Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Oct 2019 | Profession
 

Les cris du salut

• Saône-et-Loire. Sur le coup des 6 heures du matin ce samedi 19 octobre, la buraliste de Louhans (à 40 kilomètres de Chalon-sur-Saône) a vu débouler un malfaiteur, couteau à la main, qui s’est empressé de la menacer.

Sans lui laisser le temps de réclamer un quelconque butin, elle s’est mise à hurler fortement, bientôt accompagnée par son compagnon.

Les cris conjugués du couple ont fait détaler le braqueur.

Renoncement opportun 

• Ille-et-Vilaine. L’individu est pourtant entré muni d’une arme de poing dans le bar-tabac à Saint-Hilaire-des-Landes (à 15 kilomètres de Fougères) ce samedi 19 octobre en fin d’après-midi. Mais une fois devant la buraliste, il a fait demi-tour : « … sans menacer personne et sans rien emporter » d’après la gendarmerie. Le suspect a simplement été aperçu sur la vidéo-surveillance mais n’a pu être identifié.

Quand les clients font la loi

• Yvelines. Braquage raté, ce vendredi 18 octobre, à l’heure de la fermeture du bar-tabac à Follainville-Dennemont (à 7 kilomètres de Mantes-la-Jolie). Encagoulés et gantés, deux malfaiteurs ont vidé leur bombe lacrymogène avant de réclamer le contenu de la caisse.

Mais la dizaine de clients présents a réagi. Un premier a saisi l’un des braqueurs par les vêtements. D’autres se sont ensuite interposés pour les faire battre en retraite. Les deux voyous, « plutôt jeunes » selon les témoins, ont pris peur et se sont enfuis, sans parvenir à emporter le moindre butin.