Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
5 Déc 2017 | E-cigarette
 

Voici une information qui entre de plain-pied dans une actualité récente : le débat sur la légalité des e-liquides au cannabidiol (CBD / voir Lmdt des 28 et 30 novembre).

Dix-huit mois de prison avec sursis et une amende de 15.000 euros ont été requis lundi à Marseille contre deux pionniers de la cigarette électronique au goût de chanvre, baptisée « Kanavape » et présentée comme « le premier vaporisateur aux cannabinoïdes 100% légal » annonce l’AFP.

•• Militants marseillais en faveur de l’usage thérapeutique du cannabis, Sébastien Beguerie, 33 ans, et Antonin Cohen, 31 ans, avaient annoncé, fin 2014, la commercialisation d’une vapoteuse avec une huile de chanvre composée de cannabidiol (CBD), un composant non euphorisant de la plante et dépourvue de Tetrahydrocannabinol (THC) aux effets psychotropes.

•• Alerté par la ministre de la Santé de l’époque Marisol Touraine, le parquet de Marseille avait ouvert une enquête préliminaire estimant que Kanavape, dont les fabricants vantaient les bienfaits relaxants et anti-stress, était en réalité présenté avec les qualités d’un médicament. C’est pour une série d’infractions à la législation sur le médicament que les prévenus étaient notamment jugés (voir Lmdt des 16 septembre 2015 et 16 décembre 2014). Lire la suite »

5 Déc 2017 | E-cigarette
 

24, 25 et 26 mars 2018 … La seconde édition régionale de Vapexpo (voir Lmdt du 13 août) prendra pied au Grand Palais de Lille. Au cœur des marchés dynamiques du Nord de la France et de la Belgique. 

•• Avec plus de 150 entreprises, Vapexpo Lille rivaliserait avec Paris, selon les organisateurs. Lesquels mettent en place une nouvelle organisation : deux jours réservés aux particuliers (samedi 24 et dimanche 25) et un jour dédié exclusivement aux professionnels (lundi 26).

•• « On s’est rendu compte que l’édition parisienne attire plus particulièrement les professionnels » explique Patrick Bédué (fondateur de Vapexpo) sur le site Vaping Post, « Paris occupe une position plus centrale, qui facilité les déplacements et la logistique des visiteurs professionnels.

« La province attire plus les vapoteurs particuliers régionaux. Ces éditions régionales, qui se déroulent à chaque fois dans une ville différente, favorisent mieux le contact avec le public vapoteur. Alors que les professionnels font leurs achats et prennent leurs contacts une fois par an, à Paris. »

30 Nov 2017 | E-cigarette
 

Alors que l’Agence du Médicament se positionnait clairement, dans Le Parisien / Aujourd’hui en France, sur l’interdiction de e-liquides au cannabidiol (CBD), une molécule du cannabis en vente partout (voir Lmdt du 28 novembre) …, le ministère de la Santé a pris la position inverse.

Selon le même quotidien, ce composant, ajouté à certains liquides, « apparaît comme légal » pour le ministère qui explique qu’il s’agit d’une dérogation à la législation. Des contrôles vont néanmoins être lancés.

•• En France, la détention, la fabrication, le transport de cannabis et de ses dérivés – dont le CBD – ne sont pas autorisés. Mais … la commercialisation de variétés de cannabis, dépourvues de propriétés stupéfiantes, peuvent l’être, ce qui est le cas du cannabidiol. Contrairement au principe actif le THC, le CBD joue sur la vigilance mais ne provoquerait pas d’effets de « défonce ».

•• Le ministère met toutefois des conditions à cette utilisation : ces produits doivent être réservés exclusivement au vapotage et ne pas contenir une teneur en THC supérieure à 0,2 %. Enfin, les professionnels n’ont pas le droit de présenter le cannabis sous « un jour favorable », sinon ils peuvent être poursuivis. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur E-liquide au CBD : « légal » pour le ministère de la Santé  ,
30 Nov 2017 | E-cigarette
 

Alors que le « Moi(s) sans tabac » arrive, doucement, à son terme (voir Lmdt du 29 novembre), nous publions une tribune libre de Guy Hendricks (Vice-Président Affaires Publiques Européennes de Fontem Ventures / voir Lmdt des 3 novembre, 26 octobre et 22 septembre). 

