Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Août 2019 | E-cigarette, International
 

Plusieurs centres américains, chargés du contrôle et de la prévention des maladies (Center for Disease Control and prevention / CDC), ont annoncé le lancement d’une enquête sur 94 « cas possibles d’atteintes pulmonaires sévères » – potentiellement liés à la mauvaise utilisation de cigarettes électroniques – signalés entre le 28 juin et le 15 août de cette année.

Principalement recensés chez des adolescents ou de jeunes adultes, ces cas ont été relevés dans 14 états des États-Unis. Le Wisconsin comptant, à lui seul, 30 de ces cas. Un adulte a succombé jeudi 22 août : « nous avons été informés du décès d’un adulte qui avait été hospitalisé pour une grave maladie respiratoire inexpliquée, après avoir vapoté », a déclaré la directrice médicale de l’État de l’Illinois.

•• Toux, essoufflement, fatigue, difficultés respiratoires et douleurs thoraciques comptent parmi les principaux symptômes rapportés, mais seule une enquête approfondie permettra d’en connaître les causes. Pour l’heure, le CDC n’a pas lié ces affections à un produit en particulier.

•• « Cette enquête est strictement obligatoire, indispensable, car il s’agit d’un mésusage massif qui semble être dû à l’utilisation d’huile de cannabis ou d’autres substances huileuses, pas du tout adaptées à la vaporisation, avec des effets secondaires qui semblent bien réels », a commenté, auprès de Santé Magazine, le professeur Bertrand Dautzenberg.

« A priori il s’agit de produits qui ne sont pas commercialisés aux États-Unis mais qui circulent sous le manteau », ajoute le tabacologue.

Pour le professeur Dautzenberg, il n’existe pas, à ce jour, de cas en France d’atteintes pulmonaires dues à ce type de produit :  sans doute du fait de la réglementation des produits du vapotage et du grand panel de produits disponibles pour les vapoteurs.

 

Le ministre de la Santé, Jorge Basso, vient d’y confirmer l’entrée en vigueur du paquet neutre pour janvier prochain (voir Lmdt du 23 janvier 2019). Ce sera donc le premier pays d’Amérique du sud à mettre en place cette mesure.

L’Uruguay ayant été le théâtre d’une grande bataille juridique avec Philip Morris International (voir Lmdt du 9 juillet 2016).

Le taux de prévalence tabagique (sur la population des plus de 15 ans) est déjà passé, là-bas, de 25 % en 2009 à 21,6 % huit ans plus tard.

 

La Belgique rattrape son retard en termes de pression normative contre le tabagisme (voir Lmdt du 11 août). La loi fédérale – votée en juillet – interdisant aux adultes de fumer, en voiture, en compagnie de jeunes de moins de 16 ans y est en vigueur depuis le 8 août.

Des amendes allant de 130 euros à 1000 euros (selon les cas de récidive) pourront être infligées par la police ou les agents locaux.

Le vapotage sans nicotine échappe à la mesure.

21 Août 2019 | International
 

Source d’inspiration du « Mois sans tabac » français qui se tient en novembre, le « Stoptober » britannique – qui a lieu en … octobre – est en cours de préparation.

Sachant que « Stoptober » aurait incité, depuis sa première édition en 2012, plus d’un million de fumeurs à s’engager dans une démarche d’abandon du tabac (voir Lmdt du 25 septembre 2018). 

•• Selon Vapingpost (du 16 août), les différents partenaires bénévoles qui s’associent à l’opération pourront commander, dès ce 27 août, les divers matériels de communication et de sensibilisation mis à leur disposition (affiches, dépliants, etc.). Lire la suite »

 

Depuis le début de ce mois, Japan Tobacco commercialise sa nouvelle Ploom S – à tabac chauffé – sur l’ensemble du territoire nippon. Avec trois différents « Ploom S tobacco sticks ».

Soit la présence du produit dans 59 200 points de vente : 57 000 « convenience stores » et 2 200 « tobacco retail stores ».

Ce qui fait que toute la gamme de vaporisateurs Ploom à tabac chauffé – Ploom Tech, Ploom Tech+ (basse température) et Ploom S (haute température) – se trouve désormais disponible sur l’ensemble du marché japonais.

Huit mois seulement après le lancement des PloomTech+ et Ploom S (voir Lmdt du 20 janvier).

