Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Sep 2018 | Observatoire
 

L’intérêt boursier pour les entreprises liées au cannabis (voir Lmdt des 16 août et 21 mai) concerne aussi l’Europe.

Sténo Care, une société danoise dédiée au cannabis, se prépare à entrer à la bourse de Copenhague, le mois prochain : une première du genre en Europe. Le groupe veut ainsi lever des fonds pour construire son propre site de production, ce qui lui permettrait d’exporter dans les autres pays du continent.

Le Danemark figure parmi les pays européens – aux côtés notamment de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de la République tchèque et de l’Italie – à avoir autorisé le cannabis dans le cadre d’une prescription médicale. En France, le sujet n’est encore qu’en phase d’étude (voir Lmdt des 10 juillet et 24 mai).

Le Danemark est également l’un des rares pays européens à autoriser la production du cannabis sur le territoire national.

•• Première société danoise à avoir obtenu l’autorisation d’importer, de produire et de vendre de l’huile de cannabis au Danemark, StenoCare, créée l’an dernier, a déclaré vouloir aller en Bourse pour lever des fonds (2,5 millions d’euros) afin de créer son propre site de production, ce qui lui permettrait d’exporter vers d’autres marchés européens.

•• « La sécurité d’approvisionnement suscite des inquiétudes en Allemagne et dans d’autres pays, car la capacité de production mondiale n’est pas suffisante pour répondre à la demande », a déclaré à Reuters le directeur général, Thomas Skovlund Schnegelsberg.

Actuellement, StenoCare importe actuellement son cannabis auprès du canadien CannTrust.