Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Déc 2019 | Profession
 

Vodka et furie 

• Ille-et-Vilaine. Un vrai furieux que cet homme arrêté, ce mardi 10 décembre, après avoir braqué un buraliste de Rennes avec deux armes blanches de grande taille.

Il était arrivé vers 9h30, avec un grand couteau dans chaque main effectivement, et s’était dirigé vers le comptoir pour obtenir l’argent de la caisse.

Une des clientes est alors sortie précipitamment afin de chercher du secours dans un bar situé juste à côté. Aidé de deux personnes, le buraliste est donc parvenu à maîtriser et à désarmer l’agresseur, après une lutte de quelques minutes. Jusqu’à l’arrivée de la police, la porte a été maintenue fermée par d’autres témoins.

Un temps, l’agresseur, désarmé, se calme. Puis il redevient violent et parvient même à saisir un couteau, avec lequel il menace encore une fois les personnes présentes. De nouveaux coups sont échangés. Le buraliste est légèrement blessé. Les policiers arrivent enfin et emmènent l’individu au commissariat.

Au poste de police, dans un nouvel accès de violence, le furieux a donné un violent coup de pied à une policière. Il a refusé, en outre, de se soumettre à un contrôle d’alcoolémie.

Il a finalement été déféré devant la justice le lendemain. Lors de son procès en comparution immédiate, l’individu a reconnu avoir agi « sous l’emprise de la vodka depuis déjà trois jours ». Alors qu’il a déjà écopé de peines pour des faits de violence aggravée, notre homme est cette fois condamné à trois ans de prison, assortis de douze mois de sursis, et d’un mandat de dépôt.