 

La Food and Drug Administration (FDA) a présenté, le 15 août, un nouveau dispositif d’avertissements sanitaires à appliquer prochainement sur les conditionnements de cigarettes et autres produits du tabac. Ainsi que pour la publicité dans les points de vente.

Soit 13 modèles d’avertissements sanitaires avec photos-choc. Avec des messages portant au-delà des effets nocifs du tabac, déjà présents dans les esprits (comme le cancer du poumon), mais insistant aussi sur d’autres pathologies et risques (maladies cardiaques, diabète, dysfonctionnements érectiles, troubles de la vue, etc.).

Ces avertissements sanitaires occuperont 50 % de la surface du paquet.  Et 20 % de la partie supérieure des éléments de PLV. Lire la suite »

17 Août 2019 | International, Trafic
 

Encore un réseau de contrebande qui vient de tomber en Espagne.

Avec une enquête de la Guardia Civil, initiée en novembre dernier (opération « Elfoexpress »), avec l’interception de deux envois, par la poste, de lots de paquets de tabac à rouler de contrebande.

Très vite les enquêteurs disposent de suffisamment d’indices pour remonter jusqu’à l’un de ces réseaux spécialisés dans la fabrication clandestine de tabac de contrebande qui se développent actuellement en Espagne (voir Lmdt des 4 août 2019, 4 septembre 2018, 8 août 2017).

Leur enquête de plusieurs mois les a donc conduits à l’arrestation de cinq personnes à Ecija (à 80 kilomètres de Séville, sur la route de Cordoue).

Mais surprise quand les enquêteurs ont perquisitionné leur atelier clandestin de tabac à rouler à Carmona, à une trentaine de kilomètres de Séville. Dans le jardin attenant : 104 plants de marihuana. Et dans l’atelier, tout le matériel et les produits nécessaires pour leur culture et leur récolte.

16 Août 2019 | International, Profession
 

Après le Japon, la Corée du Sud est le second marché asiatique le plus ouvert aux produits de nouvelle génération, « potentiellement à moindre risque » (voir Lmdt du 16 mai 2017).

•• C’est fort probablement pourquoi British American Tobacco a choisi ce marché pour lancer la « glo sens » qui se veut une évolution sensible par rapport à sa ligne de produits à tabac chauffé glo (voir Lmdt des 22 juin 2018 et 31 août 2017).

« La Corée est l’un des marchés les plus dynamiques et compétitifs du monde avec des consommateurs s’adaptant très vite aux nouvelles tendances » selon le CEO de BAT Korea Kim Eui-Soung.

•• « glo sens » se veut une combinaison entre produits de vapotage et à tabac chauffé. Le nouveau produit se présente comme un vaporisateur (un pod) mais dont la vapeur passe par une sorte de gousse de tabac avant d’être inhalée.

Ce produit serait surtout destiné aux marchés dont la réglementation du vapotage présente des restrictions sur la nicotine.

15 Août 2019 | E-cigarette, International
 

La récente décision du conseil municipal de San Francisco – visant à interdire la vente de cigarettes électroniques sur son territoire (voir Lmdt du 25 juin) – a amené Juul Labs à s’engager ouvertement contre cette mesure en contribuant fortement à la mise en place d’une Coalition for Reasonable Vaping Regulation.

Laquelle a récolté suffisamment de signatures pour que son texte soit examiné par le conseil municipal, saisi de la sorte par cette sorte d’initiative populaire locale (voir Lmdt du 13 juillet).

•• Mais entretemps, Juul s’implique encore plus dans cette campagne d’opinion publique. Notamment, en doublant le budget engagé dans l’opération. Nous en sommes déjà à 4,5 millions de dollars, officiellement déclarés devant la San Francisco Ethics Commission. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : Juul s’engage encore plus fortement contre l’interdiction de vente d’e-cigarettes à San Francisco  ,
 

Même si le gouvernement de Pedro Sànchez n’est toujours pas investi – faute de majorité politique (si cela perdure, il y aurait de nouvelles élections en novembre), sa ministre de la Santé, María Luisa Carcedo (photo), vient d’annoncer, le 12 août, une nouvelle réglementation contre le tabagisme.

Façon de montrer que le gouvernement se préoccupe, malgré tout, de problèmes de société. 

Sa déclaration se voulant une « alerte » devant une augmentation des cancers du poumon, notamment parmi les femmes. Lire la suite »