Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Sep 2020 | Observatoire
 

Arnaud Robinet maintient sa position : il reste favorable à la légalisation du cannabis, a-t-il déclaré sur RTL, ce mardi 15 septembre. À l’occasion de sa visite ministérielle à Reims, la veille, Gérald Darmanin, s’y était formellement opposé (voir 14 septembre).

Le maire rémois a clarifié sa position (voir 11 septembre).

•• « Le constat que je fais, mais je ne suis pas le seul, c’est que nous voyons en France que nous sommes le pays le plus répressif en matière de consommation de cannabis… Mais nous avons le nombre de consommateurs le plus important en Europe. »

Et l’édile de poser, selon lui, le problème  « qui dépasse la simple sécurité : c’est un enjeu de société et il y a la sécurité sanitaire ».

En citant des exemples à l’étranger. « J’ai plutôt ma propre vision de pharmacologue, ma propre analyse sur la question. Je me suis rendu au Canada il y a quelques années, au moment où a été légalisé le cannabis. Je regarde ce qui se fait ailleurs, notamment au Portugal, aux Pays-Bas, dans certains États des États-Unis. Il y a eu des évolutions en termes de consommation, certains sont revenus dessus mais ont mieux encadré … Il y a des choses qui durent, qui fonctionnent. Clairement, je veux qu’on pose un débat. »

••  « (…) Si on parle de légalisation, on imagine tout et n’importe quoi. Ça ne veut pas dire qu’on fume partout et sans contrainte. Au contraire, on encadre la consommation, vis-à-vis des mineurs notamment. On contrôle et garantit la sécurité sanitaire des produits. Pour un meilleur contrôle des addictions et malades, à ce jour vus comme délinquants. Et, faut être clair, ça apporte aussi des rentrées fiscales à l’État … »