Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Mar 2019 | Profession
 

Encore une buraliste blessée

• Ain. Deux malfaiteurs ont agressé une buraliste à Meximieux (à mi-chemin entre Bourg-en-Bresse et Lyon), vendredi 8 mars, peu après 19 heures à l’heure de la fermeture.

Elle a reçu un coup sur la tête, puis les deux voleurs ont dérobé des paquets de cigarettes et son téléphone. Ils ont ensuite quitté les lieux à bord de son véhicule. La victime a été transportée par les sapeurs-pompiers à l’hôpital d’Ambérieu-en-Bugey.

Morbihan, Mayenne, Côtes-d’Armor, Meuse, Moselle, Ile-de France : condamnation des forcenés de la voiture-bélier.

• Morbihan. Deux cousins de 24 et 35 ans avaient écumé bon nombre de buralistes – de septembre 2017 à février 2018 – avec une spécialité : la voiture-bélier. Le Tribunal correctionnel de Vannes vient de condamner ces ressortissants roumains à trois ans de prison ferme, avec maintien en détention et interdiction de séjour en France pendant cinq ans.

Les vols se déroulaient selon le même mode opérationnel.  La veille, ils ciblaient les véhicules. Puis, arrivés sur les lieux de leurs forfaits, ils fonçaient à une, deux ou trois reprises dans les volets roulants des commerces pour y voler cartouches de cigarettes, jeux à gratter et espèces.

Dans la nuit du 8 au 9 février 2018, c’est une Toyota qui a servi de voiture-bélier pour cambrioler un établissement à Vannes. La caméra de surveillance avait détecté la présence de deux personnes prenant la fuite à bord d’une Peugeot 405, découverte abandonnée plus tard dans la nuit par les gendarmes. À proximité, deux hommes prenant la fuite. Dans la course, l’un des fuyards a laissé tomber son sac à dos contenant un tee-shirt, des cagoules, quatre cartouches de cigarettes, un burin, des clous pour semer la police.

Une reconstitution des faits a pu être faite ultérieurement, grâce à leurs téléphones portables, qui ont géolocalisé tous les lieux des vols ainsi que ceux des encaissements des tickets gagnants volés (voir Lmdt des 14 et 10 février). L’ADN des deux hommes dans les véhicules et sur le tee-shirt ont fait partie des autres preuves irréfutables ayant mené à leur arrestation.

Un sur trois 

• Nord. Il était 2 heures, vendredi 8 mars. Deux hommes affichaient une « proximité très suspecte » avec la porte d’un bar-tabac à Berlaimont (à 18 kilomètres au sud de Maubeuge), alors qu’un troisième faisait le guet, le visage dissimulé.

Passant par-là, un témoin a, de suite, alerté le 17. À l’arrivée de la Police, les deux premiers avaient déjà pris la fuite à pied. Le guetteur est appréhendé, arrêté et placé en garde à vue.

Dans la voiture abandonnée, la présence d’un barillet de porte, d’un tournevis et de gants ne laissaient guère de doutes sur leurs intentions.