Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
4 Avr 2019 | Profession
 

Razzia

• Hauts-de-Seine. Des cambrioleurs ont littéralement dévalisé le stock d’un bar-tabac de Bagneux, dans la soirée du lundi 1er avril.

Après être entrés par effraction dans la réserve, ils ont emporté pas moins de 30 cartons de cigarettes. Ils devaient être bien informés.

Retour à la case prison

• Aude. Mardi 2 avril, trois hommes ont comparu au tribunal correctionnel de Carcassonne pour « vol par ruse » et complicité à Conques-sur-Orbiel, le 13 décembre 2015.

Cette nuit-là, ils avaient cambriolé la pizzéria en emportant le tiroir-caisse, ainsi que le tabac-presse où ils avaient dérobé deux caisses enregistreuses ainsi que des cartouches de cigarettes et des tickets de jeu. L’enquête avait progressé assez rapidement grâce, notamment, aux caméras de surveillance vidéo sur lesquelles on reconnaît l’un des cambrioleurs.

L’un d’eux est arrivé, menotté, à l’audience après avoir été extrait de sa cellule, où il purge une peine pour une autre affaire. Lui, ainsi que le deuxième prévenu pour complicité ont continué de nier leur participation aux vols.

Le troisième, qui a reconnu tout depuis le début – et qui a aidé les gendarmes dans leur enquête en identifiant les deux autres – a confirmé sa participation, précisant de nouveau qu’il était bien au volant de la voiture le soir des faits.Il a été relaxé.

Les deux autres ont été condamnés, l’un à six mois ferme (l’instigateur, qui repartira comme il était venu c’est-à-dire, menotté) et le second à quatre mois avec sursis.

Ils devront payer 2 050 euros au titre du préjudice matériel et 1 000 euros au titre du préjudice moral pour la victime du tabac-presse.