Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Juin 2019 | Associations, E-cigarette
 

Pour Sovape, le rapport publié par Santé publique France (voir Lmdt du 26 juin) confirme le succès et l’efficacité du vapotage pour aider les fumeurs à sortir du tabagisme.

Cela concerne 2,6 % de la population (soit 1,2 million de personnes depuis 2011) et parmi eux, près de 870 000 ex-fumeurs qui attribuent leur succès au vapotage, dont 700 000 fumeurs quotidiens).

Mais, ce qui inquiète l’association dans les données publiées, c’est l’aggravation de la méfiance envers le vapotage : « en 2017, en France, plus d’une personne sur deux estime à tort que le vapotage est autant, voire plus nocif, que la cigarette, 10 points de plus qu’en 2014. Cette proportion atteint même 70 % chez les fumeurs défavorisés … ». Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Étude vapotage Santé publique France : « entre données encourageantes et désinformation alarmante » (Sovape)  ,
17 Juin 2019 | Associations, E-cigarette
 

Dans un communiqué, Sovape revient sur les données de l’enquête Enclass sur le tabagisme des lycéens et collégiens (voir Lmdt du 12 juin). Et y apporte son analyse. 

La chute de la prévalence tabagique quotidienne (-6 %) – contre une hausse de + 6,9 % de l’usage du vapotage – « … invalide la crainte que le vapotage puisse favoriser le tabagisme chez les jeunes » relève l’association de défense de la vape. 

•• « Le type de l’étude (transversale) ne permet pas d’établir de lien de cause à effet. Mais si ces données réfutent la réalité d’un « effet passerelle », elles ne contredisent pas l’hypothèse d’un effet protecteur du vapotage. Il est possible que le vapotage se présente en alternative aux cigarettes pour les jeunes et contribue à la baisse de leur tabagisme » poursuit le communiqué.

•• « Malgré ces éléments, nous constatons encore des discours alarmistes sur le vapotage et les jeunes. Les données publiées par l’OFDT devraient pourtant inviter à ne plus considérer le vapotage seulement sous l’angle d’un risque réduit, mais aussi envisager l’opportunité qu’il offre aux jeunes d’éviter d’essayer la cigarette. Alors que l’essai de cigarette finit dans 7 cas sur dix par un tabagisme régulier.

•• « La société française ne doit-elle pas envisager de réfléchir au sujet, comme la question de l’accès aux préservatifs aux lycéens a pu être mise sur la table à une autre époque ? Face aux 25 % de jeunes de 17 ans qui sont fumeurs quotidiens actuellement (Santé Publique France – BEH du 28 mai 2019), leur donner le droit à la réduction des risques pourrait entraîner un gain en santé publique considérable. A minima, le vapotage pourrait faire reculer l’âge d’entrée en tabagisme, voire éviter cette entrée.

•• « Ce sujet sera largement exploré lors du prochain Sommet de la Vape organisé par Sovape, le 14 octobre (voir Lmdt du 15 avril). L’OFDT sera présente pour une présentation et des spécialistes de santé publique anglais et américains présenteront des données sur l’effondrement du tabagisme des jeunes et le vapotage dans leur pays respectif ».

 Commentaires fermés sur « L’opportunité que représente le vapotage d’éviter aux jeunes d’essayer la cigarette … » (Sovape)  ,
3 Juin 2019 | Associations
 

À l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac de l’OMS, l’association Sovape a lancé un appel aux dons pour financer ses projets, dont le troisième Sommet de la Vape organisé le 14 octobre prochain à Paris (voir Lmdt du 15 avril). 

Dans son communiqué, l’association en profite pour critiquer l’Organisation Mondiale de la Santé qui « s’obstine à ne pas intégrer le vapotage comme outil de réduction des risques ».

