Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Août 2020 | Profession
 

On ne voudrait pas raviver certaines polémiques, mal venues.

Mais force est de constater que la Confédération avait bien vu en équipant prioritairement les buralistes en masques (à sa charge / voir 26 avril), en plein confinement, et en faisant tout pour que ces derniers puissent approvisionner, à leur tour, leurs clients (voir 24 avril).

Quitte à se retrouver piégée dans le marasme général des livraisons qui a embrouillé, à ce moment-là, toutes les institutions, les entreprises et circuits de distribution, quels qu’ils soient.

Mais on sent bien que l’utilisation des masques va encore monter en puissance.

64 % des Français souhaitent que le port du masque devienne obligatoire pour toute personne se rendant dans un lieu public ouvert (sondage Ifop / Journal du Dimanche auprès d’un échantillon de 1009 personnes, paru ce 9 août) ;

« le port du masque à l’extérieur va s’imposer » (Jean-Francois Delfraissy, président du Conseil scientifique dans ce même JDD) ;

les préfets de cinq départements franciliens ont décidé de rendre obligatoire le port du masque dans certaines zones « à forte concentration de personnes » dès ce lundi.