Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Fév 2020 | Profession
 

Conséquence d’une panne FDJ 

• Deux-Sèvres. En fin d’après-midi ce dimanche 2 février, un individu voulait acheter des jeux dans un bar-tabac à Thouars (à l’extrême nord du département). On lui a répondu par la négative, le terminal de la FDJ étant en panne. 

L’homme, de nationalité roumaine, a le sentiment d’être rejeté parce qu’il est étranger et le ton est monté : insultes, menaces, etc. Un client a tenté de s’interposer. Des coups sont échangés et la commerçante est sérieusement bousculée en voulant les séparer : elle est renvoyée sur le montant de sa porte d’entrée par le Roumain qui finit par s’en aller.

Un quart d’heure plus tard, l’autre client est sorti du bar-tabac pour fumer une cigarette. C’était sans compter sur le bagarreur qui n’était pas bien loin : coup de poing, coup de tête le touchant à la tempe et le blessant à l’arcade. En retombant sur les marches du commerce, le pauvre client se luxe l’épaule. Transporté au centre hospitalier, où 15 jours d’ITT ont été prescrits, cet homme de 49 ans a porté plainte.

L’auteur des coups a été interpellé deux jours plus tard et sera convoqué devant le tribunal judiciaire de Niort pour violences volontaires le 22 septembre prochain.

Le couple de buralistes se dit écœuré d’avoir été traité de racistes, alors qu’il accueille tout le monde sans difficultés.

Accro aux jeux

• Morbihan. L’ancien employé d’un bar-tabac de Lorient est soupçonné d’avoir détourné près de 70 000 euros dans les caisses de l’établissement, entre mai 2017 et mars 2018. Il sera jugé, en juillet, pour abus de confiance.

En 2018, les buralistes avaient été alertés par leur comptable : baisse de chiffre d’affaires anormale et nombreuses annulations de vente. Après une plainte déposée le 26 mars 2018, le dispositif de surveillance mis en place par la police a permis d’identifier l’employé indélicat.

Interpellé à l’époque en possession de 4 000 euros, il a reconnu durant les auditions une addiction … certaine aux jeux de grattage ainsi que plusieurs dettes de jeu.