Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Mar 2017 | E-cigarette
 

Il y a dix ans l’entreprise Gaïatrend naissait à Rohrbach les Bitche pour fabriquer les premiers liquides à vapoter français (voir Lmdt des 29 octobre et 29 septembre 2015 ainsi que du 2 septembre 2014). Fondée au départ par Didier Martzel avec seulement son épouse et ses deux fils, elle compte aujourd’hui 140 salariés et est devenue le premier employeur de cette région du Pays de Bitche.

•• À l’époque, la cigarette électronique n’en est qu’à ses débuts, et le marché des e-liquides est dominé par la production chinoise. En France, la règlementation est balbutiante, rappelle un reportage de France 3 Grand Est de ce lundi 20 mars. L’ingénieur tente d’abord de mettre au point une cigarette électronique française, mais il se rabat rapidement sur la mise au point de liquides. Il dépose ses premiers brevets en 2008, et démarre la production peu après, aidé de ses deux fils Xavier, l’aromaticien et Olivier qui prend en main la production.

Aujourd’hui le catalogue compte une centaine d’arômes, vendus à 95% sur le marché français. De quatre, l’entreprise est passée à 140 salariés, donc plusieurs ingénieurs, et des dizaines de techniciens.

•• Gaïatrend n’est plus le seul fabricant français, mais il tient à conserver sa production à Rohrbach les Bitche, pour en assurer la qualité et la traçabilité. Sa stratégie commerciale pousse l’entreprise à aller désormais chercher des marchés à l’export, notamment aux États-Unis et en Asie (voir Lmdt du 30 mars 2016), ce qui laisse augurer de nouvelles embauches dans les années à venir selon Didier Martzel : « il y avait des périodes où on embauchait parfois dix personnes par mois, mais maintenant c’est plutôt deux à trois en fonction des nouveaux besoins. En 2016 on a structuré fortement l’entreprise pour lui permettre désormais d’aller vers de nouveaux marchés, tout en restant attentif à l’évolution de la réglementation ».

22 Mar 2017 | E-cigarette
 

Une enquête internationale de l’institut de sondage Kantar Millward Brown, conduite pour la marque blu (en position de leader sur le marché de l’e-cigarette / voir Lmdt des 15 et 12 février 2017 ainsi que du 16 décembre 2016), révèle que les vapoteurs français sont les moins enclins à utiliser la cigarette électronique en public. 

•• Avec au total 16 millions de fumeurs de tabac (32% des personnes entre 15 et 85 ans), la France présente un fort potentiel pour le développement de l’e-cigarette dont les utilisateurs sont pour la plupart de jeunes adultes : 43 % sont âgés de 18 à 34 ans, 40 % de 35 à 54 ans, avec un âge moyen de 37 ans.

Plus de la moitié de ces utilisateurs ont débuté leur consommation au cours des 12 derniers mois.  Et les vapoteurs français s’avèrent les utilisateurs les plus réguliers, avec 49 % d’utilisateurs quotidiens. Lire la suite »

19 Mar 2017 | E-cigarette
 

Ou la « cordée » est loin d’être au complet …

À la veille de la seconde édition du « Sommet de la Vape » (à Paris, le lundi 20 mars / voir Lmdt des 8 mars et 19 février), la Sovape et ses partenaires font le point, dans un communiqué, sur le programme définitif et les participants.

Avec une pointe d’amertume sur ceux qui manquent au rendez-vous « d’un dialogue productif et constructif sur la vape et son potentiel pour la réduction du fléau du tabagisme en France ». 

•• Sont donc confirmés, en principe

 Benoît Vallet, Directeur général de la Santé, qui participera au dernier débat sur les politiques de santé publique et proposera une mise en perspective dans le cadre de la conclusion qui sera assurée par Didier Jayle et Bertrand Dautzenberg.

 Le nouveau président de la Mildeca, Nicolas Prisse.

 Les spécialistes Ricardo Polosa et Jean-François Etter qui apporteront de nombreux éclairages sur l’état de la science et des connaissances sur la vape.

 Feront des présentations ou participeront aux tables rondes : Jean-Pierre Couteron, Antoine Deutsch, William Lowenstein, Anne Borgne, Pierre Rouzaud, Gérard Audureau, Daniel Thomas, François Beck, Gérard Dubois, Brice Lepoutre, Rémi Parola, Jean Moiroud, Astrid Fontaine, Stéphane Papatheodorou, Nathalie Navarro, Françoise Gaudel.

