Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
14 Déc 2018 | L'essentiel, Profession
 

L’actualité du moment est forcément abordée dans l’éditorial du numéro de décembre du Losange. Mais Philippe Coy y insiste surtout sur la priorité 2019 pour le réseau des buralistes : la transformation. Le texte de l’éditorial :

•• « C’est dans une situation passablement compliquée que notre pays aborde cette période qui devrait être celle des fêtes : colères montant de tout point du territoire ; sympathie pour le bon-sens de certaines revendications mais doutes devant leur côté fourre-tout et désorganisé ; inquiétude devant des blocages pouvant mettre à mal des pans entiers de notre économie ; effroi devant ces violences que rien ne saurait justifier ; solidarité avec nos collègues commerçants, victimes de pillages.

•• « Il est vrai aussi que ce mouvement des « Gilets Jaunes » exprime cette souffrance, nourrie de sentiments d’abandon et d’isolement, que connait la population de trop nombreux quartiers périphériques ou zones urbaines délaissées.  Réalité que nous n’avons eu de cesse de témoigner, auprès des élus politiques de tous bords. Lire la suite »

14 Déc 2018 | L'essentiel, Profession
 

Approuvée en juin par le ministère de l’Intérieur après six mois de tests dans les Bouches-du-Rhône, la balise « Calumet » est désormais en cours de développement auprès des 600 buralistes du département. 

Dans un communiqué commun, Sigfox, Follower Product (FP) et Philip Morris France – partenaires de la première balise connectée destinée à lutter contre le vol et le trafic de cigarettes en France – lancent le déploiement au niveau national de « Calumet ». 

Tout part d’un constat : en France, le nombre de cambriolages ciblant les buralistes, entre 2017 et 2018, a augmenté de 7 % et la criminalité autour du trafic du tabac ne cesse de croître …

•• Développée par Follower Products (FP / solutions de suivi et de géolocalisation), la balise « Calumet » est connectée au réseau Sigfox (fournisseur mondial de solution de connectivité, dédiée à l’Internet des objets) pour assurer une connexion bimode (GSM + Sigfox).

Elle a été conçue en collaboration avec les forces de l’ordre et conditionnée par Philip Morris France afin d’optimiser la solution en conditions réelles. Son objectif étant de répondre aux problèmes d’insécurité et de vols des buralistes. Lire la suite »

14 Déc 2018 | L'essentiel, Trafic
 

Publication d’un nouveau bilan hebdomadaire des saisies de tabac de contrebande par la Douane. Avec une activité relativement soutenue.

Nous en avons extrait les données les plus significatives (voir Lmdt du 9 décembre).

. Dunkerque : 2 constatations : 2 tonnes et 627 kilos de tabac saisis (voir Lmdt du 9 décembre)

. Orly : 48 constatations, 343 kilos
. Marseille : 42 constatations, 480 kilos
. Roissy (voyageurs) : 39 constations, 182 kilos Lire la suite »

13 Déc 2018 | L'essentiel, Observatoire
 

Une première étape vers l’autorisation du cannabis thérapeutique a été franchie en France, ce 13 décembre, avec l’avis positif du comité d’experts nommé par le gouvernement, mais la voie reste longue avant la mise sur le marché (voir Lmdt des 10 juillet et 24 mai).

Rappelons qu’il convient de distinguer le cannabis thérapeutique du cannabis récréatif sur la distribution duquel la Confédération des buralistes s’est positionnée, en cas de légalisation (voir Lmdt du 22 juillet).

•• Le comité d’experts mis en place par l’Agence française de sécurité du médicament (ANSM) juge « pertinent d’autoriser l’usage du cannabis à visée thérapeutique (…) dans certaines situations cliniques et en cas de soulagement insuffisant ou d’une mauvaise tolérance des thérapeutiques » existantes. Lire la suite »

13 Déc 2018 | L'essentiel, Profession
 

En complément de la statistique mensuelle, pour novembre, tout récemment publiée ici même (voir Lmdt du 7 décembre), un regard sur les évolutions (livraisons chez les buralistes) depuis le début de l’année, soit sur 11 mois (en volume)

Tabac (marché global) : -9,3 %

Cigarettes : -9,7 %

Tabac à rouler : -9,9 %

Cigares / cigarillos : -0,2 %

Pour les départements en nette baisse (sur le segment des cigarettes), on relèvera sans surprise (en volume) : Lire la suite »

11 Déc 2018 | L'essentiel, Profession
 

Soulagement pour les présidents de chambre syndicale, réunis en séminaire le 5 décembre au siège de la Confédération.