« En France, le « Mois San(s) Tabac » se termine sous des jours nouveaux. Selon les autorités sanitaires, la première année a vu près de 180 000 personnes s’inscrire sur le site Tabac-Infoservice et plus de 600 000 kits ont été distribués. Un succès qui nous porte à croire que les fumeurs tentent de se départir de leurs habitudes… Cette expérience inspirée par le Stoptober du Royaume-Uni présente le vapotage comme une alternative durable pour accélérer la cessation ou le sevrage en France. En France, le nombre de fumeurs est l’un des plus élevés en Europe, avec encore 32 % de fumeurs réguliers et 24 % de fumeurs quotidiens. Il y a encore beaucoup de chemin à faire. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Tribune : « c’est la fin du « Moi(s) sans tabac », voyons plus loin ! » (Fontem Ventures)   
28 Nov 2017 | E-cigarette
 

Alors que l’on sait que l’intérêt des fumeurs pour le vapotage monte actuellement en puissance (et que le phénomène ne peut que s’accentuer dans la perspective du paquet à 10 euros), une nouvelle polémique arrive à point pour créer la confusion.

•• Le Parisien / Aujourd’hui en France titre en une, ce mardi : « vapoter du cannabis, c’est possible … l’inquiétant succès du joint électronique ».

En fait, cette enquête répond au succès – dans certains milieux plutôt adeptes du cannabis (1,4 million de consommateurs réguliers en France) – de e-liquides comprenant du CDB, une des molécules de la plante en question. Certains fournisseurs parlent même de « cannabis light ». Ce qui est abusif mais dans l’air du temps.

•• En fait, Le CBD (cannabidiol) est une autre molécule du cannabis, bien moins connue que le THC et produisant bien moins d’effets que ce dernier. Contrairement au THC son statut juridique est flou. Pour le moment. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur E-liquide au CBD : nouvelle polémique, nouveau débordement de l’Administration  ,
 

L’adoption d’un amendement au Sénat italien, la semaine dernière, semble annoncer la création d’un monopole d’État pour la distribution des produits du vapotage.

Cet amendement sur la cigarette électronique était soutenu par le Gouvernement. Il émane d’une sénatrice de centre-droit ayant déjà occupé des fonctions ministérielles, Simona Vicari (photo).

•• L’amendement contient, en fait, deux mesures :

• la vente en ligne de tous les produits du vapotage est strictement interdite ;

• la vente et la distribution d’e-liquides contenant de la nicotine sont désormais placées sous la responsabilité de « l’Agence des Douanes et du monopole ». Cette dernière accordera des licences aux buralistes (tabaccai) ou aux boutiques spécialisées souhaitant vendre ces produits.

Les points de vente auront jusqu’au 31 mars 2018 pour solliciter et obtenir cette licence. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Italie : monopole d’État pour la vente de l’e-cigarette ?  
19 Nov 2017 | E-cigarette
 

À mi-parcours du « Moi(s) sans tabac », Olivier Martzel (directeur général de Gaïatrend- Alfaliquid / voir Lmdt des 30 octobre et 27 septembre) monte au créneau dans Le Cercle des Échos.fr sur la place du vapotage dans la politique de lutte contre le tabac. Avec des arguments qui ne manquent pas de pertinence.

 Extraits.

« La carotte ou le bâton ? En matière d’incitations faites aux fumeurs pour qu’ils oublient enfin la cigarette, le second a jusqu’à présent été largement plus utilisé (hausse du prix du paquet, interdiction de fumer dans un nombre croissant de lieux, etc.).

« Ça se comprend : en la matière, le bâton est à la fois plus facile à identifier et à manier que la carotte. Il peut par ailleurs avoir l’avantage de rapporter quelque peu au budget. Sauf que les bons résultats se font attendre.