 Jean-Yves Nau, Aurélie Kieffer et Ghislain Armand assureront l’animation des débats, au côté des membres de Sovape. Lire la suite »

8 Mar 2017 | E-cigarette
 

En huit jours, la deuxième édition du « Sommet de la vape » – lundi 20 mars au CNAM à Paris – aura bouclé son financement participatif (voir Lmdt des 24 et 19 février).

•• Plus de 12 550 euros ont été récoltés. Essentiellement dans le réseau des vapoteurs, on suppose. « Avec la vape, pour la première fois dans l’histoire de la lutte contre le tabac, ce sont les usagers qui sont en première ligne pour défendre « leur » solution : la cigarette électronique » selon les organisateurs.

•• En l’attente d’une réponse de Marisol Touraine sur sa présence, la Sovape a lancé ce jeudi 2 mars la mobilisation des politiques, en première ligne, les candidats à la présidentielle suivants (Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon, Emmanuel Macron, François Fillon et Marine Le Pen). Extraits du courrier :  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Sommet de la vape » : financement bouclé pour la 2ème édition et campagne auprès des candidats à l’élection présidentielle   
6 Mar 2017 | E-cigarette
 

Un vrai tableau de bord sur l’e-cigarette et ses utilisateurs reste à mettre en place. Pour preuve, le peu de données fournies dans le dernier rapport annuel de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies / OFDT (voir Lmdt du 27 février). 

• Rémi Parola, coordinateur de la Fivape (voir Lmdt du 11 septembre 2016), a d’ailleurs regretté le manque d’évaluation de l’impact de la vape sur le tabagisme et demandé, à l’heure de l’entrée en vigueur du paquet neutre, l’établissement de statistiques mensuelles de la consommation des produits du tabac et de la vape.

 Pour sa part, l’OFDT prend les devants en signalant que très peu de données sont actuellement disponibles sur le marché de l’e-cigarette et des e-liquides en raison notamment de la multiplicité des acteurs (buralistes, boutiques spécialisées, autres commerces, Internet …) et de l’absence de système d’observation centralisé et unique. Comme un renvoi de balles Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Bilan OFDT 2016 : « le marché de la cigarette électronique ne semble pas encore totalement stabilisé »  ,
1 Mar 2017 | E-cigarette
 

Outre ses 83 exposants (représentant 151 marques), la première édition régionale de Vapexpo qui se tient à Lyon les 12 et 13 mars prochain (voir Lmdt du 3 février 2017) propose un cycle de conférences, avec un axe grand public pour la première journée et plus professionnel pour la seconde.

Dimanche 12 mars

11h-12h30 « Vape, société et réglementation : actions des associations en France » avec Stéphane Papathéodorou (La Vape du Cœur) ; Nathalie Durand (Sovape) et Mickaël Hammoudi (Fivape) ; un représentant de l’Aiduce.

 14h30-15h30 « État des lieux des films sur la vape après leur lancement » avec Ghyslain Armand et Sébastien Duijidam pour « Beyond The Cloud » ; Florance Theil pour « A Billion Lives ».

Lundi 13 mars

 10h-11h30 « Le point sur les données scientifiques » avec Jacques Le Houezec (spécialiste en tabagisme et fondateur de la Sovape) ; Gérard Mattern (pneumologue et tabacologue) ; un représentant de l’Aiduce.

 14h-15h30 « La réglementation de la vape en France » avec Jean Moiroud (président de la Fivape) ; Jacques Le Houezec.

Les débats seront animés alternativement par Sébastien Béziau (Fivape et blog Vapyou) et Mickaël Hammoudi (Fivape).

 Commentaires fermés sur Vapexpo Lyon : le programme des conférences  ,
24 Fév 2017 | E-cigarette
 

L’organisation de la seconde édition du « Sommet de la vape », le 20 mars prochain à Paris (voir Lmdt du 19 février), repose sur un financement participatif (le palier minimum étant de 6 670 euros), fermé aux entreprises pour des raisons d’indépendance. Dans un communiqué, le président de la Sovape, Jacques Le Houezec, a lancé un appel aux utilisateurs ainsi qu’à toutes les parties prenantes (autorités et professionnels de santé). Extraits. 

« Le premier Sommet de la Vape a été un incontestable succès qui a permis de rapprocher les avis des instances dirigeantes de plusieurs acteurs de santé publique, des usagers et des professionnels du secteur (voir Lmdt des 14 et 28 mai 2016).

