Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Oct 2017 | Profession
 

« Encore une manif des buralistes ! Ils n’ont que cela à faire ! »

Au-delà de ce propos sarcastique entendu de la bouche d’un journaliste (fumeur compulsif mais anti-petit commerçant par principe), il n’est pas inutile de rappeler les efforts et le travail que suppose la préparation d’une manifestation comme celle d’aujourd’hui, à Paris, contre le paquet à 10 euros.

•• Parce que justement, les élus syndicaux, tous buralistes en activité, n’ont que pas que cela à faire … Et nombre de manifestants ont dû s’organiser pour leur montée sur Paris, sous l’égide de leur chambre syndicale, en un tout petit mois :

• sensibiliser des collègues incrédules et fatalistes pour beaucoup ;
• s’organiser pour une journée d’absence ;
• constituer un groupe ;
• réserver les transports ;
• faire confectionner des tee-shirts ;
• imaginer une banderole originale (comme celle du Bas-Rhin que nous reproduisons ci-dessous).

Tout cela en allant visiter pour s’expliquer des parlementaires (dont beaucoup, inexpérimentés, connaissent guère les problèmes des buralistes) et, pour un certain nombre, en achetant de l’espace dans la presse locale pour faire passer les bons messages, etc.

Or, ils n’ont pas que cela à faire, ces buralistes, ils ont leurs affaires. S’ils se donnent tant de mal, c’est parce qu’ils ont de bonnes raisons.

•• Au niveau des élus nationaux (là encore, buralistes en activité) et des permanents de la Confédération, il y a eu aussi de quoi s’occuper ces dernières semaines :

• coordonner l’ensemble de la mobilisation, lancée par le conseil d’administration ;
• réaliser des kits de mobilisation ;
• venir en appui des chambres syndicales ;
• repérer le parcours de la manifestation elle-même et le négocier avec la préfecture de Police ;
• s’occuper de l’accueil et de l’encadrement des manifestants (avec le renfort d’autres entités de la Maison des buralistes) ;
• organiser et décorer le car podium des intervenants (voir photo) ;
• traiter les relations, toujours compliquées, avec les médias. Etc.

Tout cela, en assurant le travail quotidien des services.

S’ils manifestent, les buralistes, c’est qu’il y a de bonnes raisons.