Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Mar 2020 | Profession
 

Pas de trêve chez les cambrioleurs (1)

• Aude. Il était un peu plus de 5 heures du matin, ce lundi 16 mars, quand des malfaiteurs ont tordu le volet de sécurité d’un tabac-presse à Montredon (à 7 kilomètres de Narbonne), puis cassé la baie vitrée de 8 millimètres d’épaisseur.

À l’intérieur, ils se sont rués sur le stock de cigarettes. Quand les buralistes sont arrivés sur place, deux individus se sont échappés par la baie cassée. L’identité judiciaire aurait notamment relevé des traces de sang.

Pas de trêve chez les cambrioleurs (2)

• Loire. Et de quatre cambriolages en moins d’une semaine (voir 13 et 10 mars). Ce samedi 14 mars, vers 4h30, une voiture-bélier a fait voler en éclat la vitrine d’un buraliste à Saint-Genest-Lerpt (à 5 kilomètres de Saint-Étienne).

L’équipe visait le stock de cartouches de cigarettes et les jeux à gratter. Le lendemain, à L’Horme (à une vingtaine de kilomètres), le butin est identique mais pas le mode opératoire : les malfaiteurs se sont engouffrés dans les caves pour découper le plancher de l’établissement.

Par un trou

• Meurthe-et-Moselle. Une buraliste à Malzéville (à 3 kilomètres de Nancy) a découvert le cambriolage, le samedi 7 mars, à l’ouverture. Le ou les malfaiteurs avaient percé dans une cloison, depuis des communs, un trou suffisamment gros pour qu’un individu puisse se faufiler.

Des paquets de cigarettes et un fonds de caisse ont été volés.