Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Mar 2020 | International, Observatoire
 

La plus grande entreprise de cannabis au monde par capitalisation boursière – Canopy Growth (voir 2 janvier et 14 février 2020, 13 février 2018) – a annoncé, le 4 mars, son intention de fermer deux installations de culture en Colombie-Britannique (300 000 mètres carrés de serres). Ce qui entraîne la mise à pied de 500 employés.

L’entreprise canadienne abandonne également son projet d’ouvrir une serre en Ontario.

•• « Près de 17 mois après la création du marché légal pour adultes, le marché canadien s’est développé plus lentement que prévu, ce qui crée des problèmes de fonds de roulement et de rentabilité dans l’ensemble de l’industrie » a indiqué la société dans un communiqué.

« De plus, une réglementation fédérale autorisant la culture en plein air a été introduite après que Canopy a réalisé des investissements importants dans la production en serre ».

•• Les plus grandes sociétés de cannabis d’Amérique du Nord ont connu des difficultés , leur croissance opérationnelle dépassant de loin le développement réel des industries du cannabis. Des entreprises, justement comme Canopy Growth, ont depuis pris des mesures drastiques pour réduire leur taille afin d’assurer une rentabilité à court et à long termes.

•• Les actions de Canopy ont chuté de près de 2 %.  Andrew Carter, un analyste de Stifel qui couvre Canopy Growth, a déclaré qu’il n’était pas surpris par l’annonce : « nous pensons que la société a soigneusement examiné son empreinte de culture pour les besoins actuels et futurs. Mais avec 14 000 hectares de culture sous licence (au Canada) et l’option de culture en extérieur …  la valeur de la production en intérieur est limitée, en particulier pour la culture en serre. »