Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Oct 2020 | Profession
 

Mis en ligne dès la semaine dernière et arrivant en version papier, ces jours-ci, chez les abonnés buralistes, Le Losange d’octobre présente une enquête originale sur pas moins de 18 pages.

Le magazine de la Confédération y explore les voies de la « relance post-Covid 19 » pour le réseau des buralistes à travers les avis et suggestions d’une trentaine de fournisseurs-partenaires.

•• Plusieurs thématiques ont été soumises aux intervenants. Par exemple : la diversification qui marche, c’est quoi ? ; que faire avec les activités traditionnelles ? ; quel enracinement local ? ; quelle responsabilité sociale ?.

Les réponses sont courtes, quelquefois surprenantes. Mais elles donnent confiance dans l’avenir du réseau.

•• Deux « grands témoins » sont invités aussi à apporter leur éclairage : Serge Papin (ex-président de Système U) et David Lestoux (dirigeant du cabinet LA ! réalisant notamment des audits pour les buralistes).

On retiendra deux de leurs commentaires :

« Toilettez ! » : « Les buralistes ont besoin de toiletter leur offre, souvent trop hétéroclite. Plutôt que de donner l’impression de tout vendre, mieux vaut faire bien ce que l’on a décidé de faire et travailler en profondeur son sillon pour aller davantage vers le quotidien des gens. » (Serge Papin)

« Digitalisez ! » : « Rien ne peut se faire sans une transformation digitale. Chaque commerçant doit travailler ces deux vitrines aussi indispensables l’une que l’autre : la physique et la digitale.

« Il y a évidemment la présence sur les réseaux sociaux pour communiquer sur les actualités du point de vente. Mais les buralistes peuvent également se saisir du numérique pour développer de nouveaux services (click and collect, bornes numériques, …) » (David Lestoux)