Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Mai 2020 | Profession
 

Linéaire dévalisé

• Ariège. 3h30 ce jeudi 14 mai. L’alarme d’un tabac-presse à Saint-Jean-du-Falga (5 kilomètres de Pamiers) a alerté le propriétaire qui s’est rendu sur place en deux minutes.

Les malfaiteurs étaient déjà partis en ayant vidé le linéaire tabac. Ils sont rentrés par l’arrière du magasin en cassant une fenêtre.

Condamnation avant l’expulsion 

• Calvados. Le 16 janvier dernier à Caen, deux individus avaient attendu qu’un buraliste soit occupé ailleurs pour voler des briquets et une cartouche de cigarettes derrière le comptoir. Mais le patron, prévenu par un client, les avait poursuivis : Ii était parvenu à en rattraper un, l’autre s’était enfui en jetant la cartouche par terre.

Le malfaiteur interpellé – un ressortissant géorgien de 33 ans déjà huit fois condamné – était absent, ce mercredi 13 mai, à l’audience correctionnelle. Motif : déjà en centre de rétention avant d’être expulsé vers la Géorgie. Il a été condamné à six mois de prison ferme et devra verser 500 € de préjudice moral au buraliste.

Menaces

• Nord. Depuis deux ans, la buraliste d’un bar-tabac de Roubaix, subit des menaces et des tentatives d’intimidation, comme si quelqu’un voulait la pousser à vendre son commerce. Elle a porté plainte et dénonce cette montée de menaces.

Après un cambriolage en 2017, elle a commencé à recevoir des lettres glissées sous la porte, des inscriptions « vendez, dégagez ». On a aussi brisé une porte du bar, on a installé un grand carton devant le commerce avec l’inscription « À louer », sans compter les messages obscènes.

Ces derniers jours, quelqu’un a tenté de coller ses persiennes pour empêcher leur ouverture  : l’acte de trop qui a entraîné la buraliste à déposer une préplainte en ligne. « Je sens qu’il y a une montée de la violence ! C’est un enchaînement qui fait que ça devient vraiment pénible ! » s’indigne-t-elle dans La Voix du Nord. Surtout que l’intimidation se poursuit également sur le web : une page Facebook indiquant que le bar-tabac était fermé définitivement …