Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Oct 2019 | International
 

Les médecins suisses devraient pouvoir prescrire du cannabis à des fins médicales. Cette modification de la loi sur les stupéfiants proposée par le Conseil fédéral a été largement approuvée lors de la procédure de consultation qui vient de se clore le 17 octobre.

Le cannabis est officiellement interdit en Suisse depuis 1951. Jusqu’à présent, les patients ne pouvaient l’utiliser à des fins thérapeutiques qu’en obtenant un feu vert exceptionnel de l’Office fédéral de Santé publique (OFSP). L’an dernier, cet office a délivré environ 3 000 autorisations de ce type pour des patients cancéreux ou atteints de sclérose en plaques.

•• Avec la révision partielle de la loi sur les stupéfiants, le Conseil fédéral souhaite désormais faciliter l’accès au « cannabis médical ».

Cependant, la mise en œuvre de la révision montre des faiblesses pour certains : ce qui n’améliorerait pas la situation des quelque 100 000 personnes qui utilisent déjà du cannabis, pour des raisons médicales, de manière illégale.

•• Il n’est, en effet, pas prévu dans la révision que les assureurs maladie paient pour le cannabis prescrit par les médecins. Or, selon l’OFSP, les médicaments à base de cannabis peuvent coûter plusieurs centaines de francs par mois. Les assureurs maladie ne paient les traitements actuellement que dans quelques cas.

Pour la Fédération suisse des médecins (FMH), le remboursement – au moins partiel – des médicaments à base de cannabis, via l’assurance maladie obligatoire ou tout financement alternatif, est essentiel.

Voir aussi Lmdt du 19 octobre.

21 Oct 2019 | International, Trafic
 

Ce sont les résultats d’une vaste enquête ramasse-paquets menée sur toute l’Espagne à fin 2018 : la contrebande représente 9,3 % du marché espagnol.

À comparer avec les 9,1 % à la même période de l’année précédente. Ces données viennent de l’institut Ipsos, travaillant à partir d’une enquête « paquets vides » trouvés dans la rue.

Région la plus touchée par le phénomène : l’Andalousie (31,1 %). Puis, on passe à l’Estrémadure (6,9 %). 42 % des paquets non vendus par le réseau des « estanqueros », ramassés lors de l’enquête, viennent de Gibraltar. (Voir aussi Lmdt des 4 août et 11 juin)

 

Lors de ce troisième trimestre, Philip Morris International a livré, dans le monde,199 milliards de sticks : cigarettes et heets de Iqos confondus. À comparer avec le même trimestre de l’année dernière : 203 milliards de sticks.

En fait, le nombre de cigarettes livrées est descendu de 195 milliards (au 3ème trimestre 2018) à 183 milliards (ce 3ème trimestre). Alors que les livraisons des recharges heets de Iqos ont quasiment doublé de 8,6 milliards à 16 milliards, sur la même période.

•• « Iqos est lancé sur le marché américain, où c’est actuellement le seul produit de tabac non-chauffé à être autorisé par la FDA » a commenté, lors de la sortie de ces résultats trimestriels, André Calantzopoulos, CEO de Philip Morris International (voir Lmdt du 1er mai). Lire la suite »

 

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et la Fédération internationale de Football Association (FIFA) ont conclu, le 4 octobre, un accord de collaboration pour une durée de quatre ans en vue de promouvoir des  » modes de vie sains  » sur toute la planète, par le biais du football.

Un mémorandum d’accord a été signé à Genève, au siège de l’OMS, par le Directeur général de l’OMS, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, et par le Président de la FIFA, Gianni Infantino. Pas moins.

•• La collaboration portera sur quatre domaines : Lire la suite »

 

Le leader américain des cigarettes électroniques, Juul Labs, a annoncé, ce jeudi 17 octobre, la suspension des ventes de recharges aromatisées non-mentholées aux États-Unis, alors que le gouvernement de Donald Trump prépare une interdiction nationale, annonce l’AFP.

La marque cessera de vendre les arômes mangue, crème, fruits et concombre, jusqu’à ce que les autorités de santé fédérales finalisent les nouvelles réglementations sur le vapotage, a annoncé Juul dans un communiqué. Les « pods » aux goûts tabac, menthol et menthe continueront d’être vendus. Lire la suite »

18 Oct 2019 | International
 

La principauté d’Andorre a fixé les nouveaux tarifs du tabac, censés limiter le trafic de cigarettes vers les pays voisins, a-t-on appris jeudi auprès du Gouvernement.

Le prix d’un paquet ne pourra être inférieur de plus de 30 % au paquet espagnol le moins cher, confirme l’AFP (voir Lmdt du 11 octobre).

•• Cette mesure, qui relève les tarifs du tabac vendu en Andorre, touche principalement les marques de cigarettes les moins chères dont la cartouche pourra coûter jusqu’à cinq à six euros de plus, selon la liste des prix publiée par le Bulletin officiel. Lire la suite »

17 Oct 2019 | International
 

La semaine dernière, le ministre irlandais des finances – Paschal Donohoe – a fait voter une nouvelle fiscalité sur le tabac.

Celle-ci amènera le prix moyen du paquet de 20 cigarettes à 13,50 euros, pour le début de l’année prochaine probablement.

Sachant que l’Irlande avait passé le seuil du paquet (neutre), à 10 euros, il y a quatre ans (voir Lmdt du 24 novembre 2015).

17 Oct 2019 | E-cigarette, International
 

En fait, les réactions de contestation aux décisions prises par certains états américains – dans le contexte suscité par la campagne médiatique à propos de victimes de mauvais usages du vapotage (voir Lmdt des 4 et 11 octobre) – sont de plus en plus nombreuses et trouvent un aboutissement positif sur le plan juridique. Même si cela est provisoire.

Après New-York (voir Lmdt du 5 octobre), une juge a suspendu, ce mardi 15 octobre, la récente mesure d’interdiction de vente de e-liquides aromatisés prise par le gouverneur du Michigan (voir Lmdt du 10 septembre). Pour abus de pouvoir. Lire la suite »

14 Oct 2019 | E-cigarette, International
 

La vente de cigarettes électroniques est interdite en Thaïlande et la répression est sévère.

Pour preuve. Des fonctionnaires ont effectué une descente sur un marché nocturne à Bangkok, fin septembre, et ont arrêté quatre revendeurs d’e-cigarettes et d’e-liquides.

Ils ont saisi 88 vaporisateurs, 541 bouteilles de e-liquides et 121 autres articles en lien avec le vapotage.

Quatre commerçants ont été arrêtés.

 Commentaires fermés sur Thaïlande : chasse aux revendeurs de e-cigarettes à la sauvette   ,
 

Les produits Juul n’ont pas été spécifiquement incriminés dans l’épidémie de maladies pulmonaires des États-Unis, mais les résultats de la compagnie sont d’ores et déjà affectés par la crise du vapotage (voir Lmdt des 11 et 4 octobre), annonce Le Monde. Extraits …

« Selon une étude de Nielsen publiée le 1er octobre, le rythme de croissance des ventes a ralenti : la hausse a atteint 31 % entre fin août et fin septembre, contre une progression de 56 % pendant les douze semaines précédentes. Juul Labs avait réalisé 2 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2018, une année faste où elle a bénéficié d’un investissement de 13 milliards de dollars du groupe Altria (voir Lmdt du 20 décembre). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : Juul face à la future réglementation (Le Monde)  ,