Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
24 Juil 2019 | Profession
 

Suite à une procédure concurrentielle de marché public, lancée par la DGFiP (Direction générale des Finances publiques), le réseau des buralistes a été retenu pour recevoir le paiement par les particuliers, en espèces et par carte bancaire, de leurs créances fiscales, amendes et prestations locales de service public, a-t-on appris hier soir (voir Lmdt du 23 juillet 1 et 2).

Dans le cadre de cette procédure, la Confédération nationale des buralistes a constitué un groupement avec la Française des Jeux.

Après l’annonce d’une expérimentation de la vente de tickets de trains chez les buralistes (voir Lmdt du 8 juillet), le résultat de cet appel d’offres de la DGFIP conforte le grand projet de Transformation des buralistes, conduit actuellement par la Confédération.