Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Juin 2020 | Profession
 

C’est grâce à la sensibilisation de Catherine Marcel (présidente des buralistes des Vosges, vice-présidente de la Confédération) que le député de la 3ème circonscription Christophe Naegelen (UDI et Indépendants) vient de déposer une question écrite concernant les conséquences du confinement sur les buralistes frontaliers.

À l’instar de son collègue des Pyrénées-Atlantiques Jean-Paul Mattei (voir 3 juin), il demande à Gérald Darmanin de communiquer « le montant des recettes supplémentaires engendrées par la vente des produits du tabac chez les buralistes français pendant la durée du confinement. 

•• « En effet cela permettrait d’estimer les pertes de recettes fiscales que subit l’État français, lorsque les Français achètent leur tabac hors des frontières du pays. »

•• Il rappelle qu’en dehors du tabac, les buralistes « ont par ailleurs énormément perdu de chiffre d’affaires sur d’autres activités comme les jeux de la Française des jeux et du PMU, la confiserie, les cadeaux, etc. Alors que la réouverture des frontières est prévue prochainement : dès la fin du mois de mai, leurs ventes de tabac ont de nouveau baissé ».