Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
2 Fév 2018 | Profession
 

Emmenée par Philippe Coy, Sophie Lejeune (secrétaire générale de la Confédération) et Alain Sauvage (trésorier général), une délégation d’élus des buralistes arrive actuellement à Bercy.

•• On peut imaginer que la conclusion des négociations entre la Confédération et le Gouvernement soit très proche.

Ces négociations avaient été annoncées par Gérald Darmanin lors du dernier congrès des buralistes (voir Lmdt du 20 octobre 2017).

•• Elles visaient à renforcer le dernier « Protocole d’accord sur la modernisation du réseau des buralistes 2017-2021 » dans la perspective d’une succession d’augmentations des prix du tabac, de sorte à arriver au paquet à 10 euros en trois ans.

•• Mais il s’agit aussi pour Philippe Coy de trouver les moyens d’accélérer la « transformation du réseau des buralistes pour lui permettre de jouer le rôle d’un réseau de commerce de proximité répondant vraiment aux souhaits actuels et futurs des consommateurs. »

Pour cela, la négociation a été élargie à la FDJ et à Logista.

•• Des points d’étape ont été régulièrement faits avec les élus de la profession : administrateurs de la Confédération et présidents départementaux (voir Lmdt des 22 janvier 2018 et 23 décembre 2017).