• « Le but de ce second Sommet, qui compte tenu du calendrier électoral aura lieu le 20 mars 2017, est de poser les questions indispensables concernant les politiques de santé qui seront mises en place après ces élections. Quelle que soit l’issue de ces élections, la vape doit trouver sa place dans les politiques de santé si nous voulons enrayer la mortalité due au tabagisme (…) La vape est une solution qu’il ne faut pas négliger, car elle engage la majorité des fumeurs qui ne passent pas par un parcours de santé pour essayer d’arrêter de fumer, c’est le cas d’environ 80% d’entre eux. Cependant, pour y arriver, il convient aussi que les professionnels de santé et les autorités sanitaires mettent en avant, sans ambiguïté, cette solution qui a marché en France pour plus d’un million de fumeurs, déjà. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Sommet de la vape » : appel aux soutiens pour la deuxième édition  
23 Fév 2017 | E-cigarette
 

Fontem Ventures, propriétaire de la gamme de produits de vapotage blu (voir Lmdt du 15 février) a nommé Titus Wouda Kuipers au poste de Directeur Général, en remplacement d’Arthur van Benthem.

Avant d’intégrer Fontem Ventures en tant que Directeur Général, Titus Wouda Kuipers fut Directeur des Opérations d’Imperial Brands, maison-mère de Fontem. Fort de plus de 25 ans d’expérience dans les domaines du marketing, de la production et de la recherche et développement, sa nomination intervient à un moment-clé pour la marque blu.

Sa première déclaration est significative de l’importance accordée par Imperial Brands aux développements que connaît le marché mondial du vapotage. « Je suis ravi de prendre la destinée de Fontem Ventures en main. La société a déjà accompli de très grands progrès : aujourd’hui blu est l’une des marques de produits de vapotage les plus reconnues et Fontem se présente comme l’un des plus fervents défenseurs du vapotage », déclare ainsi le nouveau Directeur Général. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Titus Wouda Kuipers, nouveau directeur général de Fontem Ventures  
19 Fév 2017 | E-cigarette
 

Premiers détails sur la tenue du second « Sommet de la vape » organisé par la Sovape, le lundi 20 mars prochain au CNAM à Paris (voir Lmdt des 28 décembre et 14 mai 2016).

Le Sommet de la vape entend officiellement rassembler l’ensemble des parties prenantes (scientifiques, politiques, associations, autorités de santé, utilisateurs, etc. … sauf, encore une fois, les buralistes) afin de débattre du meilleur moyen de favoriser l’essor de l’utilisation de la cigarette électronique en tant qu’alternative au tabac chez les fumeurs. Et aussi de minimiser les potentiels effets négatifs.

6 millions d’européens ont cessé de fumer avec la vape ; en France, ils sont un million à avoir quitté le tabac grâce à la cigarette électronique, argumente le communiqué. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Sommet de la vape » : deuxième édition le 20 mars à Paris … sans les buralistes  
15 Fév 2017 | E-cigarette
 

« Continuer » … La marque blu de Fontem Ventures, leader aux États-Unis et référence mondiale dans le domaine du vapotage, lance actuellement une campagne publicitaire 100 % française et destinée aux fumeurs. Déployée d’ici fin février dans 8 000 points de vente buralistes (voir Lmdt du 19 octobre 2016), sous forme de PLV, elle affirme le positionnement original de la marque, axé essentiellement sur « l’alternative plaisir » pour les fumeurs. 

Conçue par l’agence CLTG Paris, la campagne PLV s’adresse directement aux 16 millions de fumeurs que comptent notre pays pour leur proposer de continuer à avoir du plaisir en exerçant le droit à « la vraie liberté ».

« Une promesse dans un environnement où les fabricants communiquent le plus souvent sur des axes technologiques ou sanitaires », précise le communiqué. Une promesse relayée par le patron des équipes de recherche de Fontem Ventures, Hon Lik, lors de son séjour à Paris pour mieux cerner le marché français (voir Lmdt des 12, 13 et 14 février).

Pour Sergio Giadorou, Directeur Général de blu France : « Notre cible est exclusivement celle des fumeurs. Pour les inciter à tester blu, nous ne croyons pas pertinent de leur parler de durée de vie de la batterie, ni de brandir la menace du tabagisme pour leur santé. Ils ont envie qu’on leur parle de plaisir, celui qu’ils recherchent avec le tabac et que nous leur proposons de garder, mais d’une autre manière. Cette campagne s’inscrit dans le travail que nous menons pour la diffusion de la cigarette électronique auprès d’un public élargi ».

Rappelons que la marque blu a reçu le Trophée LSA de l’innovation pour le kit blu PRO (voir Lmdt du 16 décembre 2016).

 Commentaires fermés sur Cigarette électronique : « blu PRO » en campagne PLV pour s’adresser directement aux fumeurs