Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Avr 2019 | Profession
 

L’annonce du projet de fermeture d’un bureau de poste (dans le quartier résidentiel de La Plaine), il y a trois ans, avait fortement mobilisé sur la commune de Cachan (Val-de-Marne).

Effective le 22 mars dernier, aucune solution n’est pour le moment acquise. 

Selon Le Parisien, il y a huit jours, la maire a envoyé une lettre « d’engueulade » à la direction départementale de la Poste. Et la municipalité confirme avoir appris récemment que le « point contact » – initialement prévu chez un buraliste – a finalement été abandonné par le commerçant, compte tenu de la charge de travail incompatible avec l’organisation de son point de vente. Depuis, aucune autre solution n’a été trouvée. Chez un buraliste ou un autre commerçant.

La maire, Hélène de Comarmond (PS), a fait part de son « incompréhension » et dénonce la légèreté de La Poste qui ne s’est pas, selon elle, assuré de la pérennité du point relais.

La France Insoumise qui organise ce soir une réunion publique sur « les services publics et l’Europe » – en présence de la députée FI Sabine Rubin et de candidats aux élections européennes – procèdera symboliquement à un dépôt de gerbe, au pied du défunt bureau de poste.