•• « En organisant le 3e Sommet de la vape, l’association Sovape et ses partenaires souhaitent faire évoluer les regards sur le vapotage : décideurs, médias, acteurs de santé. La réalisation de cet évènement est un travail titanesque sur tous les volets : plateau d’intervenants, infrastructure, communication. L’OMS et les nombreuses organisations qui piétinent l’opportunité du vapotage sont dotées de centaines de millions d’euros, tandis que nous ne sommes que des citoyens bénévoles. » Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Journée mondiale sans tabac : Sovape lance un appel aux dons   
29 Mai 2019 | Associations
 

À l’occasion de la Journée mondiale sans Tabac ce 31 mai, la Ligue contre le Cancer rappelle que le tabac est à la fois la première cause de mortalité par cancer ainsi que le premier facteur de risque de cancer évitable, même si la lutte contre le tabagisme commence à porter ses fruits (voir Lmdt du 28 mai).

Parmi les actions – en vue d’une « Génération sans tabac » en 2030 – la Ligue contre le Cancer lance une nouvelle campagne à destination des jeunes sur les réseaux sociaux par la diffusion de plusieurs courtes vidéos sur un ton humoristique et décalé (lien)

Elle a déployé également des actions de prévention du tabagisme en milieux scolaire, a encouragé la création d’espaces sans tabac et a participé activement à des opérations comme le Mois sans tabac. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Journée mondiale sans tabac » : la Ligue contre le Cancer présente son bilan d’activités   ,
17 Mai 2019 | Associations
 

Le Comité national contre le Tabagisme (CNCT) a saisi le juge des référés du Mans pour qu’il interdise aux sociétés Philip Morris Product et Ducati de faire ou laisser apparaître toute référence à la marque « Mission Winnow » (voir Lmdt des 6 mars et 14 février) lors du Grand Prix moto de France qui se tient ce week-end au circuit Le Mans Bugatti.

« Mission Winnow » apparaissant comme un simple slogan sans aucun autre visuel, allusif ou pas. Et sans autre message explicite, il convient de le préciser.

•• Le juge a donné raison au CNCT. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur Grand Prix de France Moto du Mans : le CNCT bloque le parrainage Ducati / Mission Winnow par voie de justice  , , ,
2 Mai 2019 | Associations
 

Dans un communiqué, France Vapotage (voir Lmdt du 6 décembre 2018) annonce s’associer à la campagne « Vaping is not tobacco », lancée ce 30 avril à Bruxelles, dans le cadre des élections européennes. Nous reproduisons ce communiqué.

« Les défenseurs européens des produits du vapotage ont lancé la campagne « Vaping is not tobacco » (« les produits du vapotage ne sont pas du tabac) pour faire pression en faveur d’une réglementation plus intelligente, fondée sur une différenciation claire entre le vapotage et le tabac, prenant en considération les résultats de la recherche en matière de santé publique et de réduction des risques.

•• La campagne repose sur deux piliers :

L’Initiative Citoyenne Européenne (ICE) « Exigeons une réglementation plus intelligente en matière de vapotage ». Une pétition en ligne, l’ICE, a été lancée par un comité représentant des citoyens allemand, français, italien, belge, irlandais, tchèque, britannique et roumain. Davantage de soutiens rejoindront le comité au cours de l’initiative (voir Lmdt du 20 février 2019).

Une plateforme web permettant aux citoyens européens de contacter facilement leurs candidats respectifs aux élections européennes de 2019. Il cible à la fois les quelque 17 millions de vapoteurs en Europe et les autres citoyens de l’Union européenne, y compris les non-fumeurs, qui soutiennent la proposition de cette campagne fondée sur des preuves que le vapotage aide les fumeurs qui recherchent une alternative au tabac, tout en réduisant les risques.

•• La campagne est née de la préoccupation commune des membres du comité des citoyens de l’ICE, à l’égard des règles européennes et nationales en vigueur, certaines traitant les produits du vapotage – qui ne contiennent pourtant pas de tabac – de manière similaire aux produits du tabac combustible. La campagne vise à promouvoir la mise en place de règles européennes distinctes pour les produits de vapotage, basées sur des preuves, au lieu de les inclure dans la directive européenne des produits du tabac ou dans une directive pharmaceutique.

