Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Le colloque sur « le chanvre de bien-être, une nouvelle filière en France » qui s’est tenu hier à l’Assemblée nationale (voir Lmdt du 11 juillet) – à l’initiative de Jean-Baptiste Moreau (LREM Creuse) et du Syndicat professionnel du Chanvre (SCP) – s’est conclu par une annonce importante.

Pour la première fois, une mission d’information parlementaire est créée « sur les différents usages du cannabis ». Et pour la première fois aussi – depuis le début de cette mandature – cette mission va s’appuyer sur quatre commissions de l’Assemblée nationale.

•• Comme l’ont confirmé, en conclusion du colloque, Barbara Pompili (présidente de la commission du Développement durable et de l’Aménagement du Territoire / LREM Somme), Yaël Braun-Pivet (présidente de la commission des Lois / LREM Yvelines), Brigitte Bourguignon (présidente de la commission des Affaires sociales / LREM Pas-de-Calais), Roland Lescure (président de la commission des Affaires économiques / LREM Français de l’étranger).

Concernant « les différents usages », le dossier du cannabis thérapeutique est en bonne voie (voir Lmdt de ce jour).

Et si la commission se propose de « prendre le temps » nécessaire pour examiner « sans tabou » et à fond le dossier d’une réglementation du cannabis récréatif, le sujet du chanvre de bien-être (CBD) est clairement inscrit à l’agenda de la commission.

•• Des observateurs de la Confédération des buralistes étaient au colloque où se notait la présence de nombreux parlementaires. Dans une salle archi-comble où des agriculteurs français côtoyaient aussi bien des producteurs de chanvre et cannabis suisses ou israéliens que des chercheurs ou des lobbyistes européens d’expérience.

Avec de l’ambiance et des interventions de qualité. On y a évoqué ce qui se passe aux États-Unis et au Canada.

La page blanche va-t-elle commencer à s’écrire ?