Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Août 2019 | Profession
 

Coup de théâtre : l’employée « victime » était complice

• Haute-Loire. Le jeune homme interpellé dans le cadre du braquage avec violence au Puy-en-Velay a avoué les faits lors de sa garde à vue (voir Lmdt des 25 et 24 août).

Les premiers éléments de l’enquête laissaient planer le doute quant à une éventuelle complicité entre l’auteur des faits et la victime. Des doutes qui se sont transformés en vérité.

Le suspect a expliqué que son intervention dans le tabac-presse avait été préméditée et organisée avec une personne connaissant parfaitement bien les lieux : la vendeuse en personne. L’auteur des faits avance que la compagne de la vendeuse était elle aussi au courant.

Le projet aurait été mis en place depuis plusieurs semaines. Tous les protagonistes de cette affaire habitaient dans le même bâtiment. La vendeuse, ainsi que sa compagne ont ainsi été interpellées samedi, puis placées en garde-à-vue. Si elles ont nié les faits au départ, elles ont fini par avouer toute la vérité.

Les trois protagonistes ont été déférées au parquet du Puy-en-Velay dimanche après-midi. Pour l’heure l’auteur principal a été placé sous mandat de dépôt, les deux femmes sont en cours de présentation.