Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Mar 2019 | E-cigarette, International
 

Les élus de San Francisco ont présenté, ce 19 mars, un projet de loi interdisant la vente de cigarettes électroniques jusqu’à ce que la Food and Drug Administration évalue leur impact sur la santé publique. 

La ville veut ainsi enrayer le développement du vapotage chez les jeunes (selon les Centers for Disease Control and Prevention, plus de 3,6 millions d’élèves de collège et de lycée américains, en 2018).

Cette mesure, si elle était approuvée, serait la première du genre aux États-Unis, empêchant les gens d’acheter des cigarettes électroniques en ligne ou dans les magasins physiques. Elle est dans la droite ligne d’une stricte réglementation locale du tabac et du vapotage (voir Lmdt du 29 juin 2017). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur États-Unis : San Francisco lance une charge contre le vapotage et la Juul  ,
17 Mar 2019 | E-cigarette
 

Invitée du Grand Jury /RTL ce dimanche 17 mars, la ministre de la Santé a dû répondre à une question sur le vapotage

« Aujourd’hui, les gens qui s’engagent dans le vapotage sont des personnes qui souhaitent s’arrêter de fumer. La cigarette est nettement plus toxique que le vapotage », a-t-elle répété.

« Je préfère que les gens arrêtent de fumer avec les substituts nicotiniques », plutôt qu’avec des cigarettes électroniques, a-t-elle cependant précisé.

« Nous ne connaissons pas les toxicités à long terme. Il a fallu attendre 30 ans pour savoir que la cigarette provoquait le cancer ». Lire la suite »

12 Mar 2019 | E-cigarette, International
 

L’administration Trump propose d’imposer « des frais d’utilisation » aux fabricants de cigarettes électroniques dans le projet de budget 2020, publié ce lundi 11 mars, dans l’espoir de mettre fin à ce que le commissaire sortant de la Food and Drug Administration, Scott Gottlieb, a qualifié d’« épidémie » chez les jeunes.

La proposition ajouterait les fabricants et les importateurs de cigarettes électroniques à la liste des entreprises tenues de payer ces « frais d’utilisation » à la FDA, en augmentant leur montant. Les compagnies de tabac traditionnelles s’acquittent déjà de cette sorte de fiscalité. Lire la suite »

11 Mar 2019 | E-cigarette
 

La directrice générale de Juul Labs France, Ludivine Baud, fait un premier point sur le lancement de Juul en France (voir Lmdt des 6 et 10 décembre 2018 ainsi que du 23 février 2019) dans le numéro de mars de La Revue des Tabacs.

Sur les avantages comparatifs de Juul

« Nous sommes vraiment fiers de notre produit qui se distingue de ses concurrents sur plusieurs points : son design est simple, compact, minimal. L’appareil est facile d’utilisation (…) Elle délivre aux fumeurs l’expérience dont ils ont besoin (…)

« Juul représente la solution la plus innovante sur le marché. Une technologie de pointe d’une part, grâce à une politique poussée de recherche et développement et une équipe de développement de plus de 300 personnes qui travaillent continuellement à l’amélioration de nos produits ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le profil du fumeur traditionnel est en train d’évoluer » Ludivine Baud (Juul Labs France)  
1 Mar 2019 | E-cigarette
 

Jason Sénéchal et Julien Freyman sont vapoteurs de longue date et ont ouvert, il y a tout juste un an, une boutique d’e-cigarettes à Laon. Et ça marche bien. Pourtant, les deux compères viennent de franchir un autre pas en lançant leur propre modèle de cigarette électronique il y a un peu plus d’un mois, rapporte L’Union.

« On voulait créer quelque chose qu’il n’y avait pas encore sur le marché ». Et leur box en forme d’ailes serait unique sur le marché. Elle englobe deux piles, « pour une autonomie optimale ».

Des gravures personnalisées peuvent y être apposées. Elle est destinée à des vapoteurs confirmés. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : ces vendeurs qui ont créé leur propre modèle  
27 Fév 2019 | E-cigarette
 

L’édition régionale de Vapexpo à Nantes, les 9 et 10 mars (voir Lmdt du 24 janvier) sera l’occasion de la première apparition de Juul sur un stand en France. Autre nouveauté, le Lounge des Modeurs, un endroit pour rencontrer et échanger avec les plusieurs modeurs français et étrangers réunis dans la galerie du même nom.

Mais revenons sur le programme des conférences : entre ancrage territorial et enjeux stratégiques pour la vape en général.  

