Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Déc 2016 | L'Info
 

LE COMMUNIQUÉ DE LOGISTA (16 décembre)

Logista vient de publier un communiqué sur les 30 ans de la DRD de Lognes. Nous le reproduisons intégralement.

« La DRD de Paris-Lognes a vu le jour le 8 juillet 1986. Elle s’étendait sur 12 000 mètres carrés et livrait le grand est parisien, ce qui représentait à l’époque 8% du marché national. Les réceptions s’effectuaient par voies ferrées jusqu’en 2007 et depuis en 2008, c’est sur 19 000 mètres carrés que la DRD s’étend, notamment grâce à l’expansion du site et de sa cave à cigares. Cette dernière devient d’ailleurs l’une des plus grandes caves à cigares d’Europe. Aujourd’hui, la DRD livre 35 % du marché national.

« Pour lui rendre hommage, la direction de Logista France a souhaité célébrer les 30 ans de son site qui, depuis le 18 novembre dernier, a approvisionné l’ensemble de sa chaîne de distribution de paquets neutres, en conviant notamment de nombreuses personnalités de la profession.

« Cette journée a été l’occasion pour les visiteurs de découvrir le site et les dessous de la distribution du tabac, notamment depuis l’arrivée des paquets neutres sur les chaînes logistiques. L’introduction du paquet neutre a engendré un changement majeur pour Logista France, qui a redoublé d’efforts au cours de ces dix derniers mois pour améliorer la qualité de la préparation des commandes, comme les contrôles par scanners. Les outils mis en place ont d’ailleurs permis une baisse significative de plus de 75 % des erreurs de préparation ».

 

30 ANS DE LA DRD DE LOGNES : UNE RÉELLE CAPACITÉ À INNOVER AU-DELÀ DES BOULEVERSEMENTS DU MARCHÉ (9 décembre)

Du monde, ce jeudi midi dans le hall d’accueil de la DRD Logista de Lognes qui célébrait ses 30 ans : le personnel mais aussi les invités accueillis par Laurent Bendavid (président de Logista), Pascal Ageron (directeur de Logista) et Éric Szwaicer (directeur du site).

Ainsi, on a pu croiser – lors de la visite préalable du site et au détour d’un stock de paquets neutres – Nicole Bricq (sénatrice PS de Seine-et-Marne et ministre du Commerce extérieur du Gouvernement Ayrault), François Dutreil (ancien président d’Altadis-Distribution), Gérard Bohélay (vice-président de la CGPME) ainsi que des représentants de la Douane et des fabricants ou des journalistes.

Côté buralistes, Bernard Gasq (président de la fédération Ile-de-France), Alain Sauvage (président de la fédération Est), Norbert Chary (président de la fédération Alsace-Lorraine), François Guilbert (administrateur de la Confédération) étaient accompagnés d’une bonne dizaine de collègues.

•• Éric Szwaicer a rappelé qu’en 1986, le bâtiment tout neuf avait été gratifié d’un prix d’architecture contemporaine avant de subir plusieurs transformations internes permettant à l’ancienne DRD de Paris-Est de devenir la toute première DRD de France (voir Lmdt du 7 décembre). Avec des chiffres actualisés à l’appui : 8 200 buralistes livrés ; 3,5 millions de paquets traités tous les jours ; 38 tournées quotidiennes ; 135 collaborateurs.

•• Pascal Ageron a placé son intervention dans le contexte de ces trois dernières années.

 2013 et les baisses de volumes dans le Nord et l’Est, sous les coups de boutoir de la concurrence frontalière : « on a alors investi 2 millions d’euros pour moderniser et adapter nos lignes au rapatriement de l’activité correspondant à ces régions sachant que la DRD a su réagir de façon très rapide ».

 2016 et la transition vers le paquet neutre : « 50 personnes ont travaillé en permanence pendant 10 mois pour revoir les process et adapter de nouveaux systèmes de contrôles » (voir Lmdt des 21 septembre et 20 novembre).

« De sorte à pouvoir assurer des livraisons, autant que faire se peut, sans failles à partir du 21 novembre. C’est un succès à mettre au tribut de l’ensemble des équipes.

« En trois ans de vrais changements, nous avons été capables d’innover en nous insérant dans une nouvelle législation contraignante pour l’ensemble de la filière. Ceci, grâce à l’implication de salariés qui ont su s’ adapter et accompagner ».

 

LA DRD DE LOGNES FÊTE SES 30 ANS DE LOGISTIQUE TABAC ASSURÉE JOUR APRÈS JOUR (7 décembre)

Ce jeudi 8 décembre, la DRD (Direction régionale de Distribution) Logista de Lognes, à l’Est de Paris, fête ses 30 ans.

•• Il s’agit de la plus grosse DRD de France (20 000 mètres carrés de bâtiments). Implantée initialement pour livrer en tabac les débitants franciliens, elle sert désormais 8 300 buralistes clients de l’Ile-de-France, du Nord et de l’Est.

•• C’est-à-dire, une moyenne quotidienne de 36 tournées à approvisionner et organiser. Autant dire que ses équipes ont connu bien des adaptations : de la croissance des volumes à traiter jusqu’à la montée en puissance des pots de tabac à rouler (moins faciles à opérer que les cartouches de cigarettes) en passant par une optimisation permanente des schémas et itinéraires de livraisons. En intégrant notamment les contraintes de sécurité.

Et, tout dernièrement, la transition vers le paquet neutre qui a amené la DRD à adopter tout un système de scannage tant à l’atelier de préparation manuelle que sur les lignes automatiques (voir Lmdt des 21 septembre et 20 novembre).

•• Pour se rendre compte de l’importance de l’enjeu technique, il faut imaginer que 400 000 cartouches de cigarettes sont expédiées quotidiennement de Lognes.

Soit 71 tonnes de tabac (33 % du volume total livré en France).

Soit 14 millions d’euros de taxes collectés par jour.

•• Le site emploie 150 salariés travaillant sous la responsabilité de Éric Szwaicer, le directeur de la DRD. Un centre de réapprovisionnement est implanté sur place. Sachant que la DRD en gère 7 autres sur sa zone de distribution.