Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Jan 2021 | Profession
 

Olivier Pellerin, qui vient de céder son bar-tabac familial, et Rémi Boulanger, co-fondateur d‘une plateforme nantaise de mise en relation entre directeurs d’hôtel et remplaçants (Téodym), sont en train de mettre en place un site web. Objectif : permettre aux buralistes de trouver des remplaçants quand ils partent en congés.

Ouest France s’y est intéressé.

•• Après la vente de son propre établissement en septembre dernier, Olivier Pellerin voulait se consacrer au remplacement et a donc contacté le créateur de la plateforme Téodym.

Cette start-up est une plateforme de remplacement pour les directeurs d’hôtel. Son fondateur,  Rémi Boulanger, qui réfléchit à se développer vers diverses professions, a donc sauté sur l’occasion : pour convaincre un buraliste, il faut en être un. Olivier Pellerin apporte son propre réseau.

Une vingtaine de remplaçants sont déjà inscrits et les premiers devis ont été signés.

•• À l’instar d’un directeur d’hôtel, un buraliste pourra s’inscrire gratuitement sur le site web et déposer son devis en ligne. Après cela, les remplaçants se positionnent puis le buraliste fait son choix.

« Je veux faire en sorte qu’au moins trois profils de remplaçants se positionnent sur chaque mission déposée. Une fois le devis validé des deux côtés, le contrat de travail est préétabli et le salaire géré entre le buraliste et son remplaçant. Un système de notation est en place pour rassurer les deux parties » détaille Olivier Pellerin.

•• Si pour le moment Olivier Pellerin se concentre sur les buralistes et marchands de presse du Morbihan, l’objectif est national : « Nous voulons apporter une véritable valeur ajoutée aux petits commerces via la technologie. C’est important de faire vivre le commerce de proximité ».