Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
12 Fév 2020 | Trafic
 

Le 5 février, les douaniers de Calais ont réalisé une saisie exceptionnelle de près de 10 tonnes de cigarettes. À cette occasion, Bercy a émis, hier, un communiqué que nous reprenons.

Lors d’un contrôle au terminal ferry, les agents des douanes ont ciblé parmi l’important flot de véhicules un camion polonais. Les documents de transport présentés par le chauffeur indiquaient une livraison de « Corn Flakes » en provenance de Belgique et à destination d’une entreprise installée en Grande-Bretagne.

•• Lors de l’ouverture des portes arrière de la remorque, les agents des douanes découvrent un chargement composé de palettes de cartons sans marque commerciale ni étiquette, filmées de plastique transparent. Le conditionnement de la marchandise ne correspondant pas à celui repris sur les documents de transport, les agents décident alors de procéder à l’ouverture de l’un des cartons. Le contrôle permet de découvrir des cartouches de cigarettes de la marque Richmond, dépourvues de vignettes fiscales.

•• La poursuite des investigations a ensuite permis de constater que l’ensemble du chargement était composé de cartons de cigarettes. Après plusieurs heures de manutention ce sont plus de 990 cartons contenant au total 49 500 cartouches de cigarettes de la marque Richmond qui ont été dénombrés. Cette importante saisie représente un poids total de 9 900 kilos de cigarettes.

••Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics a déclaré : « je félicite les agents des douanes de Calais qui viennent à nouveau de saisir une quantité importante de cigarettes de contrebande. La France ne sera ni un pays de trafic, ni un pays de transit pour le tabac de contrebande qui alimente l’économie souterraine et les structures des organisations criminelles. Je remercie les douaniers français de leur engagement au service de la protection du territoire et de nos concitoyens. »