros. Lire la suite »

12 Août 2020 | Profession
 

Des clients très dissuasifs

• Pas-de-Calais. Ce lundi 10 août, vers 19 heures, la fin de la journée de travail se profilait pour ces buralistes du centre de Calais quand trois hommes, masqués et gantés, ont pénétré dans le bar-tabac.

L’un d’eux, armé, a réclamé le contenu de la caisse pendant qu’un complice se rapprochait du comptoir pour récupérer l’argent.

Seulement, tout ne s’est pas passé comme prévu … plusieurs clients étant présents. En les voyant se lever, de façon quelque peu déterminée, les trois malfaiteurs ont finalement pris la fuite … les mains vides. Une enquête est ouverte et les recherches se poursuivent.

11 Août 2020 | Profession, Récents
 

Suite à la publication des statistiques douanières sur le marché officiel du tabac pour juillet (en volume au niveau de la France continentale, voir 10 août), quelques éléments d’évaluation complémentaires (source Logista / voir 17 juillet).

•• Sachant que ce mois de juillet comprend un jour de moins par rapport à l’année dernière.

En volume (par rapport à juillet 2019)

marché global : +1,1 % (+16,3 % en juin ; -0,7 % en mai)
• cigarettes : -2,8 %
• tabac à rouler : +17,1 %
• cigares / cigarillos: -0,4 % Lire la suite »

11 Août 2020 | Profession
 

Dans le cadre général de la réorganisation de la distribution de la presse, il apparait que la situation est toujours critique pour les diffuseurs des Bouches-du-Rhône et de Marseille (voir le 12 juin).

Nous reproduisons, ci-dessous, l’intégralité de leur appel. (Voir aussi les 10 août, 2 juillet et 14 juin).

« La situation des marchands de journaux marseillais et des environs n’est plus tolérable. Cela fait maintenant près de trois mois qu’ils sont abandonnés par la filière de distribution, privés des publications et des quotidiens qui sont le cœur de leur métier.  Lire la suite »

11 Août 2020 | Profession
 

Nous poursuivons notre tour d’horizon des nombreuses réactions de la presse régionale à la généralisation du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 6, 5, 4 août et 28 juillet).

•• « Le département teste le système depuis le 19 mai. Dans mon établissement, j’ai traité une dizaine de transactions, mais la période n’est  pas propice avec le Covid », annonce Patrick Soihier, président de la chambre syndicale du Bas-Rhin. Sur 274 buralistes du département, 58 ont été présélectionnés pour commencer.

« Dans le Haut-Rhin, 48 bureaux de tabac, sur un total de 222, sont candidats au paiement de proximité, mais seulement un quart est équipé pour le moment » indique, toujours pour le démarrage, Thierry Lefèbvre, son homologue haut-rhinois, président de la Fédération d’Alsace-Moselle et administrateur de la Confédération  (L’Alsace). Lire la suite »

11 Août 2020 | Profession
 

Menace au couteau pour une cartouche

• Seine-et-Marne.  Dans la matinée du mercredi 5 août, un individu au visage masqué a menacé avec un couteau un buraliste de Montereau-Fault-Yonne (22 kilomètres de Fontainebleau).

Il s’est fait remettre une cartouche de cigarettes avant de prendre la fuite. Vite prévenus, les policiers ont recherché dans le quartier mais en vain.

L’enquête est toujours en cours. Lire la suite »