Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mai 2019 | International, Profession
 

La chaîne américaine CNBC, spécialisée dans les informations économiques, a annoncé il y a quelques jours que Philip Morris International lance une compagnie d’assurances proposant des réductions pour fumeurs souhaitant passer à des produits alternatifs, voire arrêter.

Pour cela, PMI dispose d’une filiale, Reviti, qui commercialisera des produits d’assurances-vie, dans un premier temps au Royaume-Uni. Avec des promotions pour les fumeurs s’engageant par rapport à leur addiction.

•• Par exemple, les rabais suivants :

. -2,5 % pour les fumeurs de cigarettes passant au vapotage ;
. -25 % pour ceux qui optent pour l’Iqos (voir Lmdt du 3 mai) pendant trois mois ;
. -50 % pour les fumeurs ayant arrêté au moins un an.

•• Toujours sur CNBC, André Calantzopoulos (CEO de Philip Morris International / voir Lmdt du 27 janvier) est revenu sur cette démarche appuyée de PMI en faveur de produits alternatifs, basés sur des données scientifiques :

« Au-delà de son intérêt pour la santé publique et les fumeurs, tout cela a du sens aussi pour nos actionnaires parce que ces nouveaux produits ne sont pas des cigarettes et bénéficient d’une fiscalité moindre et d’une meilleure marge : c’est du gagnant-gagnant pour tout le monde (…)

« Plus vite, nous sortirons de la cigarette, mieux ce sera pour nous tous. » (« The faster we move out of cigarettes, the better for all of us »)

 Commentaires fermés sur Philip Morris International lance une compagnie d’assurances pour fumeurs  ,
9 Mai 2019 | International, Profession
 

Scandale … Sur la page d’accueil du site de l’Opéra Royal de Wallonie à Liège, aux côtés de partenaires comme la Loterie nationale, des collectivités locales et des médias, figurait JTI (Japan Tobacco International). 

Il n’en fallait pas plus pour le quotidien Le Soir, ce lundi 6 mai, qui a dénoncé dans un article – intitulé « L’opéra de Liège illégalement financé par l’argent sale du tabac » – le non-respect de la loi de 1977 sur la protection de la santé.

•• Le cabinet de la ministre fédérale de la Santé publique, la pittoresque Maggie De Block ( voir Lmdt des 2 novembre et 18 juin 2018 ), ne pouvait que vivement réagir pour confirmer  l’illégalité du sponsoring : « Comme pour toute infraction de ce type, nous avons chargé les services d’inspection du SPF Santé publique de prendre les mesures nécessaires ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Belgique : ils cherchaient du pétrole … ils tombent sur du tabac   ,
6 Mai 2019 | E-cigarette, International
 

Un débat juridique que l’on voudrait bien voir rebondir ailleurs … Au Québec, une loi de novembre 2015 interdisait toute publicité extérieure sur le vapotage : en vitrine des « vaporistes », comme on dit là-bas, ou par le biais de tout média s’adressant au grand public.

Un juge de la Cour supérieure vient d’invalider cette disposition. Et il donne six mois au gouvernement pour changer la loi dans le sens de son jugement.

•• Arguments du juge Daniel Dumais : « au Québec, certaines limites ont une portée excessive. La loi actuelle viole la liberté d’expression en muselant les commerçants. Il existe des solutions moins drastiques : soit autoriser la publicité pour la cigarette électronique pourvu qu’elle cible clairement et uniquement les fumeurs et qu’on la présente comme un moyen de cessation tabagique. Rien d’autre. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Canada / Québec : un juge invalide la loi qui interdit la publicité sur le vapotage  ,
 

Santé Canada a annoncé, le 1er mai, que le paquet neutre devra obligatoirement être en vigueur dans les points de vente, à partir du 9 novembre prochain (voit Lmdt du 24 mai 2018). 

« Les preuves sont concluantes : l’emballage neutre est un moyen efficace de faire baisser les taux de tabagisme, surtout chez les jeunes », a déclaré par communiqué la ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor.

•• Le gouvernement souhaite faire chuter le taux de tabagisme à moins de 5 % d’ici 2035, alors qu’il était de 18 % chez les Canadiens, de 15 ans et plus en 2017, selon les plus récentes données de l’Enquête canadienne sur le tabac, l’alcool et les drogues.

