Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Fév 2021 | Profession
 

Selon les chiffres communiqués par Seita auprès de divers médias (France Bleu et 20 Minutes), les ventes chez les buralistes du Nord, frontaliers avec la Belgique, ont augmenté de + 16 % depuis le début du mois de février par rapport à février 2020 (il s’agit de hausses en volumes).

•• Le phénomène est encore plus marqué dans d’autres régions: les ventes de tabac chez les buralistes frontaliers avec l’Allemagne bondissent de + 29,7 %, elles augmentent de + 21,3 % pour les buralistes frontaliers avec l’Espagne et dans une moindre mesure l’Italie (+ 1,6 %).

Sur l’ensemble du pays, les ventes de tabac ont augmenté de +2,9 % sur l’ensemble du pays sur cette période. Des chiffres comparables à ceux relevés durant la première période de confinement de l’année dernière.

•• « La très forte hausse des ventes dans le réseau des buralistes français, frontaliers de l’Espagne, qui a eu lieu ces derniers jours, démontre, s’il en est encore besoin, qu’à trop toucher au porte-monnaie des consommateurs par les augmentations incessantes des taxes, on favorise surtout l’évasion commerciale. 

« Il est temps de sortir de cette logique pernicieuse, qui n’a pas d’impact réel sur la prévalence tabagique et risque surtout, à terme, de favoriser la contrefaçon, comme nous avons pu le constater en 2020 » explique dans un communiqué Hervé Natali, le responsable des Relations territoriales de Seita.