•• Samedi 9 mars

11h-12h : « L’arrêt du tabac et les acteurs dans le Grand Ouest »
Quel est le rôle des réseaux sociaux, des professionnels de santé et des boutiques de vape dans l’aide à l’arrêt du tabac des fumeurs dans le Grand Ouest ?

Françoise Gaudel & Fabien Jarry (Je ne fume plus), Dr Arnaud Balzac (CSAPA Douar Nevez), Stéphane Papathéodorou (La Vape du Cœur), Jacques Le Houezec (Amzer Glas), Dr Anne Borgne (Respadd). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapexpo Nantes : une centaine d’exposants, trois jours de conférences   ,
23 Fév 2019 | E-cigarette
 

« Notre lancement en France est un vrai succès et nous accompagnons chaque jour de nouveaux fumeurs français qui souhaitent opérer une transition et s’éloigner de la cigarette traditionnelle ». On n’en saura pas plus que cette phrase de communiqué concernant les premiers résultats de Juul en France (voir Lmdt des 6 et 22 décembre).

Communiqué qui continue ainsi :

« C’était donc naturel pour nous d’organiser l’arrivée de Juul à Monaco peu de temps après. Les deux marchés sont en effet très proches, tant géographiquement que dans leur nombre croissant de fumeurs à la recherche d’une alternative. 

« Notre mission est de leur offrir la solution alternative qu’ils recherchent pour faciliter leur transition vers l’abandon de la cigarette », affirme ainsi Ludivine Baud, Directrice Générale de Juul Labs France. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Notre lancement en France est un vrai succès » (Juul qui se lance aussi à Monaco)  
22 Fév 2019 | E-cigarette
 

Suite à l’information de Seita selon laquelle Myblu est « aujourd’hui le produit le plus vendu chez les buralistes » (voir Lmdt du 20 février), Karell Rovira-Devulder (Directrice générale Produits de nouvelle Génération de Seita) nous fait partager ses commentaires : 

•• « Depuis le début, notre objectif est de démocratiser la vape, avec un produit simple et accessible – Myblu – qui permet au buraliste de le proposer aux consommateurs qui ont envie d’avoir une alternative au tabac.

« Il s’agit donc à nos yeux d’une démarche de transformation où l’on présente aux buralistes un produit innovant mais aussi toute une mécanique d’accompagnement. Notre objectif : diffuser cette démarche dans le maximum de points de vente. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Notre objectif est de démocratiser la vape » (Karell Rovira-Devulder / Seita)   
20 Fév 2019 | E-cigarette
 

Myblu, système fermé de vape, rechargeable grâce à des capsules, est aujourd’hui le produit le plus vendu chez les buralistes, où plus d’un système fermé sur deux acheté est une Myblu, annonce Seita.

En juin 2018, Seita, filière du groupe Imperial Brands, a lancé Myblu. Neuf mois plus tard, dans un contexte de concurrence accrue, la marque concrétise son pari : démocratiser la vape, avec un produit simple et accessible.

Myblu devient ainsi numéro 1 des ventes de cigarettes électroniques à système fermé dans le réseau des buralistes (données statistiques Logista sur les ventes réalisées en janvier 2019 par un panel représentatif de 2.800 buralistes). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Myblu, n°1 des ventes de cigarettes électroniques dans le réseau des buralistes » (Seita)  ,
20 Fév 2019 | E-cigarette
 

Ce mercredi 20 février, la Commission européenne va enregistrer officiellement une initiative citoyenne européenne : « pour une réglementation du vapotage plus souple ».

•• Qu’est-ce qu’une initiative citoyenne européenne ?

Peu connue des citoyens de base, elle a cependant été conçue pour leur offrir la possibilité d’influer sur les programmes de travail de la Commission européenne.

En principe : dès qu’une initiative est enregistrée, débute un processus de douze mois pendant lequel il faut réunir au moins 1 million de signatures en faveur, provenant d’au moins sept états-membres différents. Dès lors, la Commission a trois mois pour réagir et décider de faire droit à la demande ou non, mais en motivant sa décision.

•• Quoiqu’il en soit, l’objectif de cette initiative est de « créer une législation sur mesure qui distingue clairement les produits de vapotage des produits du tabac et des produits pharmaceutiques. »

Il est donc demandé de « mettre en place une nouvelle législation (pour les produits du vapotage), fondée sur le respect obligatoire de normes strictes en matière de fabrication, de sécurité et de qualité des produits, couplée à des pratiques commerciales responsables qui garantissent la protection des jeunes. »

 Commentaires fermés sur Europe : une initiative citoyenne européenne … « Let’s demand smarter vaping regulation »  ,