Philippe Coy et Gérard Vidal (vice-président de la Confédération, responsable du dossier Logista / Distribution) leur ont annoncé le prolongement d’une mesure ayant du sens pour leurs collègues : le paiement à J + 2 des commandes tabac, réglées en prélèvements bancaires.

Cette annonce est d’autant mieux accueillie que ces mêmes présidents étaient sous pression de buralistes les interrogeant sur le devenir d’une mesure qui avait été conclue, le 15 février dernier, dans le cadre d’un accord (fort opportun avant l’augmentation du 1er mars) entre Logista et la Confédération : avec une hausse de 10 points du crédit de stock (pour les buralistes avec moins de 500 000 euros de commandes tabac) et ce J + 2, donc. Soit, rappelons-le, une enveloppe de 90 millions d’euros pour soulager un certain nombre de trésoreries (voir Lmdt des 15 et 16 février). Lire la suite »

7 Déc 2018 | L'essentiel, Profession
 

La Douane vient de publier les ventes officielles de tabac en France continentale pour novembre (en volume, par rapport à novembre 2017 / voir Lmdt du 8 novembre).

Cigarettes : -13,2 %

Tabac à rouler : -6,7 %

Cigares/cigarillos : -3,4 %

Sachant que le nombre de jours de livraison en novembre 2018 est le même que l’année dernière (21 jours).

 

Le fabricant Altria, qui produit et commercialise notamment Marlboro et Philip Morris aux États-Unis (voir Lmdt des 26 octobre 2018 et 23 décembre 2016), achète 45 % du groupe canadien Cronos, spécialisé dans le cannabis. Pour 1,8 milliard de dollars.

Cet investissement « représente une nouvelle opportunité de croissance excitante pour Altria », a commenté le PDG de l’entreprise, Howard Willard, dans un communiqué diffusé vendredi 7 décembre et annonçant l’opération.

Il donne à Altria la possibilité de participer à un « secteur émergent au niveau mondial » qui « devrait connaître une croissance rapide au cours de la prochaine décennie », selon le document. Lire la suite »

6 Déc 2018 | E-cigarette, L'essentiel
 

Dans un communiqué de ce jour, Juul Labs, entreprise leader de la cigarette électronique aux États-Unis, annonce que les produits Juul (voir Lmdt des 4 octobre, 29 novembre et 3 décembre) seront disponibles en France dès le début du mois de décembre dans les magasins spécialisés ainsi que sur le site internet de Juul « à l’ensemble des fumeurs adultes qui abandonnent la cigarette ». 

Tous les packs vont afficher clairement un avertissement sanitaire relatif à la nicotine contenue dans ces produits et les noms des saveurs de Juulpods ont été spécialement choisis pour s’adresser exclusivement à un public de fumeurs adultes et éviter tout risque d’attirer les mineurs.

•• Des packs comprenant un appareil Juul, un socle de recharge USB et quatre saveurs (Vanille, Menthe, Blond Royal et Mangue) seront vendus au prix de 39,99 euros.

D’autres saveurs seront également disponibles sur le site jull.fr soumis à des contrôles stricts de vérification de l’âge.

•• « Notre objectif n’est pas d’inciter les personnes à commencer à fumer ou vaper. Notre ambition est d’être une véritable alternative à la cigarette, qui cause chaque année des millions de décès dans le monde et des dizaines de milliers en France » explique Adam Bowen, co-fondateur et Directeur du développement technologique de Juul Labs.

« Ce que nous constatons sur le marché français c’est qu’il y a beaucoup de fumeurs qui souhaitent arrêter la cigarette et pourtant seulement 8 % d’entre eux y parviennent faute de moyens efficaces. Avec Jull, ils pourront bénéficier d’une véritable solution alternative qui pourra faciliter leur abandon de la cigarette. » poursuit Adam Bowen.

