Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Jan 2020 | Profession
 

Encore des mineurs

• Hérault. Après leur braquage à main armée d’un buraliste – à Montpellier, ce samedi 18 janvier en début de matinée – les trois malfaiteurs ont pris la fuite … à pied, en poussant le conteneur à poubelles dans lequel ils avaient dissimulé leur butin : cigarettes et argent liquide. 

Alerté, un équipage de Police Secours s’est lancé sur leur trace et a retrouvé, un peu plus tard, le conteneur au pied d’un immeuble. Des vêtements, cigarettes et de l’argent étaient encore à l’intérieur. Au premier étage de l’immeuble … quelques billets de banques étaient éparpillés sur le palier devant un appartement dans lequel se sont rués les policiers.

À leur vue, un suspect a sauté par la fenêtre de la chambre, un autre étant immédiatement arrêté. Au final, ce sont trois adolescents, âgés d’une quinzaine d’années, qui ont été interpellés et placés en garde à vue. L’intégralité du butin a été récupérée.

Encore un buraliste frappé

• Bouches-du-Rhône. Quatre malfaiteurs cagoulés ont fait irruption dans un tabac-presse de Port-de-Bouc (à 9 kilomètres de Fos-sur-Mer) ce samedi 18 janvier dans la matinée. L’importance du vol n’est pas encore complètement évaluée. Mais le buraliste a reçu des coups à la tête, nécessitant des soins.

En vélo 

• Loire-Atlantique. Un malfaiteur, avec capuche et écharpe, s’est avancé en brandissant un couteau à longue lame dans un tabac-presse de Pornichet, en fin d’après-midi de ce vendredi 17 janvier. Les deux employées présentes ont obtempéré : elles ont ouvert la caisse et l’homme s’est saisi lui-même de l’argent. Ceci, avant d’enfourcher son vélo pour prendre la suite.

Une enquête qui aboutit

• Drôme. Trois jeunes drômois soupçonnés d’avoir braqué un bar-tabac à Pont-de-Barret (à une vingtaine de kilomètres de Montélimar), il y a quelques semaines, ont été interpellés ce 15 janvier.

Un seul des trois jeunes malfaiteurs avait pénétré dans l’établissement avec une arme à la main et le visage dissimulé sous un masque du film « Scream ». Il avait menacé une serveuse sans réussir à se faire remettre la caisse qu’il exigeait.

Âgés d’une vingtaine d’années, ces trois garçons sont originaires du coin. Le braqueur et son principal complice passent le weekend en prison en attendant le procès, prévu ce lundi en comparution immédiate, à Valence. Le troisième jeune, remis en liberté, sera également jugé ce lundi.