Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
17 Août 2019 | Profession
 

Coup de chaud 

• Saône-et-Loire. L’intrusion a duré au plus une vingtaine de secondes … Mardi 13 août dans l’après-midi, deux malfaiteurs – impressionnants, tout de noir vêtus, gantés et encagoulés – ont débarqué dans un bar-tabac de Torcy (à 6 kilomètres du Creusot).

L’un d’eux était lourdement armé d’un pistolet mitrailleur. Surprise … ils ne se sont intéressés ni à la caisse, ni au tabac.

Après avoir jeté un rapide coup d’œil sur les clients, présents à la caisse tabac et au comptoir, ils se sont rendus dans une deuxième pièce, au fond, avant de faire demi-tour et de repartir à bord d’une voiture retrouvée incendiée, plus tard dans la nuit, dans la commune voisine de Montchanin. Le maire de cette commune évoque un lien « avec des règlements de comptes et avec des histoires de drogue ».

« Même si les deux individus qui se sont introduits dans mon établissement ne se sont pas montrés menaçants ou violents envers nous, il n’en demeure pas moins qu’un client et un employé ont été particulièrement choqués » témoigne le buraliste qui comptait une quinzaine de clients à cette heure.

Incendie destructeur

• Territoire-de-Belfort. Un violent incendie a totalement détruit l’espace d’accueil et de vente de tabac d’une station Total Contact à Bavilliers(à 5 kilomètres de Belfort), vers 1h30 ce vendredi 16 août. Elle était fermée à ce moment-là. Suite à un cambriolage.

Les malfaiteurs ont fracturé la porte vitrée de l’entrée à coups de pierre. Ils ont ensuite découpé à la scie le rideau métallique qui se trouvait derrière. Avant de faire main basse sur le stock de tabac qui venait d’être réapprovisionné.

Au moment de quitter les lieux, les malfaiteurs ont renversé un ou plusieurs bidons de lubrifiant, puis en auraient aussi aspergé le mobilier avant de mettre le feu. Probablement pour éliminer toutes traces.

Un automobiliste a donné l’alerte. L’incendie a été considéré comme maîtrisé après … 5 h 30 de lutte des pompiers.