Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
23 Jan 2018 | Observatoire
 

Président de la Fédération Addiction, Jean-Pierre Couteron (pro « de la régulation de la production et de l’usage du cannabis ») n’est pas tout à fait d’accord avec les conclusions de la mission parlementaire conduite par les députés Éric Pouillat (LREM) et Robin Reda (LR), (voir Lmdt du 21 janvier).

Extraits de sa réaction dans Le Monde en date du 23 janvier.

« Cette réforme ne marquera pas un changement fondamental dans la politique à l’égard du cannabis et des stupéfiants. C’est un toilettage de la pratique policière, pas une mesure de santé publique. Nous aurions souhaité qu’on se demande comment aller à la rencontre des millions de consommateurs, et notamment les mineurs. 

« À l’heure des achats sur Internet, de l’autoproduction ou de la livraison à domicile, je ne crois pas qu’il soit possible de lutter contre le cannabis en asséchant le marché. Les politiques qui le croient ont une vision du marché du cannabis qui date.

« Ils ont un schéma de guerre de 14-18 face à des gens qui sont au 21ème siècle. Je m’interroge d’ailleurs sur les silences de la ministre de la justice et de la ministre de la santé sur cette question ».