Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
22 Oct 2018 | Profession
 

En ce jour d’évolutions de certains prix (voir Lmdt du 30 septembre), les sujets tabac et buralistes apparaissent dans les médias. 

Comme ce digest de la diversification du réseau des buralistes – en perspective du paquet à 10 euros – établi par Anne-Laure Jumet, chef adjoint du service Économie d’Europe 1, ce matin dans « Debout les copains ».

•• « Déjà la profession s’organise et veut faire des drugstores du quotidien. Vente de fruits et légumes en circuit court, par exemple. Devenir un lieu où on peut encaisser des paiements en liquide pour le compte de l’État, piste poussée par Bercy. 

•• « Et puis ils veulent promouvoir la cigarette électronique, tournant qu’ils avaient raté il y a quelques années et dans quelques jours ils vont lancer « Le mois de la vape » dans la cadre de #MoisSansTabac. Et le président de la Confédération regarde même du côté des produits illégaux comme le cannabis … »

•• Commentaire de sa consœur : « mais comment vont-ils pouvoir vendre des fruits et légumes dans leurs établissement à l’espace souvent restreint ? »

D’où l’intérêt de la transformation des points de vente (voir Lmdt du 18 octobre) lui aurait répondu Philippe Coy, s’il avait été présent à l’antenne.