Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
9 Mai 2019 | Profession
 

Malgré l’alarme

• Puy-de-Dôme. Les malfaiteurs ont pénétré dans un bar-tabac de Pérignat-les-Sarliève (à moins de neuf kilomètres de Clermont-Ferrand) en forçant un volet et une fenêtre, mardi 7 mai vers minuit trente. La barre de renfort installée en guise de protection n’a pas résisté non plus.

Malgré le déclenchement de l’alarme et l’intervention rapide des policiers, les auteurs sont parvenus à prendre la fuite, en emportant un stock de cartouches de cigarettes et le fonds de caisse.

Avec un fusil à pompe 

• Oise. Samedi, vers 8 heures 30, un groupe, composé de trois ou quatre malfaiteurs, fait irruption dans un bar-tabac à Chantilly. Armés d’un fusil à pompe et d’armes de poing, ils ont menacé le buraliste avant de repartir avec le fonds de caisse et un carton de cigarettes.

L’insécurité semble être à la hausse dans le département qui a connu 116 attaques à main armée en 2018 contre 88 en 2017.

Un client régulier …

• Alpes-Maritimes. Avec la complicité de son frère, le client régulier d’un bar-tabac d’un quartier d’affaire à l’ouest de Nice, avait, arme en main, raflé la caisse, des jeux à gratter et des paquets de cigarettes,  le 15 mars dernier. L’employée allait fermer, quand le malfaiteur est entré le visage dissimulé. Mais elle l’avait reconnu immédiatement. « Ouvre la caisse ! Ta gueule connasse ! » … Terrorisée, elle s’était exécutée.

Les deux hommes avaient été interpellés au petit matin, quelques jours plus tard, par le Raid. Ils se sont retrouvés devant le tribunal correctionnel de Nice, ce lundi 6 mai.

Le braqueur a reconnu les faits, son frère a nié le recel des jeux à gratter. Le tribunal leur a infligé trois ans de prison au premier, et neuf mois à l’autre, avec maintien en détention.