Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mai 2018 | Observatoire
 

Cela bouge beaucoup sur le cannabis, ces jours-ci. Dernier événement en date : cette déclaration d’Agnès Buzyn sur le cannabis thérapeutique (« il n’y a aucune raison d’exclure … » / voir Lmdt du 24 mai)

•• Ce vendredi, le ministère apportait quelques précisions auprès des médias : « la ministre n’évoquait pas l’usage de l’herbe et sa légalisation dont il n’est pas question pour le moment … En revanche, elle ne souhaite pas fermer la porte à l’utilisation des médicaments dérivés du cannabis » est-il précisé dans Le Figaro (25 mai).

•• Lequel Figaro revient rapidement sur les médicaments à base de cannabidiol (voir Lmdt des 23 mai 2018 et 30 novembre 2017) en donnant la parole au professeur Michel Reynaud, addictologue : « les études montrent une réduction des douleurs chez les patients atteints de la sclérose en plaques, des nausées et vomissements liés au traitement du cancer. Le cannabidiol qui n’est pas un psychotrope est également efficace contre les formes graves d’épilepsie. »

•• Sinon, il existe déjà trois médicaments dérivés du cannabis : le Marinol, contre les douleurs neuropathiques, nécessitant une autorisation spéciale difficile à obtenir avec l’administration française ; le Sativex, un spray buccal  pour les patients atteint de sclérose en plaques, introuvable en France faute d’accord sur le prix entre son labo et les autorités ; l’Epidiolex, autorisé prochainement aux USA.