•• « Le « Moi(s) Sans Tabac », en novembre, est un premier pas dans ce sens. Initiée par le Ministère de la Santé en 2016, cette démarche est en effet positive et déculpabilisante (…) Une petite carotte en somme … qui ne demande qu’à grandir (…)  Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage et « Moi(s) sans tabac » : « la vraie reconnaissance de la vape est avant tout entre les mains de la profession » (Olivier Martzel, Gaïatrend)  
7 Nov 2017 | E-cigarette
 

Si les autorités de santé britannique pensent que la cigarette électronique peut aider à décrocher … L’administration française n’a, manifestement, pas encore franchi le pas. Comme en témoigne cette communication de Santé Publique France. 

Selon une enquête de Santé publique France, publiée ce mardi 7 novembre, l’e-cigarette permet aux fumeurs de réduire fortement leur consommation de tabac et les pousse plus que les autres à tenter un sevrage définitif. Mais … quand il s’agit d’arrêter définitivement le tabac, elle n’offre pas un avantage significatif. Cette nuance sur le « définitivement » n’est pas exempte d’ambiguïté, mais c’est un mauvais coup contre la cigarette électronique en plein « Moi(s) sans tabac ».

•• L’agence a donc mené sa propre étude, un sondage portant sur 2 000 personnes, dont principalement des fumeurs exclusifs et 250 « vapo-fumeurs » (fumeurs utilisant régulièrement l’e-cigarette). Les répondants ont été interrogés à six mois d’intervalle en 2014-2015. À l’époque, 6 % des Français vapotaient, dont 3 % tous les jours.

•• Les résultats montrent que ceux qui fument et vapotent en même temps ont été plus nombreux à diminuer de moitié leur consommation quotidienne de cigarettes par rapport aux fumeurs exclusifs de tabac (respectivement 26 % contre 11 %). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Le vapotage peu efficace pour arrêter – définitivement – de fumer » (Santé publique France)  ,
6 Nov 2017 | E-cigarette
 

Lors de la présentation de ses comptes annuels, mardi dernier, le groupe Imperial Brands devrait confirmer l’acquisition du fabricant anglais de e-liquides Nerudia, basé à Liverpool.

•• L’effectif de Nerudia est d’une centaine de personnes (ce qui est important dans cette activité). Ses fondateurs ont créé l’entreprise en 2013, en liaison avec un fournisseur de nicotine.

Son chiffre d’affaires est estimé à 11,5 millions d’euros.

•• Selon les observateurs, cette acquisition confirme la stratégie de diversification exclusivement « vapotage » du groupe Imperial Brands alors que les autres fabricants misent aussi sur le « tabac chauffé » (Iqos, Glo, Ploom Tech, etc.). Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Imperial Brands fait l’acquisition d’un important fabricant d’e-liquides  ,
3 Nov 2017 | E-cigarette
 

À l’occasion de l’opération « Moi(s) sans tabac 2017 », la marque blu – leader aux États-Unis et référence mondiale dans le domaine du vapotage (voir Lmdt du 26 octobre) – a souhaité connaître l’opinion et les connaissances des Français sur la cigarette électronique.

Or, cette étude révèle que l’alternative au tabac représentée par la cigarette électronique, pourtant mieux reconnue par les pouvoirs publics, est encore victime de certaines idées reçues négatives (enquête exclusive de l’institut Harris Interactive, réalisée auprès d’un échantillon de plus de 3 000 adultes, représentatif de la population française, fumeurs et non-fumeurs).

•• L’étude confirme ainsi que la population des vapoteurs au sens large (occasionnels ou réguliers) représente déjà le tiers de celle des fumeurs de tabac (9 % des Français contre 27 %) et que les Français établissent une distinction nette, en termes de santé, entre les risques liés à la consommation de tabac et ceux correspondant à l’utilisation d’une cigarette électronique.

Ainsi, 57 % des Français estiment que la cigarette électronique représente un risque moins important que le tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Vapotage : deux Français sur trois se sentent encore mal informés (étude Harris Interactive pour blu)  , ,