De son côté, Imperial Tobacco Canada (filiale de BAT au Canada) a dénoncé la nouvelle réglementation. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Canada et Pays-Bas : programmations du paquet neutre  
3 Mai 2019 | International, Profession
 

Philip Morris International (PMI) a publié un communiqué, suite à l’autorisation de la commercialisation de l’Iqos, accordée par la FDA américaine (voir Lmdt des 1er et 2 mai).

« La « Food and Drug Administration » américaine (FDA, soit Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux), a confirmé le 30 avril 2019 qu’Iqos, l’appareil électronique de tabac chauffé de Philip Morris International (PMI), est approprié pour la protection de la santé publique et a autorisé sa vente aux États-Unis. Sa décision fait suite à une revue complète du dossier de pré-commercialisation (PMTAs) déposé auprès de l’Agence en 2017 par PMI. Lire la suite »

2 Mai 2019 | International, Profession
 

Philip Morris International a réagi à l’annonce de l’autorisation de la commercialisation de l’Iqos sur le marché américain, accordée par la FDA (voir Lmdt du 1er mai). À la hauteur des enjeux.

« Cette décision de la FDA est un pas en avant pour les près de 40 millions de femmes et d’hommes américains qui fument » a déclaré André Calantzopoulos, CEO de PMI. « Certains vont arrêter de fumer. Mais ce ne sera pas le cas pour la plupart et pour ceux-là, l’Iqos offre une alternative.

« En deux ans, 7,3 millions de personnes dans le monde ont abandonné les cigarettes pour passer complètement à l’Iqos. Chez PMI, nous sommes déterminés à remplacer les cigarettes par des alternatives combinant haute technologie et rigoureuse validation scientifique. » Lire la suite »

2 Mai 2019 | International, Trafic
 

Rude conséquence d’une certaine politique fiscale … « Je connais des gens qui sont passés du trafic de drogue au trafic de tabac à chicha. C’est moins dangereux et ça rapporte plus gros » témoigne un connaisseur du marché illégal suisse interrogé, le 28 avril, par la NZZ am Sonntag.

À ses dires, la contrebande de tabac à chicha y est en plein essor et de récentes saisies, effectuées tant à Zurich qu’à Bâle, prouvent que le phénomène touche la totalité de la Confédération.

•• Urs Bartenschlager, vice-directeur de l’Administration fédérale des Douanes (AFD), confirme : « Nous pensons qu’environ 80% du tabac à narguilé consommé en Suisse n’a pas été importé de manière légale ». Lire la suite »

1 Mai 2019 | International, Profession
 

La décision, stratégique pour l’avenir de l’Iqos (voir Lmdt des 18 avril 2019 et 1er février 2018), a été annoncée hier soir aux États-Unis.

La mise sur le marché de l’Iqos est autorisée sur le territoire américain par la FDA (Food and Drug Administration).

Ceci, suite à un long processus d’examens et de tests contradictoires (voir Lmdt du 11 août 2015).

C’est une première pour un produit à tabac chauffé sur le marché américain. Et le fruit d’un long travail pour Altria et Philip Morris International.

La mise sur le marché américain de l’Iqos va commencer par Atlanta. À suivre.

30 Avr 2019 | International
 

Selon la presse belge, un document de l’administration fiscale (SPF, Service Public Fédéral) indiquerait que le chanvre de bien-être (CBD) va être classé comme tabac à fumer.

Soumis à la réglementation et aux accises propres au tabac, le CBD serait donc autorisé dans les différents points de vente de tabac en Belgique.

Une décision que n’approuverait pas la Fecab (Fédération du Cannabis de Belgique) ne voulant pas associer cannabis et tabac.

 Commentaires fermés sur Belgique : vers une autorisation du CBD dans les points de vente tabac ?  
 

Retours sur les informations délivrées par l’AFP concernant les résultats de Japan Tobacco (JT) sur le premier trimestre 2019 (voir Lmdt du 26 avril).

Avec une déclaration de Masamichi Terabatake, President and Chief Executive Officer de JT Group, sur la catégorie des RRP (Reduced Risk Products) :

•• « Ploom Tech+ et Ploom S ont été lancés sur le marché japonais en janvier (voir Lmdt du 20 janvier). Nous constatons un bon retour des consommateurs, de sorte que ces nouveaux produits connaissent un bon départ. Ploom Tech+ sera commercialisée en tous points du territoire nippon, à mi-juin. Notre porte-feuille – comprenant Ploom Tech, Ploom Tech+ et Ploom S – répond bien aux différentes attentes du marché et nous allons donc accélérer leur déploiement. Lire la suite »