Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Oct 2020 | Observatoire
 

Le dernier numéro de la publication Tendances de l’Observatoire français des Drogues et Toxicomanies (OFDT), qui propose un état des lieux des addictions en France en temps de confinement, s’intéresse aussi aux utilisateurs de cannabis.

Entre le 10 juillet et le 7 août 2020, plus de 7 000 personnes ont consulté le questionnaire Cannabis online de l’OFDT et 2 778, majoritairement des personnes âgées de 18 à 34 ans, y ont répondu en totalité. Principaux enseignements :

•• Parmi les usagers déclarant « avoir consommé », au moins une fois au cours des 12 derniers mois, plus d’un sur quatre (27 %) a augmenté sa consommation et un quart l’a maintenue au même niveau pendant la période du confinement.

À l’inverse, toujours parmi ces usagers, 28 % indiquent ne pas avoir consommé, le reste déclarant avoir diminué.

•• Mais l’enquête Cannabis online révèle, en parallèle, que certains usagers ont intensifié leurs fréquences de consommation : un quart des usagers jusqu’alors hebdomadaires (27 %) et près d’un usager mensuel sur dix (8 %) sont passés à un usage quotidien pendant le confinement.

Au total, la part des usagers quotidiens a progressé de 11 points, passant de 20 % à 31 %.

•• Les personnes ayant répondu à l’enquête ne semblent pas avoir rencontré de difficulté majeure pour accéder au produit : 67 % des usagers de cannabis en ont acheté durant le confinement.

Corroborant les observations menées par le dispositif TREND de l’OFDT durant le confinement, le marché de la résine semble avoir été davantage affecté que celui de l’herbe.

•• Enfin, le nombre de joints fumés par les usagers durant le confinement est en hausse (de 2 à 2,7) sans qu’il soit possible d’en déduire que les quantités réellement fumées aient, elles aussi, augmenté en proportion.