Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mar 2021 | Profession
 

Avec les restrictions de déplacements en Allemagne, les clients sont de retour en France, assure France Bleu Grand Est (voir 22 janvier et 23 décembre).

•• Dans le Haut-Rhin, les ventes de cigarettes et de tabac à rouler ont bondi de 40 % depuis le début de l’année selon la Fédération départementale.

Dans certaines commune rurales, les ventes se sont même envolées : « depuis le mois d’octobre on a multiplié par quatre nos ventes de tabac par rapport à des périodes sans restriction de déplacement vers l’Allemagne » indique le patron d’un tabac-presse à Neuf-Brisach. « Ça nous permet d’avoir une grande visibilité ».

•• Dans le Bas-Rhin, la hausse est plus modérée : « ça n’a rien à voir avec le premier confinement » compare un buraliste à Strasbourg. Malgré l’augmentation de ses ventes de 30 % depuis le début de l’année, il redoute une importante chute à la réouverture des frontières en raison de l’augmentation du prix du tabac en France.

Patrice Soihier, président de la Fédération des buralistes du Bas-Rhin, rappelle que sur l’ensemble de l’année 2020, seulement 3,40 % de tabac (en volume) en plus ont été vendus par rapport à 2019.

•• De l’autre côté du Rhin, à Kehl, certains Français font toujours la queue devant Tabac Stop. Commentaire de l’un d’eux : « autant payer une amende, c’est toujours moins cher qu’en France ».

Et l’employée d’assurer : « on a tous les jours plus de monde par rapport au début du mois où c’était vraiment très calme » (voir 20 février).