Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Juin 2019 | Profession
 

Dans le message adressé par Philippe Coy aux buralistes, vendredi dernier (voir Lmdt du 14 juin), il n’y a pas que l’annonce de la prolongation, jusqu’au 31 décembre 2020, du délai de J+2 pour le règlement en paiements bancaires des commandes tabac à Logista.

En effet, deux autres mesures – de facilité de gestion – ont été négociées, par la même occasion, et ont fait l’objet d’un accord entre Pascal Ageron (Directeur général de Logista France) et Philippe Coy.

•• La règle d’abattement pour le calcul du crédit de stock (applicable pour les buralistes ne pouvant respecter le cadencement) ne sera effective qu’à partir d’un non-respect des livraisons cadencées supérieur à 20 %.

Sont concernés par cette mesure d’assouplissement : 4 978 buralistes. Le montant total de crédit de stock supplémentaire ainsi accordé s’élève à 6,5 millions d’euros.

•• La confirmation, pour 2019, du nombre de sept dépannages livrés pour les buralistes pouvant respecter leur calendrier de livraisons cadencées.