Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Fév 2019 | Profession
 

La petite Katharyna (3,45 kilos) est née ce lundi 25 février, et se porte comme un charme avec sa mère. Pourtant, elles viennent de vivre une aventure peu commune.

L’accouchement s’est déroulé en quelques minutes dans la cuisine attenante d’un tabac-presse à Veuzain-sur-Loire (à 18 kilomètres au sud de Blois, Loir-et-Cher).

« En fait, je devais accoucher le 20 mars. Et ma grossesse s’est très bien passée, tout allait bien » témoigne la jeune maman dans La Nouvelle République.

Pourtant, ce lundi matin, tout s’est accéléré : « notre logement jouxte le bureau de tabac et comme tous les matins, je suis descendue dans l’établissement où ma sœur est gérante, puis j’ai préparé le petit-déjeuner de mon fils ». C’est alors que les premières douleurs sont arrivées, suivies d’une rupture, d’une tête.

Son compagnon l’a aidée à s’allonger, puis a passé un coup de fil aux pompiers. Mais Katharyna était déjà là, poussant son premier cri. Ils l’ont enveloppée pour la réchauffer… Le père a tout de même pu couper le cordon ombilical … dans le camion des pompiers, et toute la famille s’est retrouvée à la maternité du centre hospitalier de Blois.