Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juin 2019 | Profession
 

Trois cagoulés 

• Gironde. Il était tout juste 7 heures, ce mercredi 26 juin, quand trois individus cagoulés sont entrés dans un tabac-presse de Talence (dans la banlieue de Bordeaux).

Ils se sont fait remettre le contenu de la caisse (quasiment vide à cette heure) sous la menace d’une arme blanche. La buraliste a immédiatement obtempéré.

Ils se sont également emparés de cartouches de cigarettes.

Carton plein pour le récidiviste 

• Doubs. Le suspect du vol à main armée dans un tabac-presse à Audincourt (voir Lmdt du 14 juin) a nié toute implication jusqu’à son arrivée dans le box du tribunal correctionnel de Montbéliard, ce mardi 25 juin. L’enquête de police avait permis de remonter sa piste, grâce aux images de vidéo-surveillance et au repérage de son véhicule.

C’est ainsi que les policiers ont abouti au domicile du quinquagénaire où ils ont retrouvé une arme correspondant à celle utilisée. Il apparaît que cet homme, en 1995, avait pareillement attaqué un bureau de poste, déjà à visage découvert.

Verdict : trois ans de prison dont deux ferme, avec maintien en détention.

Cambriolages en série

• Ardennes. Portes mal refermées ou impacts de tournevis … guère de doute quant à la nature des événements qui ont frappé plusieurs commerçants du nord du département, dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 juin.

À Donchery, c’est le tabac-presse qui a fait l’objet d’une tentative d’effraction, stoppée par le niveau élevé de sécurité de l’établissement. Mais les malfaiteurs ont quand même pulvérisé la première porte blindée avant de renoncer. À Saint-Laurent, le buraliste a bel et bien été visité et le contenu de la caisse volatilisé. Idem pour le fonds de caisse du bar-camping de La Grandville.

Tout s’est passé très vite

• Loire. En fin de journée ce lundi 24 juin, un malfaiteur, encagoulé et armé, a fait irruption dans un tabac-presse à Unieux (à une quinzaine de kilomètres de Saint-Étienne).

Très menaçant, le braqueur a intimé l’ordre à la buraliste de lui remettre le contenu de la caisse : elle n’a pas résisté.