•• « Avec cette pétition, nous appelons tous les vapoteurs, et tous ceux qui croient que le vapotage peut aider des personnes à sortir du tabagisme, à soutenir cette initiative en faveur de règles plus intelligentes en matière de vapotage », a déclaré Dustin Dahlmann, porte-parole du comité citoyens Vaping is NOT Tobacco. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur France Vapotage soutient « l’initiative européenne pour une réglementation intelligente des produits du vapotage »  
29 Avr 2019 | Associations
 

Les éditions Dargaud viennent de publier « Cigarettes, le dossier sans filtre », une enquête-pamphlet qui veut mettre en lumière le business du tabac sous tous ces aspects : historique, économique, marketing, médical, politique, environnemental, etc.

Signé Pierre Boisserie et dessiné par Stéphane Brangier, l’album de 160 pages a pour personnage principal M Nico, un individu acerbe et cynique, censé incarner l’attitude « hypocrite et décomplexée des industriels du tabac aujourd’hui comme hier. Manipulateur, il dépeint les « Big Tobacco », et leurs activités pour attirer le maximum de clients ».

La bande dessinée a été conçue avec le partenariat du CNCT (Comité national contre le Tabagisme).

4 Avr 2019 | Associations
 

Président du Comité national contre le tabagisme, le pneumologue nancéien Yves Martinet relance une campagne contre le « tabac chauffé ». À l’occasion, on remarquera le nouveau concept de « combustion incomplète ». 

Après avoir signé avec ses collègues du CNCT, une tribune dans Le Quotidien du médecin, il s’en explique dans L’Est Républicain (2 avril). L’appel est destiné à alerter sur les méfaits du « tabac chauffé, dernière invention des industriels du tabac pour reconquérir du terrain, concurrencer aussi la cigarette électronique qui lui a grignoté des parts de marché ».

•• « Ce dispositif est très différent de la cigarette électronique, avec laquelle le fumeur vapote un aérosol issu d’un liquide. Là, on introduit une courte cigarette de tabac dans le dispositif. Cette courte cigarette est chauffée grâce à une résistance. Lire la suite »

25 Mar 2019 | Associations
 

Invité de RTL Midi, Loïc Josserand, président de l’Alliance contre le Tabac, a commenté la baisse de prévalence tabagique annoncée par Matignon (voir Lmdt de ce jour ).

Il estime que l’augmentation des prix du paquet de cigarettes ne doit pas s’arrêter, même si elle n’est pas la seule raison de la baisse du nombre de fumeurs en France. Il n’empêche …

•• « L’augmentation du prix des paquets de cigarettes participe à la baisse du nombre de fumeurs mais tout ramener à cela risque d’être une erreur. On voit que ce qui fonctionne, c’est une politique qui allie trois axes : l’offre, l’augmentation des prix et la prise en charge avec le remboursement des substituts nicotiniques. C’est cette triple action qui est efficace », ajoute-t-il. Lire la suite »

 Commentaires fermés sur « Il faut que les 10 euros ne soient qu’une étape et que le prix continue à progresser » (Loïc Josserand / Alliance contre le Tabac)  , ,
25 Mar 2019 | Associations
 

Les adeptes du slow-smoking ou les fumeurs tranquilles … Comme tous les ans, la Guinguette d’Armentières a accueilli, samedi 23 mars, le concours régional des fumeurs de pipes organisé par le Pipe-club de Lille qui fêtait ses 40 ans.

Aux manettes, Jean-Max Strilka, le président du Pipe-club de Lille et vice-président du Pipe-club de France.

Le principe du concours ? Trois grammes de tabac, deux allumettes et du temps … Les meilleurs mondiaux parviennent à faire durer le plaisir près de trois heures et demie; dans la région, on approche des deux heures. Ils étaient une quarantaine de concurrents – fumeurs et fumeuses – venus des Hauts-de-France mais également de Belgique et des Pays-Bas.

 Commentaires fermés sur Les 40 ans du Pipe Club de Lille