•• « Juul apporte aux fumeurs la satisfaction qu’ils attendent pour qu’ils puissent passer à Juul dès qu’ils seront prêts à le faire. Nous envisageons un avenir avec moins de cigarettes et le lancement en France, dans un pays ayant des millions de fumeurs, est un pas important vers cet objectif. », déclare James Monsees, co-fondateur et Directeur de produit.

 Commentaires fermés sur Juul arrive
18 Oct 2018 | L'essentiel, Profession
 

Le Journal officiel de ce jeudi 18 octobre publie le décret et l’arrêté permettant la mise en œuvre d’un axe essentiel du Protocole d’accord 2018-2021, conclu entre le Gouvernement et la Confédération, l’hiver dernier : le fonds de transformation du réseau des buralistes, doté de 20 millions d’euros par an sur la période (voir Lmdt des 2 et 4 février ainsi que du 1er juillet). 

Il s’agit du décret du 17 octobre portant création d’une aide à la transformation des débits de tabac (lien). Et de l’arrêté du 17 octobre fixant les éléments d’éligibilité au fonds de transformation et les modalités de demande de l’aide (lien).

L’objet est bien d’aider les buralistes dans leurs investissements destinés à transformer leur point de vente. Son mécanisme de fonctionnement est présenté précisément au Congrès des Buralistes qui se tient ces jeudi 18 et vendredi 19 octobre. Et nous reviendrons amplement sur le sujet. Mais en voici une toute première synthèse.

LE DÉCRET

Le décret précise que l’aide est de 30 % du montant des dépenses hors-taxes (40 % si le buraliste touche le complément de remise). L’aide est plafonnée à 33 000 euros.

Pour tout dossier, un audit devra être réalisé. Cet audit est obligatoire. Il est pris en charge à 100 % dans le cadre de l’aide (à 50 %, si le buraliste ne réalise pas les travaux).

L’ARRÊTÉ

L’arrêté indique que pour être éligible à l’aide, le buraliste devra investir dans un projet de transformation de son point de vente qui portera, au moins, sur deux éléments extérieurs et deux éléments intérieurs.

Sachant que les mobiliers destinés au tabac sont pris en charge à condition qu’il soit investi, simultanément, dans d’autres mobiliers du point de vente.

 Les éléments, à l’extérieur du point de vente, éligibles :
• la carotte (sans la mention « tabac »)
• le store banne
• les éléments de devanture et de signalétique (enseignes multi-services; panneaux commerciaux ; bandeaux défilants lumineux ; totems ; écrans digitaux ; éclairages; vitrines ; portes et fenêtres, etc.)

• Les éléments, à l’intérieur du point de vente, éligibles :
• l’ensemble des éléments ( mobilier ) destinés à la présentation des produits
• les équipements et matériels de type réfrigérateurs, distributeurs, etc.
• les éléments et accessoires de signalétiques
• les outils digitaux : bornes ; applications mobiles et sites marchands développés par le point de vente ; tablettes et solutions Wifi ; solutions logicielles, systèmes d’encaissement déporté ou d’analyse des flux clientèle ; systèmes d’affichage dynamique ; étiquettes connectées et outils de géolocalisation.
• les travaux
• les services et conseils (études, conseils d’aménagement, conceptions d’architecte / designers …)
• les terminaux d’encaissement
• les éléments de confort (diffuseur d’ambiance olfactive, climatisation, sonorisation, mobilier de collecte de petits objets dans une démarche RSE)
• l’acquisition par location-vente est autorisée
• les prestations de services et main d’ œuvre sont prises en charge.

LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE RÉALISATION DU DOSSIER

• audit obligatoire
• réalisation des devis
formulaire à remplir de pré-validation (pré-validation de l’éligibilité et du montant par la Douane)
• réalisation des travaux
formulaire de demande d’aide à remplir pour la Douane
• bilan financier postérieur à établir

UNE PLATEFORME D’ACCOMPAGNEMENT

Une plate-forme d’accompagnement va être mise en place avec un partenaire spécialisé pour accompagner tous les buralistes dans leur projet (quel que soit le prestataire de leur choix).