Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Mai 2021 | Observatoire
 

La directrice de la rédaction de Marianne, Natacha Polony, écrit une tribune en faveur de la légalisation du cannabis dans le dernier numéro de l’hebdomadaire : « Légalisation du cannabis : en finir avec la gangrène du trafic. »

Elle y rappelle que « La France demeure le premier consommateur de cannabis en Europe.

« Les politiques semblent impuissants, les policiers sont quotidiennement mis en danger dans le cadre de la lutte contre le trafic. Il est temps d’arrêter l’hypocrisie. Et si Emmanuel Macron osait enfin être disruptif en entérinant la légalisation ? »

De même, elle insiste sur le fait qu’utiliser « le vieux slogan des années 1980 repris par Gérald Darmanin, « la drogue, c’est de la merde » ne suffit pas à clore toute la discussion ».

Selon elle, seule une « légalisation avec monopole d’État aurait des conséquences vertigineuses. La première, sans doute : un immense coup de pied dans la fourmilière des banlieues. Le politique, enfin, cesserait d’acheter la paix sociale. Allons même plus loin : les gouvernants, au pied du mur, devraient enfin se demander comment faire vivre ces banlieues, comment y créer de l’emploi, comment offrir à leurs habitants un avenir dans la République ».

Reste que l’on a beau feuilleter les 12 pages consacrées ensuite par Marianne au sujet. Il n’y est fait strictement aucune allusion au mode/réseau de distribution préconisé. (Voir 12 et 5 mai).