Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Juil 2015 | Profession
 

Au moment où certains s’apprêtent – comme par hasard – à lancer à nouveau le vieux refrain sur les buralistes « nantis » ou « sur-rémunérés », sans avoir la moindre idée du travail réellement fourni et des efforts effectivement consentis. Tous les jours.

Alors que les vieilles lunes de certaines associations anti-tabac ne voient dans le réseau des buralistes que l’ultime « obstacle à la politique de santé publique », pour mieux les traiter de « marchands de mort ».

Nous aurons une pensée pour un buraliste des Landes.

Kiala colisCe mercredi 8 juillet, ce buraliste a une altercation avec un client énervé. Car ils s’énervent vite, les clients dans la France d’aujourd’hui … Cela, pour un colis Kiala livré en retard.

Toujours est-il que lors de l’altercation, le buraliste chute lourdement sur la tête.

Et depuis, il est dans le coma, au CHU de Bordeaux.

C’est cela aussi le quotidien des buralistes. Beaucoup de monde. Beaucoup de clients énervés. Beaucoup de pépins. Beaucoup de silence.