Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
11 Juin 2020 | Profession
 

Démantèlement d’une équipe de casseurs de buralistes

• Rhône. Une équipe de cambrioleurs lyonnais, spécialisés dans le casse de buralistes, vient d’être démantelée et une partie de butin a été récupérée.

Les six suspects, tous connus de la justice, ont été arrêtés vendredi 5 juin, au retour d’une expédition chez un buraliste de Lyon (9e). Ils venaient d’y voler par effraction des cartons de cigarettes et de pots de tabac qui ont tous été récupérés.

Cette interpellation résulte d’une enquête initiée le 17 mars, après le cambriolage d’un établissement à Sainte-Foy-lès-Lyon. Les enquêteurs de la BREC (Brigade de Répression des Cambriolages) ont établi un premier rapprochement avec un vol similaire commis le 1er mars, chez un buraliste de Lyon (9e). Ensuite, deux autres buralistes lyonnais ont été dévalisés, les 1er et 4 avril.

Les investigations et l’examen des vidéosurveillances ont mis en évidence l’implication de malfaiteurs chevronnés, et très bien organisés, qui utilisaient des voitures et des fourgons volés et maquillés. Un premier suspect a été identifié et des filatures ont permis de repérer ses complices présumés et le fonctionnement de l’équipe. Vendredi dernier, une agitation inhabituelle a alerté les enquêteurs et laissé penser qu’un nouveau coup était en préparation. À raison.

Les six suspects, âgés de 19 à 29 ans, dont certains ont plusieurs dizaines d’antécédents judiciaires, sont tous originaires du 9e arrondissement. En dépit des indices saisis lors des perquisitions, ils se sont montrés peu loquaces lors de leur audition. Présentés mardi au parquet, qui a ouvert une information judiciaire, ils ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Casses en série

• Isère. Le premier casse s’est déroulé aux alentours de 2h30 à Saint-Nizier-du-Moucherotte (dans le parc du Vercors). Trois individus sont entrés en brisant une vitre. À l’intérieur, ils ont fait main basse sur une importante quantité de cigarettes, récemment livrées. C’est un témoin qui a mis les auteurs en fuite.

Peu après, vers 4 heures, un bar-tabac était visé à Domène (10 kilomètres de Lyon). Les malfaiteurs, au moins deux, sont entrés par une fenêtre. Là aussi, le butin est en cours d’évaluation, mais il ne serait pas très important. Le déclenchement de l’alarme a provoqué leur fuite.

Case prison pour les voleurs de jeux

• Finistère. Le 9 octobre 2019, un bar-tabac à Brest était victime d’un vol avec effraction.

Parmi les 614 tickets de jeu à gratter dérobés, certains avaient été encaissés dans d’autres établissements nord-finistériens, mettant les enquêteurs sur la piste de trois personnes, dont une Brestoise de 23 ans.

Face aux juges du tribunal correctionnel, ce mardi 9 juin, elle a dû assumer seule les soupçons de recel qui la concernaient, les deux autres prévenus n’ayant pas daigné faire le déplacement. Plusieurs caméras de vidéosurveillance ont permis d’établir un lien entre l’auteur présumé du vol et le couple chargé de récupérer l’argent des tickets gagnants, quelques heures seulement après le larcin.

La jeune femme a admis sa participation au recel, « par naïveté », les deux autres prévenus ayant un casier judiciaire autrement plus fourni. Elle s’en est tirée avec deux mois de prison avec sursis, tandis que son ex-compagnon a écopé de huit mois ferme. Le co-auteur a pris douze mois d’emprisonnement ferme. Ensemble, ils devront rembourser la somme de 2 595 euros au buraliste.