Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Sep 2020 | Profession
 

Emmanuel Macron a appelé, ce vendredi 18 septembre, les Français à participer aux Journées du patrimoine, notamment dans les petites et moyennes communes malgré l’annulation de la manifestation dans plusieurs grandes villes comme Marseille, Nice ou Bordeaux à cause du Covid-19, indique une dépêche AFP.

« Il y a beaucoup de métropoles où le virus circule ardemment » et dans lesquelles « nous avons dû annuler les journées du Patrimoine », mais « une part importante de notre patrimoine sera visitable dans des villes moyennes ou de petite taille » en étant « très précautionneux », a déclaré le chef de l’État à Condom (Gers).

•• Il y a visité l’hôtel de Polignac, un édifice de style néoclassique datant de la fin du XVIIIe et l’un des 18 monuments en péril qui avaient bénéficié du Loto du patrimoine en 2018.

Grâce à cette loterie, « 180 sites ont d’ores et déjà été sauvés », s’est-il félicité, en soulignant que 326 millions d’euros étaient investis chaque année dans le patrimoine (voir 1er mai, 1er et 5 juillet, 1er septembre).

•• Emmanuel Macron a notamment salué le « travail d’arrache-pied » mené par Stéphane Bern pour « identifier » les projets de rénovation de sites remarquables partout en France qui ont permis aux Français de « se réapproprier leur patrimoine ».

Le célèbre animateur de la télévision, initiateur du Loto du Patrimoine, l’accompagnait, aux côtés de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, de Guillaume Poitrinal, président de la Fondation du Patrimoine, de Stéphane Pallez, PDG de la Française des Jeux et de Brigitte Macron.