Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Oct 2020 | Observatoire
 

Selon Newsweed, la dépense des Français en cannabis culminera, en 2020, à 3,24 milliards d’euros.

Sont comptabilisés le trafic avec échanges monétaires mais aussi l’autoculture et les dons qui en découlent occasionnellement. Les deux tiers de ce marché concernent l’herbe et le reste, la résine.

•• Pour Aurélien Bernard, fondateur de Newsweed, « c’est la première fois que le marché est monétisé de cette façon, nous avons pris en compte les prix des points de ventes physiques, tels que constatés par notre équipe, et ceux en ligne, sur le darkweb et les messageries comme Telegram ou WhatsApp ».

Selon cette enquête, il faut compter en moyenne 10 euros le gramme de « beuh », 5 euros le gramme de résine et 40 euros le gramme de concentrés.

•• L’OFDT (Office français des Drogues et de la Toxicomanie) dénombre près de 5 millions de consommateurs annuels de cannabis en France, dont 1,4 million de consommateurs réguliers (avec une consommation moyenne de 10 fois par mois).

Au marché noir, ou via leur propre culture, les Français consomment entre 360 et 500 tonnes de cannabis par an. Une quantité difficile à estimer en raison du caractère illicite de ces habitudes. Et sur la base de 30 tonnes consommées chaque mois, la dépense des Français en cannabis en 2020, selon Newsweed, est donc estimée à 3,24 milliards.

•• Un marché qui devrait prendre de l’ampleur en valeur.  Comme le constate Aurélien Bernard, les consommateurs changent progressivement de drogues de prédilection, et abandonnent la résine au profit de l’herbe, moins transformée, mais plus onéreuse. Le cannabis thérapeutique, dont l’expérimentation vient tout juste d’être validée (voir ce jour et 10 octobre) n’est pas pris en compte dans cette étude.